Le forum des sciences de la vie, de l'espace et de la Terre

Forum sur toutes les choses de la nature (zoologie, astronomie, botanique, géologie, paléontologie, écologie, etc...)
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Sigillaria scutellata Brongniart   Sam 19 Fév 2011 - 15:34





Bonjour

Voici un Sigillaria scutellata Brongniart ,les côtes sont nettement ondulées et bombées , les cicatrices en forme de "scutelles" avec

cicatricule centrale et cicatrices de parichnos latérales ,provenance bassin de Liévin . Selon Corsin 1932 "Guide Paléontologique dans le

Terrain Houiller du Nord de la France
" cette espèce est plus répandue dans le Westphalien B mais semble se prolonger dans le Westphalien C .

Bruno Wink


Dernière édition par bruno vallois le Sam 26 Jan 2013 - 13:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Sigillaria tessellata Brongniart    Sam 26 Fév 2011 - 16:03

Bonjour

Bienvenu à "Sigillaria land" ,voici Sigillaria tessellata Brongniart ,une espèce typique du Westphalien C (Bolsovien )du bassin de Liévin

cette espèce présente peu de relief ,les côtes sont planes,les sillons sont peu profonds et les cicatrices foliaires de forme hexagonale , le morphogenre

Syringodendron
qui lui est associé présente peu de relief et Sigillaria schlotheimiana du même bassin avec son ornementation formant

de fines ridules entre les cicatrices folaires , le sillons sont bien marqués et les côtes profondes et bien marquées ,on aperçoit sur la droite quelques feuilles

restées adhérentes.

Bruno











Dernière édition par bruno vallois le Sam 26 Jan 2013 - 13:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Comment poussaient les sigillaires ?   Ven 4 Mar 2011 - 23:37

Bonjour

En regardant des planches de Goldenberg 1862 ,j'ai remarqué cette forme curieuse en "tête d 'obus" cette cloche correspond à la forme juvénile

du Sigillaria ,on remarque une dichotomie de côtes ,qui permettait à cette plante de croître en circonférence ,deux côtes devenant trois côtes plus

étroites et ainsi de suite .Le tronc dans l'angle inférieur droit de la photo du Muséum de Lille est l'un de ces spécimens juvéniles , la forme

cyclindro-conique de la base de ces Sigillaires s'explique par ce mode de croissance si particulier . Wink Wink

Bonne journée

Bruno




Dernière édition par bruno vallois le Sam 26 Jan 2013 - 13:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
JCLM



Messages : 581
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Sam 5 Mar 2011 - 0:24

Très intéressant. Je n'avait pas imaginé comme les sigillarias croissaient !!!

La même beauté énigmatique de l'exemplaire que tu nous montres, Bruno, je la trouve dans un tronc, sans le classer spécifiquement

du musée IGME de Madrid. Le tronc avec "rastas". Il manque dans ta collection, Docdutronc .

Revenir en haut Aller en bas
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Sam 5 Mar 2011 - 0:40

Bonjour

En effet superbe tronc sans côtes qui manque à ma collection !!! lol!

très curieux la déviation des cicatrices ,les "rastas " qui obliquent toutes dans le même sens déformation mécanique

lors de la fossilisation ou torsion naturelle en raison de la forme cylindro-conique de la base ????

merci Juan de nous faire partager cette belle photo.

Bruno


Dernière édition par bruno vallois le Sam 26 Jan 2013 - 13:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
JCLM



Messages : 581
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Dim 6 Mar 2011 - 0:41

Dans le même musée, un autre exemplaire existe, qui montre un dessin identique. Ton opinion peut être certaine:
Une "torsion naturelle en raison de la forme cylindro-conique de la base"
Revenir en haut Aller en bas
JCLM



Messages : 581
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Lun 21 Mar 2011 - 0:49

Sur cet exemplaire, l'un des coussinets montre une structure circulaire. J'ignore ce que c'est . Stéphanien B, La Magdalena-España:



Revenir en haut Aller en bas
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Dim 27 Mar 2011 - 16:12



Bonjour

Une décortication de Sigillaria (Syringodendron ) qui montre des côtes très régulières ,l'espace entre chaque cicatrices foliaires évoque

Sigillaria tessellata Brongniart .

Bruno


Dernière édition par bruno vallois le Sam 26 Jan 2013 - 13:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
desruelles robert



Messages : 19
Date d'inscription : 14/03/2011

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Dim 27 Mar 2011 - 21:59

bonjour Bruno
voici quelques photos de ce que je pense ètre un SYRINGODENDRON scratch

il parait ètre plié en 4 ????? : la tranche a une forme rectangulaire Shocked



tranche de forme rectangulaire



cote gauche



face



cote droit


détail des côtes et empreintes

trouvé ce weekend sur le terril de la morette- belgique
bien a vous cheers
Robert
Revenir en haut Aller en bas
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Dim 27 Mar 2011 - 22:13

Bonsoir Robert

Visiblement il y deux deux spécimens imbriqués l'un dans l'autre ,en raison de la variation de la largeur des côtes ,quelquefois

les syringodendrons sont pliés en "accordéon" ou enroulés comme un parchemin .....

Bruno


Dernière édition par bruno vallois le Sam 26 Jan 2013 - 13:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Sigillaria elegans Sternberg Sigillaria elongata Brongniart    Mer 30 Mar 2011 - 11:40







Bonjour

Quelques espèces du houiller inférieur (Westphalien A) de la région de Valenciennes ,Sigillaria elongata Brongniart

et Sigillaria elegans Sternberg .

Bruno


Dernière édition par bruno vallois le Sam 26 Jan 2013 - 13:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Sigillaria reniformis Brongniart   Sam 2 Avr 2011 - 18:08





Bonjour

Chez les Sigillaires présentant des côtes larges ,voici un spécimen de Sigillaria reniformis Brongniart trouvé à Liévin ,il est conforme

à la représentation de Zeiller mais il présente une particularité ,les côtes et les cicatrices foliaires diminuent dans leur dimension ......

c'est sans doute en raison d 'une dichotomie de côte située sur la droite de la photo .....

Bruno


Dernière édition par bruno vallois le Sam 26 Jan 2013 - 13:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Sam 7 Mai 2011 - 19:34







Un sigillaire conservé en contre empreinte et Syringodenron en provenance de Liévin Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
jean paul



Messages : 147
Date d'inscription : 25/09/2010
Age : 59
Localisation : Lille (50° 35'N ; 3°05' E environ)

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Sam 21 Mai 2011 - 0:02

Bonsoir,

Petit échantillon après un bon nettoyage, d' un gros monstre.....que je dois à la générosité de Marc (bon pied, bon oeil et bon coup de marteau).

Je ne suis pas encore assez affuté pour en déterminer l'espèce.





Bassin Nord/ Pas de Calais
Revenir en haut Aller en bas
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Sam 4 Juin 2011 - 21:21





un Sigillaria de belle dimension qui présente des affinités avec Sigillaria euxima et une pièce plus classique Sigillaria tessellata du bassin de Liévin

Bruno


Dernière édition par bruno vallois le Jeu 26 Avr 2012 - 18:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Dim 5 Juin 2011 - 19:12



Empreinte et contre empreinte d 'un Sigillaria

Bruno
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
JCLM



Messages : 581
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 52
Localisation : Madrid, España

MessageSujet: Sigillaria (Subsigillaria) brardii morpho ichthyolepis   Lun 13 Juin 2011 - 18:31

Sigillaria (Subsigillaria) brardii morpho ichthyolepis, Stéphanien B, Tremor-Espagne:




Revenir en haut Aller en bas
JCLM



Messages : 581
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 52
Localisation : Madrid, España

MessageSujet: Sigillaria (Subsigillaria) Brardii morpho wettinensis   Lun 13 Juin 2011 - 23:41

Sigillaria (Subsigillaria) Brardii morpho wettinensis, Stéphanien B, Espagne:







Revenir en haut Aller en bas
JCLM



Messages : 581
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 52
Localisation : Madrid, España

MessageSujet: Sigillaria (Subsigillaria) brardii   Lun 13 Juin 2011 - 23:52

Sigillaria (Subsigillaria) brardii Brongniart



Revenir en haut Aller en bas
JCLM



Messages : 581
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 52
Localisation : Madrid, España

MessageSujet: Sigillaria (Subsigillaria) brardii   Mar 14 Juin 2011 - 0:07

Deux exemplaires de bifurcations dichotomiques dans Sigillaria (Subsigillaria) brardii.

À le dernier exemplaire la division ne produit pas de branches de la même grosseur.





Revenir en haut Aller en bas
jean paul



Messages : 147
Date d'inscription : 25/09/2010
Age : 59
Localisation : Lille (50° 35'N ; 3°05' E environ)

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Mar 14 Juin 2011 - 23:41

Bonsoir,

Superbes ces photos de Juan Carlos!

Sans doute plus classique...mais je n'arrive pas pour autant à définir l'espèce de ces 2 exemplaires à cotes assez larges (les clés donnent l'échelle!).
Si certains peuvent les identifier...Merci!





Bassin Nord/Pas de Calais
Revenir en haut Aller en bas
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Jeu 7 Juil 2011 - 12:13



Bonjour

Sur cette planche on peut remarquer combien est différente les deux parties d'une même écorce ,il s'agit d'une vieille écorce d 'un sigillaire

( Eusigillaria ) qui ne présente plus que des tissus déformés formant des côtes grossières ,les cicatrices foliaires ne sont plus visibles

la décortications (Syringodendron )montre encore les côtes et les sillons qui les délimitent ,les traces des faisceaux foliaires

(parichnos) sont encore visibles et sont soudés ,sans doute en raison de la profondeur de la décortication ,en effet sur les

décortication peu profondes ,ces traces sont formées par deux cicatrices proches l'une de l'autre,provenance bassin de Liévin .

Bonne journée

Bruno


Dernière édition par bruno vallois le Sam 26 Jan 2013 - 13:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
Guy57



Messages : 189
Date d'inscription : 21/01/2011
Localisation : Ensdorf, Sarre, Allemagne

MessageSujet: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.   Jeu 7 Juil 2011 - 12:59

Probablement une vieille écorce de sigillaire ou de Lépidodendron? La présence de pyrite rend cette pièce assez esthétique.

Provenance La Houve, westphalien D /Stéphanien A. dimensions 15 x 12 cm.



Guy.
Revenir en haut Aller en bas
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Sigillaria laevigata Brongniart    Sam 23 Juil 2011 - 16:59



Bonjour

Sigillaria laevigata Brongniart ,la partie droite est une contre empreinte la partie gauche nous montre la même tige (empreinte)

en partie décortiquée ,les cicatrices foliaires superficielles et les cicatrices sous-corticales sont visibles provenance bassin de Liévin .

Bruno


Dernière édition par bruno vallois le Sam 26 Jan 2013 - 13:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
JCLM



Messages : 581
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 52
Localisation : Madrid, España

MessageSujet: Sigillaria (Subsigillaria) brardii morpho ichthyolepis   Jeu 28 Juil 2011 - 0:09

Bonjour

L'exemplaire d'aujourd'hui: un fragment de schiste de 64 centimètres de longueur; qui contient deux fragments de tronc de

Sigillaria (Subsigillaria) brardii, morphe ichthyolepis (l'un d'eux mesure 53cm), une feuille de Cordaites (33cm) et

une penne de Dicksonites plueckenetii d 'avant dernier ordre y sont associées .

La provenance : Tremor de Arriba, l'Espagne. Estéphanien.

JCLM











Revenir en haut Aller en bas
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Jeu 28 Juil 2011 - 8:33

Bonjour Juan

64 cm c'est grand !!!! ,il va te falloir de la place pour stocker tout cela ,superbe spécimen de qualité muséale !!!!

ce spécimen remarquable mériterait bien une petite publication dans le bulletin de liaison de ton association .....

Bruno


Dernière édition par bruno vallois le Sam 26 Jan 2013 - 13:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
jean paul



Messages : 147
Date d'inscription : 25/09/2010
Age : 59
Localisation : Lille (50° 35'N ; 3°05' E environ)

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Jeu 28 Juil 2011 - 21:04

Bonsoir Juan Carlos,

Sacrée pièce effectivement! Et ce qui surprend c'est la régularité des empreintes.

Ichtyolepis.....faut-il y voir un rapport avec les (écailles) poissons ?

Tremor de Arriba semble être en tout cas l'eldorado espagnol des fossiles houillers

les nombreuses pièces présentées sont toujours de qualité exceptionnelle tant d'un point

de vue scientifique, qu'esthétique!

Jean Paul
Revenir en haut Aller en bas
JCLM



Messages : 581
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 52
Localisation : Madrid, España

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Jeu 28 Juil 2011 - 23:40

jean paul a écrit:
Bonsoir Juan Carlos,
Ichtyolepis.....faut-il y voir un rapport avec les (écailles) poissons ?
Jean Paul

Les "écailles de poisson" sont mieux visibles sur les petites branches.

Je mets une photo d'une branche d'environ 3 centimètres de largeur (sans appliquer un

indice de correction par l'écrasement des tissus collapsés)

Revenir en haut Aller en bas
JCLM



Messages : 581
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 52
Localisation : Madrid, España

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Dim 18 Sep 2011 - 22:39

Mes bons amis, aujourd'hui je veux vous présenter un fossile que je considère exceptionnel.

Pour cela, je vais mettre progressivement des parties différentes de l'exemplaire, jusqu'à arriver au détail

qui m'intéresse plus.Il s'agit d'une "empreint et contre empreinte" d'une branche de Sigillaria, qui ne garde

pas sa volumétrie originale (compréssion ), mais que présente trois dimensions. Le moule interne est divisé

en deux parties longitudinalement.







Quand nous séparons les deux parties qui forment le moule interne, nous pouvons apprécier au centre de la branche

la siphonostele (l'anneau de faisceaux vasculaires, qui représentait le bois unique qui possédait le branchage

des lycophytes)


Revenir en haut Aller en bas
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Dim 18 Sep 2011 - 22:59

Oui Juan c'est exceptionnel ,empreinte contre empreinte et la siphonostèle conservée en son centre ,pour ma part c 'est la première fois que je vois cela

sur une compression ,je connaissais les structures conservées des Lycophytes sur les coupes réalisées et vues sur le web ....

Encore bravo pour cette trouvaille magnifique .... cyclops

Pour mieux comprendre l'anatomie des Sigillaires et pour étayer le propos de Juan ,voici quelques explications trouvées dans l'ouvrage de Louis Emberger

1944 : Les plantes fossiles dans leurs rapports avec les végétaux vivants (éléments de paléobotanique et de morphologie comparée).

"En ce qui concerne l'anatomie des Sigillaires , nous retiendrons la grande analogie de structure de la tige avec celle des lépidodendrons, ...

les formes récentes ,les sub-sigillaria du permien et Sigillaria brardii du stéphanien sont eu-stéliques ,c'est a dire qu'il

ont un cylindre ligneux nettement interrompu (siphonostèle )avec des rayons medullaires semblables à ceux de nos arbres actuels,....

En générale il y a un caractère très frappant :la grande disproportion entre la masse du cyclindre central et celle de l'écorce ,la stèle est très

faible et n'occupe q u'une petite place,il n'y a pas de zones d 'accroissements annuels.... ,la stèle étant insuffisante pour soutenir ces puissants

lycopodes ,aussi l'écorce suppléait elle à la faiblesse vasculaire ,par l'incrustation des tissus .Un tel dispositif n'existe chez aucun de nos arbres actuels

on ne rencontre que chez les végétaux herbaçés ,c'est donc une originalité des Lepidophytes .L'écorce très puissante est composée de plusieurs zones .

L'écorce primaire interne et un tissu lacuneux aérifère ,en liaison anatomique continue avec les parichnos des coussinets foliaires et assure ainsi la

ventilation de l'individu...."


Dernière édition par bruno vallois le Sam 26 Jan 2013 - 14:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
Guy57



Messages : 189
Date d'inscription : 21/01/2011
Localisation : Ensdorf, Sarre, Allemagne

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Lun 19 Sep 2011 - 22:55

Bonsoir Juan Carlos,

Une pièce exceptionnelle !!! Je n'ai jamais rien vu de tel!
J'avais déjà remarqué la présence d'une sorte d’amas charbonneux à l'intérieur de certain de mes Sigillaires, mais jamais de Siphonostèle identifiable.

Merci et encore bravo

Guy.
Revenir en haut Aller en bas
JCLM



Messages : 581
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 52
Localisation : Madrid, España

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Mar 20 Sep 2011 - 21:57

Merci beaucoup pour vos félicitations, mes amis charbonneux!
Revenir en haut Aller en bas
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Sam 15 Oct 2011 - 23:27



Une écorce de sigillaire ,décortiquée sous sa forme Syringodendron ,assignée à un Sigillaria tessellata fortement mature ,les

coussinets foliaires sont portés sur des mamellons saillants qui s'accentuent en fonction du vieillissement de l'écorce , on remarque sur la photo du bas

une cicatrice de strobus ??? Ce spécimen est conservé en empreinte recto verso , écrasé par la compression mais il garde une forme en 3 d ,provenance

bassin de Liévin....

Bruno


Dernière édition par bruno vallois le Sam 26 Jan 2013 - 14:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Dim 16 Oct 2011 - 19:53









Pour compléter le propos de Juan ,voici une coupe d'un Sigillaire ( Eusigillaria : Sigillaires à côtes ) situé dans la zone

d 'émission des cônes (Sigillariostrobus) cet article est extrait d 'un article de Yves Lemoine 1960 , paru dans le Bulletin de la Société Géologique

de France
....

1°) Un tissu médullaire parenchymenteux homogène ou moëlle occupant la région axiale et assez developpé....(m)

2°)Une stéle centrale vasculaire libéro-ligneuse :toujours de structure siphonostélique ,elle se divise en trois parties ,c'est cette structure conservée

que nous
montre le spécimen de Juan ....zone ag1 : assise libero-ligneuse et L2 : liber de seconde formation,c'est une partie moyenne

la plus puissante dans les tiges adultes et vieilles ,constituée par du bois de seconde formation ou deutéroxylème .....

3°)Une écorce très puissante divisée en trois régions : Ecorces internes ( Ei1 et Ei2 ),Ecorces moyennes (Em1 et Em2 ),c'est de

la zone Em1 que l'on voit s"échapper la trace des faisceaux vasculaires se rendant à la zone d'insertion des strobus (I )....et enfin les Ecorces externes

( Eex1 et Eex2 ) , celles que nous montrent la plupart des spécimens conservés en compression dans les gisements du bassin du Nord /Pas-de

-Calais .

Il faut noter que c'est en raison de la faible épaisseur de l'écorce externe de première formation ,elle est très peu épaisse et inégalement developpée chez les

sub -sigillaires où son developpement est maximal au milieu des côtes et minimal au niveau de sillons . Elles correspond au bases foliaires (faisceaux foliaires

aboutissant aux parichnos ) s 'exfolie en mettant à nu la surface externe de l'écorce moyenne ( en empreintes : Syringodendrons ).

Bruno


Dernière édition par bruno vallois le Sam 26 Jan 2013 - 14:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Sigillaria brardii    Ven 21 Oct 2011 - 9:00











Pour illustrer la magnifique trouvaille de Juan ,voici trois planches extraites du Traité de Paléobotanique Boureau ,section Lycophyta ,ces coupes du

Sigillaria brardii Brongniart ont été publiées par Yves Lemoigne en 1961. La dernière planche illustre une coupe de la tige principal dans la

région supérieure de la tige nous montre la trace des faisceaux ( e) qui se rendent à la zone d'insertion des strobus .

Et pour terminer mon propos sur les sigillaria brardii ,voici une écorce appartenant à la région inférieure du tronc ,les coussinets foliaires sont nettement

séparés les uns des autres , provenance bassin de la Mure ,collections Musée d 'Histoires Naturelles de Grenoble.

Bruno


Dernière édition par bruno vallois le Sam 26 Jan 2013 - 14:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
dud



Messages : 253
Date d'inscription : 07/11/2008
Age : 64
Localisation : Le NOOORD

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Ven 28 Oct 2011 - 13:08

salut

je viens de (re)voir toutes ces pages sur Sigillaria, c'est extraordinaire. Et vos magnifiques photos vont peut-être me permettre de cataloguer tous

les miens.j'ai bien le Zeiller sur le valenciennois mais les planches "illisibles " sont indistinctes et ne me permettaient pas de voir les différentes espèces

encore bravo pour ce type de travail et merci pour toutes les données.

dud

je viens de trouver une nouvelle doc (pour moi) sur les sigillaires de belgique

voici l'adresse du PDF

http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=%22sigillaria%20micaudi%22&source=web&cd=12&ved=0CCMQFjABOAo&url=http%3A%2F%2Fdial.academielouvain.be%2Fvital%2
Faccess%2Fservices%2FDownload%2Fdigitization%3A125%2FPDF_01&ei=cMSqTtLlGO-Q4gS8q5DXDg&usg=AFQjCNFut_MEPNOCgazM15BkkaMLwXc
OSw&cad=rja
Revenir en haut Aller en bas
dud



Messages : 253
Date d'inscription : 07/11/2008
Age : 64
Localisation : Le NOOORD

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Lun 31 Oct 2011 - 10:52

salut
un autre bouquin très intéressant sur les plantes fossiles
http://www.archive.org/details/cu31924085711491
dud
Revenir en haut Aller en bas
dud



Messages : 253
Date d'inscription : 07/11/2008
Age : 64
Localisation : Le NOOORD

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Mar 1 Nov 2011 - 13:28

salut
petites question à propos des Sigillaria!

1) quelle est la différence entre S. elegans Sternberg et S. elegantula Weiss -dont je n'arrive pas à trouver de photos?

2)quelqu'un aurait-il des représentations (dessins, photos) de S.euxina, S. bretoni et S. polleri(ana)?

d'avance je vous remercie pour vos aides
dud
Revenir en haut Aller en bas
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Jeu 3 Nov 2011 - 0:58

dud a écrit:
salut
petites question à propos des Sigillaria!

1) quelle est la différence entre S. elegans Sternberg et S. elegantula Weiss -dont je n'arrive pas à trouver de photos?

2)quelqu'un aurait-il des représentations (dessins, photos) de S.euxina, S. bretoni et S. polleri(ana)?

d'avance je vous remercie pour vos aides
dud
Bonsoir Dud

Pour répondre à ta première question ,j'ai cherché dans la bibliographie : "Sigillarien Die Gruppe der Favularien Weiss 1877" et je n'ai trouvé

aucune référence concernant Sigillaria elegantula , par contre Potonié cite Sigillaria elegantula 1894 qui est un synonyme selon Crookall....

Pour la seconde question ,l'espèce Sigillaria bretoni P. Bertrand , a été crée à partir d 'une sigillaire à structure conservée ,voici une écorce

figurée en compréssion dans le Guide Paléontologique dans le Terrain Houiller du Nord  de La France Paul Corsin 1932, la description est la

suivante : " Sigillaire cannelée à aspect de calamites (côtes très étroites et très profondes ) cicatrices foliaires  de très petite taille ,distantes

les unes des autres ,allongées de forme ovoïde ,rétrècies et echancrées au sommet",c'est une espèce connue au Westphalien A......








Voici une planche que j'ai trouvé dans Crookall concernant Sigillaria polleriana Brongniart qui semble se localiser dans le Westphalien A....

Bruno


Dernière édition par bruno vallois le Mar 3 Déc 2013 - 11:09, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
dud



Messages : 253
Date d'inscription : 07/11/2008
Age : 64
Localisation : Le NOOORD

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Jeu 3 Nov 2011 - 11:52

salut

merci beaucoup pour ces renseignements! et S. euxina?

par contre voici un Sigillaria deutchi âgé (enfin je pense!) qui vient du terril de Raismes-Lagrange (59) -

maintenant disparu -avec des côtes larges de 40 mm





a+
dud
Revenir en haut Aller en bas
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Jeu 3 Nov 2011 - 12:50

Bonjour

"merci beaucoup pour ces renseignements! et S. euxina?"





Bonjour ,c'est la seule figuration du Crookall ,figure 6 .....

Ci dessous une pièce de la collection de Hervé Duquesne en provenance du bassin de Liévin .Sigillaria euxina Zeiller

les cicatrices foliaire sont nettement plus larges que les côtes et débordent sur les sillons et donnent un aspect flexueux à cette écorce .....





Bonne journée

Bruno



Dernière édition par bruno vallois le Sam 26 Jan 2013 - 14:25, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
dud



Messages : 253
Date d'inscription : 07/11/2008
Age : 64
Localisation : Le NOOORD

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Sam 5 Nov 2011 - 10:59

merci beaucoup pour ces précisions
je crois avoir tout ce qu'il faut pour ranger mes découvertes
et mon "Sigillaria deutchi âgé", est-ce bien correct?
dud
Revenir en haut Aller en bas
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Sam 5 Nov 2011 - 15:59

Hé bien ça me semble correct ,on aurait pu penser à un Sigillaria rugosa âgé ,qui présente également trois bandes distinctes ,celle du centre
est nettement moins large ,cependant la cicatrice foliaire est surmontée d 'une échancruche en son sommet ,sur ton spécimen ce n'est pas le
cas...

Bruno
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Dim 27 Nov 2011 - 23:04



bonsoir

Sigillaria Polyploca Boulay en provenance de Boussu Belgique ,découvert lors de la sortie avec notre ami Belge Daniel ,sans doute Westphalien B.
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
jean paul



Messages : 147
Date d'inscription : 25/09/2010
Age : 59
Localisation : Lille (50° 35'N ; 3°05' E environ)

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Sam 10 Déc 2011 - 11:49

Bonjour,

Un échantillon qui me laisse bien perplexe à tel point que je ne sais même pas s'il faut l'attribuer au genre Sigillaire ou Lépidodendron....!.





Bassin de Liévin.

Jean Paul
Revenir en haut Aller en bas
dud



Messages : 253
Date d'inscription : 07/11/2008
Age : 64
Localisation : Le NOOORD

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Sam 10 Déc 2011 - 12:33

salut
je pense à Syringodendron
dud
Revenir en haut Aller en bas
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Sam 10 Déc 2011 - 19:49



Bonjour Dud et Jean Paul

Oui effectivement une écorce du morphogenre Syringodendron ,une décortication de sigillaire sans côtes à priori

ou à côtes très larges qui se sont estomptées , on distingue les deux grosses cicatrices parallèles qui correspondent au passage

du faisceau foliaire ,par contre au centre il y a cette curieuse petite ligne verticale ,passage de la cicatricule centrale que l'on retrouve

au centre de la cicatrice foliaire sur les formes non décortiquées,

Selon Zeiller ,sur les tiges dépouillées de leur écorce (Syringodendron ) ou les morphes décortiqués , les cicatrices sont disposées en

ligne horizontale ,celle du milieu très petite est souvent masquée par les deux latérales beaucoup plus importantes ,de forme elliptique

elles sont souvent contigues et presque confluentes ......

Superbe conservation grèseuse Jean Paul !!! lol! lol!



voici un exemplaire de sigillaire juvénile décortiqué ,il y a confluence des deux faisceaux foliaires qui indique sans doute une décortication

profonde ,provenance bassin de Liévin

Bruno


Dernière édition par bruno vallois le Sam 26 Jan 2013 - 14:27, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
jean paul



Messages : 147
Date d'inscription : 25/09/2010
Age : 59
Localisation : Lille (50° 35'N ; 3°05' E environ)

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Sam 10 Déc 2011 - 21:39

Salut Bruno,

Je me doutais bien que tu saurais identifier l'échantillon.

La conservation est effectivement sympa (mais il a fallu un sacré travail de meulage pour rendre la pièce plus présentable.).

Je te la présenterai Samedi prochain.

Jean Paul



PS. Merci à Dud pour les références biblio fournies dans un précédent post.
Revenir en haut Aller en bas
dud



Messages : 253
Date d'inscription : 07/11/2008
Age : 64
Localisation : Le NOOORD

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Dim 11 Déc 2011 - 17:22

un autre - ou plutôt 2 autres petits problèmes de détermination sur des sigillaires du terril d'Onnaing (59)

1) j'hésite entre S. rugosa et S. voltzi! et vous?



2) j'hésite entre S. scutiformis et S. schlotheimiana! et vous?



merci pour vos avis

dud
Revenir en haut Aller en bas
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Mer 14 Déc 2011 - 1:38



Sur ce spécimen on aperçoit la confluence des faisceaux foliaires qui se soudent progressivement pour n'en former qu'un seul ,la forme générale légèrement obtuse et tronconique indique que cette décortication de sigillaire est une forme juvénile .

Bruno
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
jean paul



Messages : 147
Date d'inscription : 25/09/2010
Age : 59
Localisation : Lille (50° 35'N ; 3°05' E environ)

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Dim 15 Jan 2012 - 19:40

Les formes décortiquées de Sigillaire semblent décidément se présenter sous des formes extrémement variées (tout en nuances):

Voici donc, ce qui ressemble à un syringodendron appartenant à un sigillaire à grosse cote (35 mm coté pile: celui que l'on voit et 45 mm au verso de l'échantillon).

Les cicatrices foliaires laissent un espace de 2 à 3 mm.



Provenance: bassin de Liévin. Jean Paul
Revenir en haut Aller en bas
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Dim 15 Jan 2012 - 20:15

Bonjour Jean Paul

Oui effectivement un bel échantillon tout en nuance à rattacher à l'inventaire des fossiles du bassin de Liévin , sigillaire à côtes larges et planes portant de fines rides verticales assez semblable aux Sigillaria laevigata Brongniart , sous sa forme décortiquée.....

https://i40.servimg.com/u/f40/13/00/15/73/sigill11.jpg

Bruno
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
dud



Messages : 253
Date d'inscription : 07/11/2008
Age : 64
Localisation : Le NOOORD

MessageSujet: Sigillaria principis Weiss   Ven 3 Fév 2012 - 12:58

voici une espèce (pas encore vue sur ce forum!) provenant de l'ancien terril d'Arenberg (F-59). Un gros morceau de Sigillaria principis Weiss qui présente l'écorce et le tronc écorcé, les côtes faisant 2 cm de large.
dud
Revenir en haut Aller en bas
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Ven 3 Fév 2012 - 13:41

Bonjour Dud

Oui effectivement 2 centimères de largeur pour les côtes c 'est très larges ......,dans la partie gauche de ton spécimen c'est une dichotomie des côtes ou superposition de deux écorces ????


Bruno
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
dud



Messages : 253
Date d'inscription : 07/11/2008
Age : 64
Localisation : Le NOOORD

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Ven 3 Fév 2012 - 18:34

la partie droite (6 côtes) est en relief alors que la partie gauche (3 côtes) est en creux (empreinte) et il y a bien dichotomie (2 côtes en bas et 3 en haut) et pas superposition
dud
Revenir en haut Aller en bas
JCLM



Messages : 581
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 52
Localisation : Madrid, España

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Ven 16 Mar 2012 - 1:08

Syringodendron, Stéphanien:



Voici quelques exemplaires correspondant à la partie basale du tronc. Nous pouvons apprécier la manière des files de marques réniformes qui ne sont pas droites (ils subissent des déviations dextrogires):







Revenir en haut Aller en bas
JCLM



Messages : 581
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 52
Localisation : Madrid, España

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Ven 16 Mar 2012 - 18:01

Un exemple de division dichotomique dans une sigillaria du Stéphanien B.
Le rameau de la droite (qui a lui seul mesure autour de quatre centimètres de largeur) etl montre des coussinets foliaires de la forme ichthyolepis; caractéristique des jeunes tissus, en train de grandir. Dans ce morpho, les cicatrices foliaires occupent la plupart de la largeur du coussinet, ce qui implique un réseau de feuilles très jointives.
Au fur et à mesure que les branches croissent, les coussinets se développent, en éloignant les cicatrices foliaires les unes de les autres.
Au sommet de la petite branche, un coussinet commence à évoluer; en laissant voir une structure rectangulaire au-dessous de la cicatrice foliaire, qui est caractéristique de Sigillaria macmurtriei (deuxième photo).
Également, dans la partie postérieure de ce fossile, nous trouvons des autres coussinets développés de ce sigillaria (troisième photographie)








Si les coussinets foliaires ne se sont pas développés (comme ce le cas du exemple choisi par Brongniart pour établir l'espèce S. brardii), il semble impossible de différencier Sigillaria brardii et Sigillaria macmurtriei.
Revenir en haut Aller en bas
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Ven 16 Mar 2012 - 22:32

JCLM a écrit:
Syringodendron, Stéphanien:



Voici quelques exemplaires correspondant à la partie basale du tronc. Nous pouvons apprécier la manière des files de marques réniformes qui ne sont pas droites (ils subissent des déviations dextrogires):








Bonsoir Juan
Toute la difficulté réside à savoir : si ces déviations se sont formées en raison de la compression et la fossilisation d'une portion de tronc de forme conique appartenant à la partie basale de ces écorces de sigillaires . Je me souviens de la photo d 'un gros spécimen du musée géologique et minier de Madrid ,dont tu nous as montré la photo ,ce tronc en 3d montre ce type de déviation dextrogire , je suis également surpris par les dimensions de ces cicatrices des faisceaux foliaires qui ne présentent aucune coalescence ,ce type de cicatrices nettement éloignée l'une de l'autre indique une décortication peu profonde et superficielle de l'écorce externe .En effet selon JP Laveine ,plus la décortication est profonde plus les deux cicatrices aboutissant aux deux faisceaux foliaires sont proches l'un de l'autre et sont parfois soudées.
En merci pour nous faire partager tes superbes trouvailles
Bruno
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Ven 16 Mar 2012 - 22:43

JCLM a écrit:
Un exemple de division dichotomique dans une sigillaria du Stéphanien B.
Le rameau de la droite (qui a lui seul mesure autour de quatre centimètres de largeur) etl montre des coussinets foliaires de la forme ichthyolepis; caractéristique des jeunes tissus, en train de grandir. Dans ce morpho, les cicatrices foliaires occupent la plupart de la largeur du coussinet, ce qui implique un réseau de feuilles très jointives.
Au fur et à mesure que les branches croissent, les coussinets se développent, en éloignant les cicatrices foliaires les unes de les autres.
Au sommet de la petite branche, un coussinet commence à évoluer; en laissant voir une structure rectangulaire au-dessous de la cicatrice foliaire, qui est caractéristique de Sigillaria macmurtriei (deuxième photo).
Également, dans la partie postérieure de ce fossile, nous trouvons des autres coussinets développés de ce sigillaria (troisième photographie)








Si les coussinets foliaires ne se sont pas développés (comme ce le cas du exemple choisi par Brongniart pour établir l'espèce S. brardii), il semble impossible de différencier Sigillaria brardii et Sigillaria macmurtriei.

Juan
ce superbe spécimen de Sigillaria présentant un division dichotomique montre à lui seul toute la difficulté de l'interprétation des espèces de plantes fossiles , en effet les auteurs
ont souvent multiplié les espèces pour une seule plante qui peut quelquefois présenter des variations dans son ontogénie ,en fonction de facteurs de maturité des tissus ,en fonction de leur position sur l'arbre.... C'est quelquefois un sacré casse tête pour nous les amateurs pour s 'y retrouver dans la détermination et l'on s'aperçoit souvent en parcourant la bibliographie qu'un grand nombre d 'espèce sont devenus des synonymes .Merci Juan pour nous avoir présenter ton exemplaire et pour nous avoir fait toucher du doigt toute la subtilité de la paléobotanique ....
Bruno
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.    Aujourd'hui à 9:50

Revenir en haut Aller en bas
 
Sigillaria Brongniart ,1822. Syringodendron Sternberg,1820.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Asterophyllites Brongniart , 1822 .
» Neuropteris (Brongniart ) Sternberg , 1825.
» Alethopteris Sternberg 1825.
» Armée autrichienne 1813-1820
» les soldats de 1820 invente quelle ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des sciences de la vie, de l'espace et de la Terre :: Le salon des paléontologues :: Le forum des plantes fossiles-
Sauter vers: