Le forum des sciences de la vie, de l'espace et de la Terre

Forum sur toutes les choses de la nature (zoologie, astronomie, botanique, géologie, paléontologie, écologie, etc...)
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Culture des plantes carnivores : généralités

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Namazu

avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 01/11/2007
Age : 42
Localisation : Arcachon

MessageSujet: Culture des plantes carnivores : généralités   Mar 13 Nov 2007 - 16:21

Ces règles sont valables pour toutes les espèces disponibles sur le circuit...

*Pot :

-Privilégiez toujours des modèles disproportionnés par rapport à la partie aérienne de la plante, car leurs racines sont longues, verticales et parfois nombreuses...ainsi que fragiles, notamment face au choc thermiques.

-A cet effet, privilégiez des couleurs claires pour les espèces héliophiles, et surtout pas transparents, ce qui ajouterait en plus des problèmes d'algues.

-Et toujours en plastique -afin de garder l'humidité et de ne pas répandre de minéraux parasites dans le substrat- percé et placé dans une soucoupe.


*Substrat :

-Mélanges pour orchidées ou a base de fibre de coco et écorce de pin pour les nepenthes "highlands".

-Tourbe blonde sans additifs (3/4) et sable non calcaire de Loire (pour aquariums) assez grossier soigneusement mélangé (1/4) pour toutes les autres espèces (les nepenthes de jardinerie s'en contentent aussi, a condition de forcer sur le sable pour aérer et de leur garder les fibres de carex qu'on retrouve en tamisant la tourbe).

-Sphaigne vivante pour darlingtonias (mais sur une couche du mélange
précité).

-Surfacer avec une couche de sphaigne morte pour le cephalotus.

-Même mélange mais a base de tourbe brune et assaisonné d'un peu de dolomie en poudre pour les pinguicula.

-Litière pour chat, dolomie et fin gravats pour les pinguicula inféodée aux sols calcaires.

-Pour les espèces sensibles au pourrissement des racines (nepenthes, cephalotus, drosophyllum) placer une couche de drainage au fond du pot (billes d'argiles ou pouzzolane, la deuxième d'autant plus dans le cas d'un terrarium).

*Ensoleillement :


-Plein pot au sud pour sarracenia, heliamphora, dionées, drosophyllum, utriculaires, aldrovanda et drosera.

-Lumière tamisée/ mi-ombre pour darlingtonia, cephalotus, nepenthes, broméliacées, roridula et pinguicula hybrides/mexicaines.

-Ombrage (mais avec bonne luminosité) pour autres pinguicula.


*Hygrométrie :

-Indifférente pour sarracenia, drosera, dionées, roridula et même assez sèche pour pinguicula et drosophyllum.

-Pour les nepenthes, broméliacées et heliamphoras ne jamais descendre en dessous de 70% pour les hybrides de jardinerie (même dans une chambre ou un salon 2 ou 3 vaporisations compensent, d'autant plus si vous habitez sur le littoral), voire plus -et constante-pour toutes les autres (serre chaude requise, ou en tout cas conditions communes aux orchidées exotiques).
Les neps ne meurent pas fautes de ces conditions, mais ne font pas de pièges...autant avoir un chlorophytum de salle d'attente !

-Bien évidemment les aquatiques sont immergées...


*Température :

-Intérieur (a 19-20° en hiver, ambiante en été) pour nepenthes, droseras tropicales et heliamphoras.

-Pièce froide à 10-12° pour cephalotus, drosera, pinguicula, aquatiques, roridula et drosophyllum.

-Serre froide (tres aérée en journée) pour toutes les autres (dont drosera sud-africaines et occidentales), les sarracenia résistent même a quelques jours de gelée ou a 20cm de neige (elles sont invasives...Dans le Jura !), elles sont donc toute indiquées pour une tourbière ouverte dans le jardin


*Arrosage :

-Toujours a l'eau déminéralisée/osmosée/ de pluie (si conservée à l'abri de la lumière), jamais autres chose, les carnivores sont acidophiles et habituées aux milieux pauvres en minéraux (d'ou leur don...).

-Une fois par semaine pour les nepenthes.

-Idem pour le drosphyllum...mais carrément le laisser crever de soif en juin-juillet (simuler l'été de son Portugal natal, en fait).

-Une fois par semaine pour le cephalotus, deux pendant les mois d'été.

-Pour toutes les autres s'applique la "règle des tranches" suivantes :
# Entre 0° et 18° : une fois par semaine
# Entre 18 et 22° : deux fois par semaine
# Entre 22° et 28° : un jour sur deux
# 29° et au-delà : tout les jours
D'une manière générale le substrat doit rester humide en hiver, imbibé le reste du temps, et carrément trempé -si ce n'est innnondé- en période de forte chaleur (ou dans le cas du darlingtonia de mars à novembre inclus).
Comme l'on dit, les carnis à la belle saison c'est "pieds dans l'eau, tête au soleil" !!!

-Arroser par la soucoupe (toujours pleine en été), sauf éventuellement en plein hiver.


*Végétation :

-Quelques espèces sont annuelles ou bisanuelles (surtout de petits droseras) mais la majorité sont virtuellement immortelles, et préfère la multiplication végétative a la sexuée.

-Les urnes des sarracenias se renouvellent au printemps. Leur bord sèche toujours un peu au bout de 3 ou 4 mois, c'est pas très joli mais normal.

-Les pièges des drosera, pinguicula, dionées, aquatiques, drosophyllum et roridulas se renouvellent en permanence par cycles a peu près mensuels.

-Les épiphytes et cephalotus font des pièges en mai, les perdent en novembre, leur feuillage normal se renouvellant indépendamment et très lentement.

-Les droseras pygmées, européennes et pinguicula occidentales se ramassent en un petit hibernacle en rosette dès le début de l'automne.


*Floraison :

-En septembre pour pinguicula.

-"Intelligente" pour toutes les autres, c'est a dire qu'en cas de printemps pourri (ou pendant l'année d'acclimatations) elle peuvent attendre juin-juillet...et dans le cas contraire lancer les hampes fin mars !

-Les sarracenias et nepenthes sont matures à 5 ans, toutes les autres à 2 ou 3 ans, les petits droseras dès le premier été.



*Multiplication :

-Soit les semis prennent tout seuls (droseras sud-africains, et les "gemmes" des pygmées), soit c'est toute une galère a éviter...mais on pourra en reparler quand même si vous y tenez !

-Division de la souche pour dionées et pinguicula.

-Bouturage des racines ou du feuillage pour tout les autres.

-Marcottage éventuel pour les nepenthes.



*Soins :

-Sur les dionées, supprimer les pièges périmés dès que la feuille est entièrement noire, et nourrir ceux qui ont déjà servi (un piège de dionée ne marche que 3 à 5 fois avant de péricliter), ces deux manipulations stimulant sa croissance.

-Sur les sarracania et heliamphoras supprimer les anciennes urnes en mars quand les nouvelles pointent leur nez, histoire de leur laisser le champ libre...

-Pour toutes les autres ne couper que ce qui est noir et desséché.

-Ne pas nourrir manuellement les cephalotus et darlingtonia, les autres uniquement en cas de dèche d'insectes, un par piège et par mois le cas échéant, et jamais la dionée "dragon rouge" si vous voulez qu'elle soit au top niveau couleur.

-Maladies:
#Pucerons, aleurodes et cochenilles au bifentril et myclobutanil, prévention avec vaporisation d'eau vinaigrée.
# Sciarides : eau vinaigrée dans le substrat, choper les petits malins quand ils viennent agoniser en surface.
#Fumagine et oidium : eau souffrée (en vente partout)
#Botrytis cinerea : isolez la plante et mettez la à etouffer sous un sac plastique avec un antifongique a tuer un éléphant...Et puis non vous embêtez pas elle est foutue de toute facon...quelle sal***rie ce truc...

Amusez-vous...


Dernière édition par Namazu le Lun 5 Mai 2008 - 16:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Laure
Admin
Admin
avatar

Messages : 2172
Date d'inscription : 03/11/2007
Localisation : La Chaux-de-Fonds, Suisse

MessageSujet: Re: Culture des plantes carnivores : généralités   Mar 13 Nov 2007 - 18:29

Super, tes explications: merci! J'ai toujours pensé qu'on devrait troquer les heures de boulot contre les heures de loisir...
Revenir en haut Aller en bas
Namazu

avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 01/11/2007
Age : 42
Localisation : Arcachon

MessageSujet: Re: Culture des plantes carnivores : généralités   Mar 13 Nov 2007 - 20:37

Je suis bien de ton avis d'autant qu'à la base tout cele n'est qu'une vue de l'esprit Laughing
Ceci étant j'en ai mis un max en une seule fois, avec même quelques astuces, mais du reste j'ai 35 plantes de 20 espèces différentes et ca doit pas me prendre plus d'une heure par semaine, en arrosages, coupes, nourrissages, soins et ouverture/fermeture de la serre...

Bon sans compter les rempotages (tout les 4 ans, oubliais-je de préciser !!) et la mise en place des nouvelles, les tentatives de reproduction et quelques expériences, etc...quelques heures de plus au printemps !! Et que du bonheur...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Culture des plantes carnivores : généralités   Jeu 6 Déc 2007 - 17:54

Hello,
Moi j'aimerai savoir avec quoi tu nourris?? fly dragonfly
Revenir en haut Aller en bas
Namazu

avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 01/11/2007
Age : 42
Localisation : Arcachon

MessageSujet: Re: Culture des plantes carnivores : généralités   Jeu 6 Déc 2007 - 20:33

Tres parcimonieusement -comme indiqué plus haut- avec des ténébrions adultes (dont il faut bien se débarrasser une fois les pontes effectuées quand on élève des vers de farines, faute de quoi c'est cannibalisme à tout les étages), pour les dionées c'est dès qu'un piège vieillit -ou a déjà servi naturellement- avec des mouches choppées sur les vitres (non je suis pas frapapdingue, mais elles m'insupportent et j'ai un coup de main du tonnerre!).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Culture des plantes carnivores : généralités   

Revenir en haut Aller en bas
 
Culture des plantes carnivores : généralités
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Culture des plantes carnivores : généralités
» PLANTES CARNIVORES
» Plantes carnivores /plante des marécages
» Macros de plantes carnivores
» Plantes carnivores à identifier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des sciences de la vie, de l'espace et de la Terre :: Le salon de la biologie :: Flore :: Le forum des plantes carnivores-
Sauter vers: