Le forum des sciences de la vie, de l'espace et de la Terre

Forum sur toutes les choses de la nature (zoologie, astronomie, botanique, géologie, paléontologie, écologie, etc...)
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
jean paul



Messages : 175
Date d'inscription : 25/09/2010

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Sam 3 Mar 2018 - 15:06

Bonjour Juan Carlos,
Très très impressionnant...(huge in English!). Je doute que l'on puisse encore trouver des spécimens aussi grands chez nous.
Congratulations.

Jean Paul
Revenir en haut Aller en bas
JLT



Messages : 30
Date d'inscription : 31/05/2018

MessageSujet: sigillaria à identifier   Jeu 31 Mai 2018 - 17:26




Bonjour,

Voici un petit schiste houiller du Nord de la France : un sigillaire, dont la largeur des côtes est d'environ 5 mm.

Je pense à sigillaria elongata, mais n'en suis pas certain... d'où demande d'identification plus précise.

Merci d'avance.

Jean Luc
Revenir en haut Aller en bas
Guy57



Messages : 217
Date d'inscription : 21/01/2011

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Sam 2 Juin 2018 - 21:00

Bonjour Jean Luc,
Voici un document qui va t'aider à l'identifier
@+
Guy
Revenir en haut Aller en bas
JLT



Messages : 30
Date d'inscription : 31/05/2018

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Sam 2 Juin 2018 - 22:40

Bonsoir Guy,

Merci.

Préalablement à mon précédent post, j'avais consulté ce document ... et procédé par élimination. Mais je n'en avais pas tiré de conclusion définitive.

Au final, j'ai consulté un papier de 2004 de Hans Steur (en néerlandais) : "De Wolfsklauwboom Sigillaria". Dont je joins ici l'extrait m'ayant conduit à choisir Sigillaria elongata. Je trouve cette vue assez proche, mais il me restait quand même un petit doute résiduel. D'où ma question sur le forum.

A suivre...

Jean Luc

Revenir en haut Aller en bas
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1696
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Dim 3 Juin 2018 - 9:50

JLT a écrit:



Bonjour,

Voici un petit schiste houiller du Nord de la France : un sigillaire, dont la largeur des côtes est d'environ 5 mm.

Je pense à sigillaria elongata, mais n'en suis pas certain... d'où demande d'identification plus précise.

Merci d'avance.

Jean Luc
Bonjour Jean Luc ,

Est ce que tu connais la provenance de ton spécimen ?
secteur Lens Liévin ,secteur Valenciennes Anzin ,secteur Douai ,secteur Bruaysis ? ,c'est important parce que les Sigillaires montrent parfois des variations de formes pour une même espèce,
l'appartenance à une assise houillère ,par exemple Westphalien A ( assise de Flines ) ,Westphalien B ( assise d 'Anzin ) ,Westphalien C ( assise de Bruay ) permettrait d 'affiner la détermination 
et d 'éliminer un certain nombre d'espèces ,par exemple le S. tessellata est plutôt caractéristique du Westphalien C , le S. davreuxi du Westphalien  B ........

Bonne journée 

Bruno
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
JLT



Messages : 30
Date d'inscription : 31/05/2018

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Dim 3 Juin 2018 - 11:38

Bonjour Bruno,

Merci pour ces précisions.

Le spécimen en question provient d'un ensemble de schistes "rouges", en vrac, que mes parents s'étaient faits livrer dans le Nord pour couvrir la surface d'une allée allant à leur maison. J'étais alors un gamin et j'avais été intrigué et attiré par les "dessins" que j'avais découverts sur pas mal de ces petits "cailloux" !... Vu d'aujourd'hui, c'était il y a bien longtemps... Comme j'étais intéressé (et le suis resté), j'ai gardé au fil des ans la majeure partie de mes découvertes d'enfant. Ces "cailloux" venaient des houillères du Nord sans plus de précision, malheureusement pour une identification précise.

Très récemment, lors d'un vide greniers près de Rennes, j'ai trouvé, toujours à l'affût (au fond d'une caisse en bois), deux schistes houillers assez grands (en provenance du Nord, mais sans plus de précision malheureusement...) : le 1er schiste a sur une face deux faciès de sigillaire différents et un segment de feuille de cordaïte, sur l'autre face de nombreuses feuilles éparses du genre neuropteris ; le 2ème schiste a sur une face des empreintes de fougère du type marioptéridé (je crois, sans en être certain...) et sur l'autre face des tiges et feuilles du genre sphenophyllum. Si cela peut intéresser, je mettrais les photos sur le forum.

A suivre...

Jean Luc
Revenir en haut Aller en bas
JLT



Messages : 30
Date d'inscription : 31/05/2018

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Dim 3 Juin 2018 - 15:47

Bonjour,

Ci-dessous, une traduction du néerlandais au français des caractères principaux de Sigillaria elongata selon le papier de 2004 de Hans Steur (et selon la photographie présentée par celui-ci dans son papier).

Jean Luc



Sigillaria elongata
Caractères principaux  :
-          Les cicatrices foliaires sont globalement de forme ovale allongée
-          Le bord supérieur de chaque cicatrice foliaire est rectiligne
-          Une ligne courbe surmonte chaque cicatrice foliaire
-          Les cicatrices foliaires n’occupent pas toute la largeur de la côte
-          Chaque cicatrice foliaire est déportée sur le bord droit de la côte
-          La distance moyenne entre deux cicatrices foliaires avoisine la hauteur d’une cicatrice
-          Il existe de faibles rides transversales entre deux cicatrices foliaires
Revenir en haut Aller en bas
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1696
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Dim 3 Juin 2018 - 18:23

JLT a écrit:
Bonjour,

Ci-dessous, une traduction du néerlandais au français des caractères principaux de Sigillaria elongata selon le papier de 2004 de Hans Steur (et selon la photographie présentée par celui-ci dans son papier).

Jean Luc



Sigillaria elongata
Caractères principaux  :
-          Les cicatrices foliaires sont globalement de forme ovale allongée
-          Le bord supérieur de chaque cicatrice foliaire est rectiligne
-          Une ligne courbe surmonte chaque cicatrice foliaire
-          Les cicatrices foliaires n’occupent pas toute la largeur de la côte
-          Chaque cicatrice foliaire est déportée sur le bord droit de la côte
-          La distance moyenne entre deux cicatrices foliaires avoisine la hauteur d’une cicatrice
-          Il existe de faibles rides transversales entre deux cicatrices foliaires

D'après Boureau T II Lycophyta c'est une espèce à large répartition au Westphalien .....

Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1696
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Dim 3 Juin 2018 - 18:40

Voici un extrait de la  planche LXXXI  de Zeiller 1886 , chez Sigillaria elongata ,les coussinets me semblent plus allongés verticalement et plus espacés ,je penche plus pour Sigillaria Boblayi de la planche du Crookall montré par Guy !






Voici un Sigillaria elongata trouvé dans la concession de Liévin et qui semble correspondre à la figure 6 de la planche de Zeiller.
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
JLT



Messages : 30
Date d'inscription : 31/05/2018

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Dim 3 Juin 2018 - 19:44

Bonsoir Bruno,

Je n'avais pas retenu sigillaria boblayi du fait (si l'on se réfère à la planche de Crookall) d'une cicatrice foliaire nettement arrondie sur le bord supérieur, donc ne comportant aucune partie rectiligne (comme sur mon specimen)...

La figure 9 de la planche LXXXI (sigillaria elongata) me semble assez proche de mon specimen (quoique les cicatrices sont un peu plus allongées mais, par contre, peu espacées).

Sur la dernière vue (sigillaria elongata) les cicatrices sont très espacées, mais elles sont nettement déportées sur le bord droit de la côte (un caractère qui se rapproche de mon specimen).

Donc pas facile...

A +,

Jean Luc
Revenir en haut Aller en bas
Guy57

avatar

Messages : 217
Date d'inscription : 21/01/2011
Localisation : Ensdorf, Sarre, Allemagne

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Lun 4 Juin 2018 - 10:21

Bonjour Jean Luc,
La photo de l'ouvrage de H. Steur prête a confusion en raison de son ombre porté mal venue.
Il est a mon avis plus judicieux d'utiliser la planche du Crookall, qui schématise les caractéristiques de chaque espèces.
Les cicatrices de ton exemplaire sont a peu près aussi larges que longues et ne peuvent donc pas appartenir à S. elongata, mais bien à S. boblayi comme la très bien défini Bruno.
"La partie rectiligne" n'est qu'un recouvrement partiel par l'écorce de la cicatrice et qui a en partie disparue sur celle à l’extrême bas du spécimen.
@+
Guy.
Revenir en haut Aller en bas
JLT



Messages : 30
Date d'inscription : 31/05/2018

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Lun 4 Juin 2018 - 15:12

Merci Guy de l'attention portée à mes interrogations.

Je penche un peu plus vers boblayi, c'est vrai...

Cependant j'avoue rester un peu perplexe et, face aux différents retours, essaie de remettre ma boussole bien "en ligne" (sachant qu'il semble apparaître des variantes ici ou là).

Face au Crookall, je me pose notamment quelques questions sur le papier et sur le site de Hans Steur (steurh.home.xs4all.nl/engsig/esigsort.html#8a)
Sur les photos présentées, les cicatrices foliaires de boblayi sont très serrées, et elles sont en moyenne un peu plus larges que hautes. C'est peu dire que je ne retrouve pas du tout mon specimen dans ce type de photo...

Questions de néophyte sur le "recouvrement partiel de l'écorce" : comment être sûr qu'il existe ? s'il existe, faut-il absolument l'éliminer avant toute détermination (n'est-ce pas un caractère à retenir parmi d'autres) ?

A +

Jean Luc
Revenir en haut Aller en bas
JLT



Messages : 30
Date d'inscription : 31/05/2018

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Lun 4 Juin 2018 - 19:06

Pour prolonger la discussion avec Guy, en fonction de l'éclairage et ombre portée.

Je joins ici deux autres photos de mon specimen, avec deux éclairages différents.
Ces éclairages mettent en valeur d'autres détails. Se référer au petit point vert central,
pour mieux voir les différences entre les deux photos.

Jean Luc


Revenir en haut Aller en bas
JLT



Messages : 30
Date d'inscription : 31/05/2018

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Lun 4 Juin 2018 - 20:58

Revenir en haut Aller en bas
JLT



Messages : 30
Date d'inscription : 31/05/2018

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Mar 5 Juin 2018 - 11:55

Pour être complet et éviter toute erreur d'interprétation, voici une correction de ma traduction du néerlandais au français d'une partie du papier de Hans Steur de 2004 (voir post antérieur). Elle concerne le caractère n°5 de Sigillaria elongata selon Hans Steur (où j'avais laissé place à une opinion personnelle en lien). Correction :

Sigillaria elongata
Caractères principaux  (selon le papier « De Wolfsklauwboom Sigillaria » de Hans Steur de 2004) :
-          Les cicatrices foliaires sont globalement de forme ovale allongée
-          Le bord supérieur de chaque cicatrice foliaire est rectiligne
-          Une ligne courbe surmonte chaque cicatrice foliaire
-          Les cicatrices foliaires n’occupent pas toute la largeur de la côte
-          Des arêtes séparent les côtes rectilignes (*)
-          La distance moyenne entre deux cicatrices foliaires avoisine la hauteur d’une cicatrice
-          Il existe de faibles rides transversales entre deux cicatrices foliaires
(*) les arêtes sont dans le prolongement asymétrique des cicatrices foliaires qui induit un déport de ces dernières vers le bord droit de chaque côte (opinion personnelle)

Jean Luc
Revenir en haut Aller en bas
JLT



Messages : 30
Date d'inscription : 31/05/2018

MessageSujet: Sigillaria euxina Zeiller ?   Mer 6 Juin 2018 - 16:46

Bonjour,

Voici un schiste houiller du Nord de la France, malheureusement sans indication plus précise de provenance (c’est l’un des deux schistes que j’ai déniché très récemment lors d’un vide greniers…).

Largeur hors-tout, environ 18 cm.
Hauteur, environ 15 cm.
Epaisseur, environ 1 cm.

Sur l’une des faces, des empreintes de sigillaire, à deux faciès différents, dont la largeur des côtes est d’environ 9 mm.

Après avoir consulté quelques documents, je m’oriente vers Sigillaria euxina Zeiller… Etant un peu néophyte en la matière, pourriez  vous confirmer ou pas, selon votre expérience ?

Dans l’angle supérieur droit, vraisemblablement une empreinte partielle d’une feuille de cordaïte (largeur 35 mm).

Sur l’autre face du schiste, de nombreuses empreintes éparses de pinnules de neuroptéridées.

A +

Jean Luc



Revenir en haut Aller en bas
Guy57

avatar

Messages : 217
Date d'inscription : 21/01/2011
Localisation : Ensdorf, Sarre, Allemagne

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Dim 10 Juin 2018 - 8:54

Bonjour Jean Luc,
La largueur des cotes de S. euxina est de 2 à 4 mm habituellement, donc je doute que se soit çà.
Tu peux le comparer avec l'exemplaire présenté par Bruno ici :
http://forums-naturalistes.forums-actifs.com/t2394p50-sigillaria-brongniart-1822-syringodendron-sternberg1820
@+
Guy
Revenir en haut Aller en bas
JLT



Messages : 30
Date d'inscription : 31/05/2018

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Dim 10 Juin 2018 - 10:10

Bonjour Guy,

Merci de l'intérêt porté à ma question.

Sur mon spécimen, il n'y a, au niveau de la ligule, qu'un tout petit "v" (presque imperceptible) ;
alors que sur l'exemplaire de Bruno, il y a nettement une échancrure en forme de haut de coeur imagé. Donc, oui, cela semble difficile pour qualifier le spécimen d'euxina.

Que peut apporter la confrontation des deux faciès pour une détermination plus précise du sigillaire ? Ainsi que la présence d'empreintes de cordaïte et de neuropteris dans l'échantillon ?

A +

Jean Luc
Revenir en haut Aller en bas
bruno vallois
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Dim 10 Juin 2018 - 13:45

je pense qu'il s 'agit plus de Linopteridées plutôt que des Neuroptéridées ,la nervation de ces pinnules est nettement anastamosée plus que bifurquée ,caractère spécifique des Linopteris qui permet de les différencier des Neuropteris ,appartenance à la zone à Linopteris définie par Zeiller ,Westphalien C ou assise de Bruay , la feuille de Cordaites n'apporte rien à la stratigraphie ,c'est un genre à large répartition ....

Bonne journée 

Bruno
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
JLT



Messages : 30
Date d'inscription : 31/05/2018

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Dim 10 Juin 2018 - 14:57

Bonjour Bruno,

D'accord, cela permet de progresser. Et moi aussi par la même occasion !
Je retiens : anastamosée = linoptéridée et bifurquée = neuroptéridée

A +

Jean Luc
Revenir en haut Aller en bas
bruno vallois
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Lun 11 Juin 2018 - 8:20

bonjour ,voici un extrait d'un post sur Géoforum :" Une fougère très répandue Linopteris sub brongniart Grand'Eury ,la présence et la fréquence de pinnules de Linopteris indique le westphalien C , on voit très souvent des amas de ces petite feuilles aux nervures si caractéristiques (anastamosées )plus rarement des pennes complètes ,le feuillage de cette fougère à graines est très souvent confondu avec celui de Neuropteris qui présente des nervures secondaires toujours bifurquées"


Dans un article de la revue "Fossiles" j'ai écris que : " un schiste parsemé, en grand nombre et de façon monospécifique, par des pinnules de Linopteris subbrongniarti GRAND’EURY 1877" est caractéristique de l'assertion du feuillage des Linopteris et des structures reproductives associées rapportées à Hexagonocarpus boulayi (CARPENTIER 1911), des« graines » ailées à six faces. J'avais aussi évoqué le caractère sessile des feuilles de Linopteridées que l'on retrouve souvent en amas dans le houiller supérieur de la région de Lens Liévin (Pas-de-Calais) , ces dépôts sont caractéristiques du Westphalien C (Bolsovien ) .....

Voici un rachis ponctué et dénudé de ses folioles , le phénomène hydrodynamique du dépôt n'a pas encore dispersé complètement les folioles qui présentent les anastamoses typique du genre Linopteris . On distingue nettement les émergences spiniformes "poils" qui ornent les axes de cette plante .


Un autre trait essentiel de cette plante c'est sa forme paripinnée ,c'est à dire qu'elle se termine toujours par deux pinnules à la différence des Neuropteris qui sont imparipinnées ,une seule pinnule terminale .......
 
[url=<br />]
[/url]










Bruno


Dernière édition par bruno vallois le Lun 11 Juin 2018 - 9:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
JLT



Messages : 30
Date d'inscription : 31/05/2018

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Lun 11 Juin 2018 - 9:47

Bonjour Bruno,

Merci pour ces précisions.

Effectivement, mon schiste comporte un grand nombre de pinnules de Linoptéris dispersées (non rattachées) sur l'une de ses faces. J'ai regardé à la loupe : toutes ces pinnules sont anastamosées (réticulées, en forme de mailles de filet allongées). Donc Westphalien C du Nord de la France.

Concernant le sigillaire, comment interpréter les deux faciès : empreinte et contre empreinte ? décortication ou pas ? voire, deux espèces différentes ? Etant néophyte, je suis un peu perdu pour déterminer à quel sigillaria j'ai réellement affaire... (Guy m'a signalé qu'il ne pouvait s'agir de Sigillaria euxina du fait d'une largeur de côte trop importante (9mm))

A +

Jean Luc
Revenir en haut Aller en bas
JLT



Messages : 30
Date d'inscription : 31/05/2018

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Mer 13 Juin 2018 - 9:07

Bonjour à tous,

Etant toujours à la recherche d'explication(s) pour les faciès de sigillaires présentés sur mon échantillon, je joins un extrait de la thèse d'Yves Lemoigne "études analytiques et comparées des structures internes des sigillaires". Thèse de n° d'ordre 55376-1961-1 (thèse accessible sur le net, en pdf).

Il s'agit d'un extrait des deux dernières pages du chapitre IV de sa 1ère thèse.

Est schématisée, en figure 15, l'évolution (dans le temps de vie de la plante) des structures internes et des empreintes (exemple pris de Sigillaria Brardi).

Est-il possible de trouver un lien entre l'évolution (ou le vieillissement) de ces structures et empreintes et les empreintes "chagrinées" de la majeure partie gauche de la photo de mon échantillon ? Voir notamment l'empreinte C' de la figure 15.

A +

Jean Luc

Revenir en haut Aller en bas
bruno vallois
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Jeu 14 Juin 2018 - 9:14

Bonjour Jean Luc ,bonjour à tous 



Les Lycopsides arborescents à systèmes stigmariens auquel appartient l'ordre des Lepidodendrales et les Sigillaires est exclusivement limité au Paléozoïque. Il comprend des végétaux  de grand taille à formation secondaires  très développées. Les sigillaires comprennent deux familles les Eusigillariaceae et les Subsigillariaceae. La première est caractérisée par des représentants à côtes à laquelle appartient ton spécimen ,la seconde par des formes dépourvues de côtes qui prédominent au Stéphanien ( celles dont parlent la thèse de Yves Lemoigne ).Les formes à côtes sont plus largement répandues au Westphalien. 

Les fragments d 'écorces des Sigillaires conservées en compression sont caractérisées par la présence de cicatrices foliaires montrant  des traces de faisceaux libéro-ligneux et surmontées par la ligule.Ces caractères sont communs aux deux familles de Sigillaires.
-Lorsque les détails anatomiques des structures conservées sont préservés , la coupe transversales  d 'une tige de sigillaire montre une formation de bois secondaire qui assure le soutient de la plante ,le centre étant occupé par une cavité médullaire creuse mal fossilisée souvent détruite.Ce n'est pas le cas ici nous sommes en présence de compression-adpression comme disent les auteurs anglo-américains .......  

En règle générale : 

-l'Ontogénie de la plante selon qu'on se trouve au sommet , dans la partie moyenne de la tige ou à la base ,  présente des variations visuelles au niveau des tissus de l'écorce   : comme l'espacement entre les cicatrices , la disparition des cicatrices sous l'effet du vieillissement des tissus ,l'apparition de striations et de sillons verticaux qui déforment les tissus. Les " furrows" de la bibliographie anglo-saxonne sont l'expression du caractère mature d 'une écorce ,ils sont engendrés par un accroissement en circonférence de la tige qui provoque une déformation mécanique par croissance secondaire (in Boureau ) ci dessous :  

     

-Dans le cas de figure de ton spécimen : le processus  Taphonomique ,ici fossilisation en compression conduit à la formation de morphogenres ,sur ton spécimen la partie droite est conservée à la fois en contre empreinte , expression fidèle de la surface de l'écorce sans feuille( Etat 3 de la planche ci-dessous).

La partie gauche est conservée à l'état de Syringodendron ( ici il est comprimé et il est resté adhérent à la contre empreinte ) ,il montre le moule externe  de la partie interne de la tige.( Etat 1 de la figure ci-dessous ) ...

-Entre ces deux sections à l'effet visuel nettement différent,le mince filet charbonneux a été réduit dans un premier temps par la compression.Les restes charbonneux infimes ont disparu sous l'effet du processus destructeur diagénique de la compression( Etat 2 de la planche ci-dessous) ...Dans un second temps le séjour sur le terril (processus anthropique ) indiqué par la couleur rouge de ton spécimen a définitivement  achevé la disparition mécanique du film charbonneux qui indique la frontière des tissus entre la partie interne et externe des tissus de cette tige...... 



 

-Localisation de ton spécimen sur la tige ? Ecorce mature ou juvénile ? 

De nombreuses représentations de Sigillaires et de Lépidodendrons montrent idéalement des tiges ornées de coussinets foliaires bien marqués jusqu'à la partie basale de la plante, c'est inexacte. 

-Je pense que  ton spécimen correspond à la partie haute d'une tige, sous la touffe de feuilles et la couronne des Sigillariastrobus ,il ne présente aucune déformation au niveau des cicatrices foliaires ,les côtes restent plus ou moins rectilignes. A mon avis les surfaces ornées de striations sont simplement l'expression taphonomique bien conservée de d'ornementation du moule interne de la partie apicale d'une tige et elles n'apportent rien sur le plan taxonomique....

Cordialement 

Bruno


Dernière édition par bruno vallois le Jeu 14 Juin 2018 - 10:39, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
JLT



Messages : 30
Date d'inscription : 31/05/2018

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Jeu 14 Juin 2018 - 10:19

Bonjour Bruno, bonjour à tous,

Un grand merci pour ces excellentes précisions, très pédagogiques, qui permettent de bien cadrer le champ d'investigation de la détermination de mon échantillon de sigillaire, et qui pourront être très utiles à bien d'autres sur le forum, j'en suis persuadé.

A +

Jean Luc
Revenir en haut Aller en bas
JLT



Messages : 30
Date d'inscription : 31/05/2018

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Ven 15 Juin 2018 - 14:50

Bonjour,

Je joins quelques photos prises à différents éclairages afin de révéler plus de détails sur le spécimen.

En me référant à la planche de détermination de Crookall, j'hésite entre S. Scutellata et S. Scutiformis :

- cicatrice foliaire à angles latéraux bien marqués, vers ou en bordure de côte (dans les deux cas)
- fines ridules ligulaires transversales surmontant la cicatrice foliaire (en faveur de scutellata)
- fines ridules longitudinales entre les cicatrices et sur la largeur de la côte (en faveur de scutiformis)
- cicatrice foliaire occupant majoritairement la largeur de la côte (en faveur de scutellata)
- petit "v" au niveau de la ligule, "v" échancrant quelque peu la partie supérieure de la cicatrice foliaire (en faveur de scutiformis)

A +

Jean Luc





Revenir en haut Aller en bas
bruno vallois
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Ven 15 Juin 2018 - 15:16

Bonjour Jean Luc 

On peut raisonnablement penser à Sigillaria scutellata bien que les côtes soient nettement moins ondulées que le spécimen que j'ai figuré dans cette rubrique ...



Bruno
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
JLT



Messages : 30
Date d'inscription : 31/05/2018

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Ven 15 Juin 2018 - 15:50

Bonjour Bruno,

Merci de ton avis. Sigillaria Scutellata est bien caractéristique du Westphalien C (vu les nombreuses pinnules éparses anastamosées de Linopteris présentes sur l'autre face du schiste) ?

Cordialement

Jean Luc
Revenir en haut Aller en bas
bruno vallois
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Ven 15 Juin 2018 - 16:50

JLT a écrit:
Bonjour Bruno,

Merci de ton avis. Sigillaria Scutellata est bien caractéristique du Westphalien C (vu les nombreuses pinnules éparses anastamosées de Linopteris présentes sur l'autre face du schiste) ?

Cordialement

Jean Luc

D'après le Guide  Paléontologique dans le Terrain Houiller du Nord de la France .Paul Corsin 1932 . Sigillaria scutellata caractérise plutôt le Westphalien B ( Assise d 'Anzin ),où il est assez fréquent , il voisine avec Sigillaria elongata ,S. davreuxi  et S. boblayi. 
Cette espèce se poursuit au westphalien C .....  

Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
JLT



Messages : 30
Date d'inscription : 31/05/2018

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Ven 15 Juin 2018 - 18:12

Bonsoir Bruno,

Je ne vois pas S. scutellata sur le scan du Guide (je vois tesselata, elongata, rugosa...) : le dépliant se prolonge t-il plus à droite ?

A +

Jean Luc
Revenir en haut Aller en bas
bruno vallois
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Ven 15 Juin 2018 - 18:37

JLT a écrit:
Bonsoir Bruno,

Je ne vois pas S. scutellata sur le scan du Guide (je vois tesselata, elongata, rugosa...) : le dépliant se prolonge t-il plus à droite ?

A +

Jean Luc
Bonsoir jean Luc 

Non le scan ne se prolonge pas plus à droite ,mais l'espèce est citée dans le développé du texte qui accompagne cette planche .....

Pour info ,je vais fusionner la totalité de cette conversation dans la rubrique Sigillaria afin d 'éviter la multiplication des posts .....,tu pourras tout à loisir continuer à débattre et à l'alimenter ....

Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
JLT



Messages : 30
Date d'inscription : 31/05/2018

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Ven 15 Juin 2018 - 20:47

Bonsoir Bruno,

Exact, c’est mieux classé ainsi et évite toute une série de posts dispersés en lien avec un sujet d'ordre plus général.

Par ailleurs, je viens de voir que Sigillaria scutellata a bien été observé, à 2 niveaux de profondeur différents, dans le Westphalien C du massif du Borinage près de Mons.
Document disponible sur le net : irscnb_c17890_rbins20845_5-3.pdf

A +


Jean Luc
Revenir en haut Aller en bas
ffosiles



Messages : 174
Date d'inscription : 29/06/2015
Localisation : Espagne

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Mar 19 Juin 2018 - 10:56

Salutations
Bouquet de feuilles de cypérite.
Estefaniense B, Carrasconte, (Espagne).









Revenir en haut Aller en bas
jean paul



Messages : 175
Date d'inscription : 25/09/2010
Age : 61
Localisation : Lille (50° 35'N ; 3°05' E environ)

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Dim 1 Juil 2018 - 19:08

Re bonjour,

Trouvé également ce Week-end, un "Sigillaire" (je pencherai plutôt pour l'espèce Boblayi, très présente dans l'étage de découverte! )
En revanche, celui là ne vient pas d'un vide-grenier mais d'un vide-terril!
Provenance Bassin Hauts de France.





Amicalement. Jean Paul
Revenir en haut Aller en bas
jean paul



Messages : 175
Date d'inscription : 25/09/2010
Age : 61
Localisation : Lille (50° 35'N ; 3°05' E environ)

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Mar 31 Juil 2018 - 20:35

Bonsoir,
Un échantillon de notre dernière sortie (pas trop chaud après la canicule de la dernière semaine!).
Empreinte et contre-empreinte de Sigillaire (mamillaris je pense mais ça n'engage que moi)

origine Hauts de France.
Jean Paul
Revenir en haut Aller en bas
JCLM



Messages : 653
Date d'inscription : 25/07/2010
Age : 54
Localisation : Madrid, España

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Mer 1 Aoû 2018 - 18:12

Un très bel échantillon. Mes félicitations Jean Paul.
Revenir en haut Aller en bas
ffosiles



Messages : 174
Date d'inscription : 29/06/2015
Localisation : Espagne

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Ven 17 Aoû 2018 - 10:24

Salutations
En remuant dans des boîtes que j'avais entreposées, j'ai trouvé ce spécimen de sigillaria, mais je ne suis pas sûr que ce soit un sigillaria brardii ou sigillaria macmurtriei?
Voyons si un expert voit la différence.

Salutations et merci.
Estefaniense, Tremor, (Espagne).


quiero ver mis fotos



paginas para fotos
Revenir en haut Aller en bas
Guy57

avatar

Messages : 217
Date d'inscription : 21/01/2011
Localisation : Ensdorf, Sarre, Allemagne

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Sam 18 Aoû 2018 - 10:56

Bonjour Francisco,
A mon avis Sigillaria macmurtriei.
Bonne journée.
@+
Guy.
Revenir en haut Aller en bas
ffosiles



Messages : 174
Date d'inscription : 29/06/2015
Localisation : Espagne

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Sam 18 Aoû 2018 - 12:30

Bonjour.
Merci beaucoup pour la clarification guy 57, puisque sigillaria brardii est très répandu dans les sites de Bierzo Español, mais ce type macmurtriei, je ne l'avais pas vu jusqu'à ce que notre bon ami Juan Carlos Lomas, ait donné un exemple et que j'ai pu voir la différence.
sinon, je n'aurais pas remarqué la différence, car ils sont très similaires.
Salutations.
Francisco
Revenir en haut Aller en bas
JCLM



Messages : 653
Date d'inscription : 25/07/2010
Age : 54
Localisation : Madrid, España

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Lun 10 Sep 2018 - 17:27

Bonjour. 
Aujourd'hui je vous présente une photo que mon ami Manuel García Ávila m'envoie. Il s'agit d'un exemplaire magnifique de Sigillaria (Subsigillaria) brardii.
 J'espère que vous jouissez d'elle tant que moi!



À bientôt!
Revenir en haut Aller en bas
bruno vallois
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Lun 10 Sep 2018 - 17:41

Bonjour Juan 

La matrice a l'air de grande dimension ,j'espère qu'il a pu récupérer tous les fragments , l'empreinte est superbe mais la contre empreinte aussi ,dans ce cas il faut une tronçonneuse pour découper cela et parvenir à conserver les deux !

je reste impressionné par une telle découverte,bravo à ton collègue ....

Bonne journée 

Bruno
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
JCLM



Messages : 653
Date d'inscription : 25/07/2010
Age : 54
Localisation : Madrid, España

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Mar 11 Sep 2018 - 19:20

Bonjour Bruno, bonjours les amis.
Comme mon ami Manolo m'a dit, l'échantillon était à découvert; ce n'était pas une récente coupure. Il remarque que certaines portions du moule interne manquaient  et qu´il ne les a pas pu trouver "in situ", autour de l'échantillon. En connaissant Manolo, l'extraction aura été méthodique et cepedant que l'état de l'exemplaire était très délicat, il aura sûrement fait un bon travail.
Revenir en haut Aller en bas
manolo



Messages : 15
Date d'inscription : 28/09/2015
Age : 38
Localisation : Vigo (Spain)

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Sam 15 Sep 2018 - 13:38

Bonjour.

Je ne parle pas français, le traducteur de Google va m'aider ...

La pièce était très fragile et se trouvait sur un rocher très dur. Il a pratiquement cassé sauf la plus longue branche. Le fossile devait être long dans les airs et était parmi les décombres, donc c'était seulement ce que vous voyez sur la photo.

J'ai collé les morceaux et je l'ai consolidé. De plus, je devais remplir les zones brisées avec du mastic.

Voici le résultat. J'espère que ça vous plait.

Salutations.




Envoyé depuis l'appli Topic'it
Revenir en haut Aller en bas
http://www.grupopaleobotanicaiberica.es
bruno vallois
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 1696
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Dim 16 Sep 2018 - 14:05

manolo a écrit:
Bonjour.

Je ne parle pas français, le traducteur de Google va m'aider ...

La pièce était très fragile et se trouvait sur un rocher très dur. Il a pratiquement cassé sauf la plus longue branche. Le fossile devait être long dans les airs et était parmi les décombres, donc c'était seulement ce que vous voyez sur la photo.

J'ai collé les morceaux et je l'ai consolidé. De plus, je devais remplir les zones brisées avec du mastic.

Voici le résultat. J'espère que ça vous plait.

Salutations.




Envoyé depuis l'appli Topic'it

Beau travail de dégagement Manolo ,Félicitations et merci pour ce partage ....
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
ffosiles



Messages : 174
Date d'inscription : 29/06/2015
Localisation : Espagne

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Ven 26 Oct 2018 - 22:03

Salut.
Bifurcation dichotomique d'un sigillaria¿ brardii?
Estefaniense, Tremor, (Espagne).
Francisco.


















Revenir en haut Aller en bas
ffosiles



Messages : 174
Date d'inscription : 29/06/2015
Localisation : Espagne

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Ven 26 Oct 2018 - 22:23

Bonjour chers collègues, je demande aux experts de m'aider à voir si je peux classifier cette sigillaria, car je pense qu’elle est hors du commun des espèces que j’ai trouvées jusqu’à présent, qui sont: sigillaria brardii et sigillaria rugosa.
Salutations et merci beaucoup.
Francisco.


Estefaniense,Carrasconte,(España)









Revenir en haut Aller en bas
JCLM



Messages : 653
Date d'inscription : 25/07/2010
Age : 54
Localisation : Madrid, España

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Dim 28 Oct 2018 - 18:23

Bonjour Patxi. 
Il ne s'agit pas de Sigillaria. Bien que ce ne soit pas un genre que j'ai récolté jamais et que des autres personnes puissent te conseiller mieux; peut-être tu devrais chercher information sur le genre Lepidophoios.
Revenir en haut Aller en bas
ffosiles



Messages : 174
Date d'inscription : 29/06/2015
Localisation : Espagne

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Dim 28 Oct 2018 - 19:52

Bonjour Juan Carlos, l'aide est appréciée, car il est encore très difficile de classer certaines pièces.
Une salutation et un câlin.
Francisco
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Asterophyllites Brongniart , 1822 .
» Neuropteris (Brongniart ) Sternberg , 1825.
» Alethopteris Sternberg 1825.
» Armée autrichienne 1813-1820
» Reprise d'Armes en 1820 de mon aïeul

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des sciences de la vie, de l'espace et de la Terre :: Le salon des paléontologues :: Le forum des plantes fossiles-
Sauter vers: