Le forum des sciences de la vie, de l'espace et de la Terre

Forum sur toutes les choses de la nature (zoologie, astronomie, botanique, géologie, paléontologie, écologie, etc...)
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 question posée

Aller en bas 
AuteurMessage
Bajoce



Messages : 1577
Date d'inscription : 01/07/2008
Age : 62
Localisation :

MessageSujet: question posée   Jeu 17 Sep 2009 - 17:22

sur Tela Botanica
( http://www.tela-botanica.org/actu/article3277.html )

A votre avis, s’intéresse-t-on encore à la botanique ? ou aux animaux

Bien sûr les poissons sont rectangulaires et le chocolat pousse en tablettes , surtout en Suisse, mais je ne sais pas si les gens prennent encore la peine de regarder autour d'eux?
Revenir en haut Aller en bas
harlock

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 25/07/2010
Age : 38
Localisation : pas de calais

MessageSujet: Re: question posée   Lun 26 Juil 2010 - 22:06

article trés interressant,moi ça ne me déplait pas les plantes flower
Revenir en haut Aller en bas
Juju

avatar

Messages : 408
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : Limoges

MessageSujet: Re: question posée   Jeu 21 Juil 2011 - 17:41

Bonjour,

Citation :
Les plantes intéressent une bonne parti du public, mais la botanique est rébarbative, les noms latins font peur !

Extrait des réponses lues sur tela botanica .... Je crois que ça résume bien ma pensée Wink pourquoi s’embêter à retenir des noms latins alors que wikipedia ou tela botanica le fait pour nous ^^

Franchement, de nos jours on a tellement de choses à retenir, on se spécialise tellement deja dans nos professions qu'il est je dirais même impossible de retenir la botanique sans en faire son métier...

Ne pas s’intéresser à la bota ne veut pas forcément dire qu'on ne regarde plus autour de nous, puis quand tu vois certains urbains, les pauvres ne voient pas souvent d'autres plantes que celles dans les jardinières de leur ville... pas facile de s’intéresser à des plantes lorsqu'elles changent aussi vite que les saisons...

En bref, bonne question, et pour ce qui est de ma part, la réponse est oui je m’intéresse à la botanique, en revanche les noms latins me font aussi très peur ^^

Cordialement,

Juju
Revenir en haut Aller en bas
http://orchidee-sauvage.fr.cr
krissnature
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 2980
Date d'inscription : 06/11/2007
Age : 65
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: question posée   Jeu 21 Juil 2011 - 19:48

Au début du XX siècle il y avait beaucoup plus de personnes vivant à la campagne qu'aujourd'hui...

Ceci explique sans doute, au moins partiellement, cela...

_________________
Vous aimez la nature, alors protégez-la...
Revenir en haut Aller en bas
https://faaxaal.blogspot.com
will



Messages : 42
Date d'inscription : 14/07/2011
Localisation : Sud Manche

MessageSujet: Re: question posée   Lun 25 Juil 2011 - 17:17

J'ai eu du mal à retrouver le sujet rencontré au hasard des pérégrinations sur le forum;...le titre "question posée" est un peu passe partout!
Le sujet est pourtant d'importance. Je crois que le "public" aime bien la botanique digérée si j'en juge par mon expérience d'animations nature. La question est plutôt de savoir s'il va rester suffisamment de botanistes pour entretenir la flamme! Qu'en est il de l'enseignement universitaire des sciences naturelles sur le terrain comme on disait au siècle dernier? Il y a abondance d'ouvrages illustrés, outils utiles à l'amateur de nature, mais ce n'est pas la porte d'entrée "officielle" pour apprendre à déterminer en autonomie des espèces proches les unes des autres. J'ai découvert la botanique en classe de seconde à l'école normale dans les années 1960; tout instituteur devait avoir des notions de botanique et l'achat de la flore de Bonnier était obligatoire. C'est vrai que l'apprentissage de la botanique à travers les caractères anatomiques est rébarbative comme le dit Juju, au même titre que l'apprentissage du solfège. Mais ensuite, quel outil pour le curieux de nature...
Mon sentiment est qu'actuellement, ce sont les associations naturalistes qui entretiennent le savoir, et aussi les Conservatoires botaniques qui regroupent les amateurs éclairés autour de professionnels. On n'a pourtant jamais eu autant besoin d'expertises naturalistes avec le développement des études d'impact.
Will
Revenir en haut Aller en bas
krissnature
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 2980
Date d'inscription : 06/11/2007
Age : 65
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: question posée   Lun 25 Juil 2011 - 18:49

Oui mais avec l'arrivée de l'ADN la botanique n'est-elle pas en train de prendre un virage que peu d'amateurs pourront suivre ?

_________________
Vous aimez la nature, alors protégez-la...
Revenir en haut Aller en bas
https://faaxaal.blogspot.com
André

avatar

Messages : 882
Date d'inscription : 30/11/2009
Age : 79
Localisation : Nord France

MessageSujet: Re: question posée   Lun 25 Juil 2011 - 19:43

krissnature a écrit:
Oui mais avec l'arrivée de l'ADN la botanique n'est-elle pas en train de prendre un virage que peu d'amateurs pourront suivre ?

Tout à fait d'accord avec Kriss, végétal ou fonge on va patauger sévère...
J'ai plus de 30 années de mycologie et passe ces derniers temps à "réapprendre" ... l'ADN et consorts.
André
Revenir en haut Aller en bas
Juju

avatar

Messages : 408
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : Limoges

MessageSujet: Re: question posée   Mar 26 Juil 2011 - 7:20

Coucou,

J'ai appris hier l'existence d'une amicale Charles Legendre des botanistes limousins dans mon département, je vais donc m'y inscrire... On verra bien ce que ça donnera Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://orchidee-sauvage.fr.cr
will



Messages : 42
Date d'inscription : 14/07/2011
Localisation : Sud Manche

MessageSujet: Re: question posée   Mer 27 Juil 2011 - 6:08

krissnature a écrit:
Oui mais avec l'arrivée de l'ADN la botanique n'est-elle pas en train de prendre un virage que peu d'amateurs pourront suivre ?

Oui, cette science comme beaucoup d'autres devient affaire de spécialistes, ne serait ce qu'avec la mise à jour permanente de la systématique qui fait que les noms de familles, de genres ou d'espèces mémorisés il y a vingt ans sont maintenant "démodés" et vous font passer pour un vieux schnock dans les rencontres... Raison de plus pour que des efforts de vulgarisation soient faits par ces spécialistes pour garder le contact avec le public; les grands débats autour de la biodiversité ne seront que des écrans de fumée si un minimum de connaissances n'est pas acquis par le citoyen Lambda. Les médias parlent de pollinisateurs, d'espèces invasives, de remontée des espèces méditerranéennes (pour moi vu de Normandie), etc. A part faire peur(?), ces informations ne sont pas "digestibles" si le public cible ne peut apprécier les exemples (C'est vrai qu'expliquer l'avance des dates de vendanges est plus parlant pour nos concitoyens!)
Will
Revenir en haut Aller en bas
Grenette

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 18/02/2011
Localisation : Ile-de-France

MessageSujet: Re: question posée   Sam 3 Sep 2011 - 14:37

"La mise à jour permanente de la systématique" dont tu parles, Will, est surtout due à la classification phylogénétique qui se base sur la comparaison de l'ADN (ce qu'a dit Kriss nature) des espèces entre elles, non? Question
Je me trompe peut-être... Mais en tout cas ce système révolutionne le milieu des "amateurs", plus habitué à la classification classique, qui se base sur les ressemblances morphologiques des espèces, et qui est utilisée par le grand public.
Finalement, on ne sait plus à quel systématique se vouer ^^'
Revenir en haut Aller en bas
lejaguar
Admin
Admin
avatar

Messages : 4136
Date d'inscription : 21/10/2007
Age : 58
Localisation : Oise

MessageSujet: Re: question posée   Sam 3 Sep 2011 - 16:03

Et pour ce qui concerne les espèces fossiles de certains animaux, exemple les Mollusques dont seules les coquilles dans le meilleur des cas nous parviennent, que dire sur leurs classifications quand on sait que seule une dissection de certaines espèces actuelles permet de les séparer ?

C'est un débat qui est encore très loin d'être clos et la systématique encore loin d'être maîtrisée... What a Face

_________________
http://aessfg.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://coqu-actuetfossil.forumactif.com/portal.htm
Karkaran
Modérateur
Modérateur


Messages : 731
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: question posée   Dim 4 Sep 2011 - 18:29

Ca change tout les ans, même les chercheurs qui sont chargé d'enseigner la systématique à l'université sont obligé de revisiter leur cours chaque semestre. Mais eux même l'apprennent par cœur chaque année, tout ne change pas non plus il reste de grosse constante. bounce
Revenir en haut Aller en bas
https://www.instagram.com/vent_en_panne/
will



Messages : 42
Date d'inscription : 14/07/2011
Localisation : Sud Manche

MessageSujet: Re: question posée   Dim 4 Sep 2011 - 22:42

Vu le déroulement des échanges (depuis deux ans!), ne pourrait on pas modifier le titre , quelque chose comme "avenir de la botanique" ou une autre expression plus précise que "question posée"?
Will
Revenir en haut Aller en bas
lejaguar
Admin
Admin
avatar

Messages : 4136
Date d'inscription : 21/10/2007
Age : 58
Localisation : Oise

MessageSujet: Re: question posée   Dim 4 Sep 2011 - 22:57

Il me semble qu'effectivement ce serait souhaitable et pas seulement pour la botanique mais pour l'ensemble des Phylum.


_________________
http://aessfg.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://coqu-actuetfossil.forumactif.com/portal.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: question posée   

Revenir en haut Aller en bas
 
question posée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment éviter la tournure "Se poser la question de savoir si" ?
» Oraux Mathématiques : les sujets tombés et questions posées pendant l'entretien
» Beaucoup de questions
» Le passage dans la tombe
» oral aide soignant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des sciences de la vie, de l'espace et de la Terre :: Le calendrier des évènements :: Les grands débats sur la nature et l'écologie-
Sauter vers: