Le forum des sciences de la vie, de l'espace et de la Terre

Forum sur toutes les choses de la nature (zoologie, astronomie, botanique, géologie, paléontologie, écologie, etc...)
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Déclaration Universelle des Droits de l'Animal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lejaguar
Admin
Admin
avatar

Messages : 4133
Date d'inscription : 21/10/2007
Age : 56
Localisation : Oise

MessageSujet: Déclaration Universelle des Droits de l'Animal   Mer 17 Fév 2010 - 16:31

Avec l'aimable autorisation de notre ami Thalen, Administrateur du forum Les murmures du sous-bois je reproduis intégralement le texte de cette déclaration.

La Déclaration Universelle des Droits de l'Animal a été proclamée solennellement à Paris, le 15 octobre 1978, à la Maison de l'Unesco. Son texte révisé par la Ligue Internationale des Droits de l'Animal en 1989, a été rendu public en 1990

Considérant que la Vie est une, tous les êtres vivants ayant une origine commune et s'étant différenciés au cours de l'évolution des espèces, Considérant que tout être vivant possède des droits naturels et que tout animal doté d'un système nerveux possède des droits particuliers, Considérant que le mépris, voire la simple méconnaissance de ces droits naturels provoquent de graves atteintes à la Nature et conduisent l'homme à commettre des crimes envers les animaux, Considérant que la coexistence des espèces dans le monde implique la reconnaissance par l'espèce humaine du droit à l'existence des autres espèces animales, Considérant que le respect des animaux par l'homme est inséparable du respect des hommes entre eux, Il est proclamé ce qui suit :

Article premier Tous les animaux ont des droits égaux à l'existence dans le cadre des équilibres biologiques. Cette égalité n'occulte pas la diversité des espèces et des individus.

Article 2 Toute vie animale a droit au respect.

Article 3
1- Aucun animal ne doit être soumis à de mauvais traitements ou à des actes cruels.

2- Si la mise à mort d'un animal est nécessaire, elle doit être instantanée, indolore et non génératrice d'angoisse.

3- L'animal mort doit être traité avec décence.

Article 4
1- L'animal sauvage a le droit de vivre libre dans son milieu naturel, et de s'y reproduire.

2- La privation prolongée de sa liberté, la chasse et la pêche de loisir, ainsi que toute utilisation de l'animal sauvage à d'autres fins que vitales, sont contraires à ce droit.

Article 5
1- L'animal que l'homme tient sous sa dépendance a droit à un entretien et à des soins attentifs.

2- Il ne doit en aucun cas être abandonné, ou mis à mort de manière injustifiée.

3- Toutes les formes d'élevage et d'utilisation de l'animal doivent respecter la physiologie et le comportement propres à l'espèce.

4- Les exhibitions, les spectacles, les films utilisant des animaux doivent aussi respecter leur dignité et ne comporter aucune violence.

Article 6
1- L'expérimentation sur l'animal impliquant une souffrance physique ou psychique viole les droits de l'animal.

2- Les méthodes de remplacement doivent être développées et systématiquement mises en oeuvre.

Article 7 Tout acte impliquant sans nécessité la mort d'un animal et toute décision conduisant à un tel acte constituent un crime contre la vie.

Article 8
1- Tout acte compromettant la survie d'une espèce sauvage, et toute décision conduisant à un tel acte constituent un génocide, c'est-à-dire un crime contre l'espèce.

2- Le massacre des animaux sauvages, la pollution et la destruction des biotopes sont des génocides.

Article 9
1- La personnalité juridique de l'animal et ses droits doivent être reconnus par la loi.

2- La défense et la sauvegarde de l'animal doivent avoir des représentants au sein des organismes gouvernementaux.

Article 10 L'éducation et l'instruction publique doivent conduire l'homme, dès son enfance, à observer, à comprendre, et à respecter les animaux.

_________________
http://aessfg.fr/


Dernière édition par lejaguar le Mar 5 Fév 2013 - 11:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://coqu-actuetfossil.forumactif.com/portal.htm
caroki

avatar

Messages : 235
Date d'inscription : 10/11/2008
Localisation : Nord de la France

MessageSujet: Re: Déclaration Universelle des Droits de l'Animal   Mer 17 Fév 2010 - 18:02

"Le massacre des animaux sauvages, la pollution et la destruction des biotopes sont des génocides."

Donc doit on penser que beaucoup de pays conduisent à des génocides? doit on juger les dirigeants de ces pays?
Revenir en haut Aller en bas
pedro

avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 12/02/2009
Localisation : ermont val d'oise

MessageSujet: Re: Déclaration Universelle des Droits de l'Animal   Mer 17 Fév 2010 - 19:24

ça fait bien sur le papier, malheureusement l'homme le plus grand des destructeurs a detruits , et détruits encore tout ce qu'il approche meme lui meme , la terre etant conciderer comme une source de revenue rien ne doit ce metre en travers de son chemin dans sa courses au fric et ou au pouvoirs !
voilà ! les droits de l'animal les droits de l'homme meme combat !

pedro qui a manger un clown ce soir


désolé



bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
http://www.virusphotoblogs.com/pedro/index.php?x=browse
Roger 2

avatar

Messages : 604
Date d'inscription : 04/05/2008
Age : 72
Localisation : Chateauroux

MessageSujet: Re: Déclaration Universelle des Droits de l'Animal   Mer 17 Fév 2010 - 19:51

2- Le massacre des animaux sauvages, la pollution et la destruction des biotopes sont des génocides.

Tout comme Caroki je pense qu'à ce niveau il y a beaucoup à faire même chez nous.
Bonne soirée à toutes et à tous
Revenir en haut Aller en bas
coco

avatar

Messages : 2490
Date d'inscription : 25/12/2007
Localisation : La douce Anjou

MessageSujet: Re: Déclaration Universelle des Droits de l'Animal   Mer 17 Fév 2010 - 20:01

Je trouve bien d'avoir mis ce texte sur un forum tel que le nôtre, je ne le connaissais pas, je ne l'avais jamais lu.

Par contre, je le trouve utopique. Plusieurs points de vue m'interpèlent. Et pourtant, je fus pendant très longtemps beaucoup plus confiante en l'animal qu'en l'homme (sans doute encore...), et grande amoureuse des animaux depuis toujours.

Peut-on honnêtement parler de "génocide" pour une autre espèce que l'homme ?

"La destruction des biotopes..." : dès que l'on construit une route, un aéroport, une ZI ou n'importe quoi, on touche à un biotope. Alors évidemment, c'est plus visible pour une forêt que pour un lieu où poussent une plante rare ou un insecte peu connu ! Alors on serait hors la loi tout le temps...

Que penser du respect des droits des animaux à 100 % alors que les droits de l'homme n'ont jamais été respectés ? (je ne parle pas du côté politique internationale de la chose) Comment laisser encore chez nous des gens mourir de froid et de faim l'hiver et sauver l'animal à tout prix ?

Ce texte part de très bons sentiments, mais je le trouve irréaliste. Bref, un peu démago.

C'est mon avis brut après première lecture, mais avec davantage d'informations, de discussions et de vues différentes des membres... On peut voir autrement, peut-être.

Coco
Revenir en haut Aller en bas
Thalen

avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 42
Localisation : Eure

MessageSujet: Re: Déclaration Universelle des Droits de l'Animal   Mer 17 Fév 2010 - 21:43

Je suis d'accord avec Caroki

Mes années de passion pour les animaux , les connaissances et les lectures que j'ai pu faire , m'ont amené a penser que toutes les vies avaient les mêmes droits fondamentaux

Et pour deux raisons principales , la premiére c'est que dans la nature , tous les êtres ont un rôle , et quand des animaux sont décimés , une fonction manque à la globalité du systême et met en difficulté tout le reste des êtres vivants

La deuxiéme est sur le plan moral , on sais aujourd'hui , même si certains le nient encore pour des raisons idéologiques , que de nombreux animaux ont une conscience comme la nôtre et ressente la souffrance!

Cette charte n'est utopique que parce que notre classe dirigeante ne considére que l'aspect économique des problèmes et plus du tout son aspect moral !

Si nous restons la seule espéce à dominer la terre , nous ne pourrons survivre
Chaque espéce est comme une partie de notre corps , si on la retire , plus rien ne marche correctement
C'est deja ce qui se passe , partout sur la planéte , les déséquilibres sont désastreux , pour la nature bien sur , mais aussi pour les hommes et les économies

Il faut que nos dirigeants comprennent que sur le plan économique aussi , une biodiversité intacte et riche est plus rentable qu'un espace dégradé

Selon moi toute vie est précieuse , ce la me choque d'entendre parler d'animaux nuisibles , toujours dérisoire face aux destructions humaines
Cela me choque d'entendre des gens dire "nettoyer " un terrain en parlant d'en éradiquer toute la flore spontanée , si riche et si belle
Cela me choque le terme 'mauvaise herbe " alors que sur notre planéte , le désert avance et les zones salubres diminuent

Je pense que petit à petit , certains esprits changent , modestement , nos petits forums peuvent contribuer a faire respecter la vie , tel la goutte d'eau sur le sable du sahara , qui va faire germer la graine de la tolérance

Au siécle dernier , les hommes de couleurs etaient tenus en esclavage et considérés comme inférieurs , avec bien des difficultés , cela a changé
Je fais le souhait que trés vite , le racisme envers les autres espéces soit aboli
L'homme doit se réconcilier avec la nature , ila tout a y gagner !!

Cette charte était un premier pas !

Merci "lejaguar " de l'avoir mise sur ton forum
Revenir en haut Aller en bas
http://macrops.forumactif.org/forum.htm
Karkaran
Modérateur
Modérateur


Messages : 731
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Déclaration Universelle des Droits de l'Animal   Jeu 18 Fév 2010 - 1:18

Je vais peut être passé pour le râleur de service, mais il est invoqué ici des notions que j'ai pas mal travaillé ces dernier temps avec des scientifiques et des philosophes.

Citation :
Considérant que tout être vivant possède des droits naturels et que tout animal doté d'un système nerveux possède des droits particuliers

Et les plantes ? Et la animaux sans sytèmes nerveux ?

Citation :
Article 3
1- Aucun animal ne doit être soumis à de mauvais traitements ou à des actes cruels.

C'est cool, mais ça pose de faire un choix éthique. Les traitements qui sont fait sur certains animaux ont permis de grande avancés, ne serait ce que pour les médicaments. Que choisir ? Sacrifier le bien être certain animaux pour le bien de l'homme ou bien laisser l'homme souffrir et faire avec ce qui nous reste ?

Citation :
2- Si la mise à mort d'un animal est nécessaire, elle doit être instantanée, indolore et non génératrice d'angoisse.

Une chose est sûr, après avoir lu de nombreux articles sur le sujet, aucune méthode d'abattage ne sort du lot comme se faisant plus proprement qu'une autre. Que ça soit gazer les animaux, les électrocuter, les abattre, ou les égorger, ça passe obligatoirement par de la souffrance, et en générant une angoisse (au moins via des hormones de stress libérée par les animaux tués). Sans compter les "raté" qui dans certaines usines mènent des bêtes vivante, pourtant électrocutée, à la découpe ...


Citation :
Article 4
1- L'animal sauvage a le droit de vivre libre dans son milieu naturel, et de s'y reproduire.

Ok, sauf que si l'on prend l'exemple de population d'éléphants dans leur milieu naturel, qui sont tellement nombreux dans leur reserves qu'ils dévastent leur milieu sans qu'il ait le temps de s'en remettre. Dans ces cas, la solution a été de reduire les effectifs de la population pour permettre aux autres population de pouvoir persister, pour l'équilibre de l'ecosystème de la reserve. Il a fallu transgresser cette article.

Citation :
Article 6
1- L'expérimentation sur l'animal impliquant une souffrance physique ou psychique viole les droits de l'animal.

Les sciences de la vie vont devenir plus théorique qu'empirique avec ça.


Citation :
Article 8
1- Tout acte compromettant la survie d'une espèce sauvage, et toute décision conduisant à un tel acte constituent un génocide, c'est-à-dire un crime contre l'espèce.

Et dans le cas des espèces invasive qu'on veut eliminer d'un milieu ?


Citation :
Article 9
1- La personnalité juridique de l'animal et ses droits doivent être reconnus par la loi.

Si un animal a une personnalité juridique, on peut attaquer en justice un crocodile pour avoir mangé un gnou ? Pourquoi aller aussi loin, pourquoi donner une personnalité juridique ? Ça veut dire quoi ? Ça ne suffit pas de placer des lois qui interdisent à l'homme de profiter de sa position et qui donnent des droits aux animaux ?

Pour moi les choses sont plus complexe que ça. Et il faut déjà par commencer à définir clairement et précisément ce que c'est que la souffrance, parce que l'on toujours objecter qu'aucun être humain ne peut savoir si un animal souffre. Et si montrer qu'un animal souffre se résume à montrer une réaction à un stimuli néfaste, on peut aussi dire que les végétaux souffrent.

Si ça vous intéresse, j'ai des documents qui peuvent vous intéresser sur la souffrance animale liées ou non à l'élevage industriel, les méthodes d'abattage, et la notion de souffrance et les différents grand type de vision qui se placent face à ce genre de problèmes éthiques.

Une seule chose est sûre pour moi, tout ça est loin d'être évident et clair. Ni même cohérent, ça parle de crime contre la vie tout en donnant des droit seulement aux vertébrés doté d'un vrai système nerveux, en passant à la trappe végétaux et autres animaux avec des ganglions nerveux et autres neurones non organisés en un vrai réseaux constituant un système nerveux.


Dernière édition par Karkaran le Jeu 18 Fév 2010 - 4:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.instagram.com/vent_en_panne/
Karkaran
Modérateur
Modérateur


Messages : 731
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Déclaration Universelle des Droits de l'Animal   Jeu 18 Fév 2010 - 1:26

Thalen a écrit:
La deuxiéme est sur le plan moral , on sais aujourd'hui , même si certains le nient encore pour des raisons idéologiques , que de nombreux animaux ont une conscience comme la nôtre et ressente la souffrance!

C'est loin d'être prouvé, et encore plus d'être démontrable.
Tout ce que l'on peut faire c'est montrer qu'ils réagissent vivement ou en fuyant face à des stimulis négatifs, tout en faisant une analogie avec nos réactions à nous.

Mais c'est pas spécifiques aux animaux, les végétaux, bactéries et autres organismes pathogènes réagissent pareil.

Quand à la conscience, je me permet pas de dire quoi que ce soit.

Pour finir, la nature offre des traitements encore plus horrible que ceux que l'homme peut infliger à certains individus sans que l'homme intervienne.
La vie n'est pas rose, et les animaux eux même s'en foutent plein le visage entre eux, même au sein d'une même espèces.
Vous pouvez parler de droit à se reproduire pour un animal par exemple, mais regardez sur le terrain et vous verrez qu'il y a souvent une grande variabilité dans le succès reproducteurs de nombreux mâles de nombreuses espèces, chez lesquels des individus ne se reproduisent jamais.
Vous pouvez penser qu'en liberté les animaux sont plus heureux, mais je pense que s'ils ressentent la peur, il doivent avoir pas mal de coup de stress lorsqu'il s'agit de défendre son territoire, ses ressources, ou même de fuir un prédateur.

Cette charte est plus qu'utopique : elle est naïve.


Dernière édition par Karkaran le Jeu 18 Fév 2010 - 4:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.instagram.com/vent_en_panne/
Mehdi



Messages : 5607
Date d'inscription : 30/10/2007
Age : 80
Localisation : Vandoeuvre les nancy 54500

MessageSujet: Re: Déclaration Universelle des Droits de l'Animal   Jeu 18 Fév 2010 - 3:17

Nous quand on tue un mouton pour le sacrifice ,on crie au scandale ,moi j'ai vu dans un abattoir Français ,une vingtaine de moutons accrochés la tête en bas attendant le couteau du boucher,quoi dire sur le stress pour les autres moutons qui attendent leur tour,moi j'ai vu les moutons pleurer ,ce sera ma seule intervention Mehdi
Revenir en haut Aller en bas
Thalen

avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 42
Localisation : Eure

MessageSujet: Re: Déclaration Universelle des Droits de l'Animal   Jeu 18 Fév 2010 - 8:03

Pour répondre à Karkaran

La charte est deja ancienne, peut être le vocabulaire et la forme devraient être légérement modifiés pour tenir compte des nouvelles connaissances , mais le fond reste le même !

Pour ce qui est de la conscience , deja entre humains, la communauté scientifique peine à la définir et a en découvrir les secrets , mais si tu parles de preuves .... alors scientifiquement parlant , il n'y a pas de preuves que nous même humains avaons une conscience , nous le savons parce que nous communiquons avec les autres avec le même langage et la même culture , mais ce n'est pas une preuve

C'est ce qui nous manque avec les animaux pour pouvoir trancher le problême , un langage pour communiquer avec eux

Un chien pourrait trés bien nous considérer comme inférieur parce qu'on ne sais pas sentir tout l'univers olfactif qui lui sert de moyen principal de communication

Faute de pouvoir définir précisement la conscience de façon purement organique , le problême ne sera pas tranché
Le fait est que je pense que tout systéme nerveux génére un minimum de conscience , du moins a partir d'un taux de complexité qui n'est pas encore tranché lui non plus

Il y a bien plus que la fuite qui caractérise la conscience , elle est plus instinctive , même chez l'homme , la fuite est un reflexe faisant suite à la peur d'un danger

Finalement , je reprends la devise de mehdi a ce sujet "L'absence de preuve n'a jamais constitué la preuve de l'absence"
Revenir en haut Aller en bas
http://macrops.forumactif.org/forum.htm
Thalen

avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 42
Localisation : Eure

MessageSujet: Re: Déclaration Universelle des Droits de l'Animal   Jeu 18 Fév 2010 - 9:00

Mehdi je suis d'accord , les abattoirs sont des aberrations de cruauté et d'inhumanité .... de plus les hormones du stress se retrouvent dans les viandes que l'on mange , avec des conséquences sur notre santé !
Je ne pretends pas connaitre la mise à mort la plus digne sur le plan moral , la plus rapide serait surement la meilleure

Il serait juste urgent de mettre fin a des abus , moi certains abatoirs me rapellent les pratiques Nazies et c'est quelque chose qui me choque profondément !
Revenir en haut Aller en bas
http://macrops.forumactif.org/forum.htm
Mehdi



Messages : 5607
Date d'inscription : 30/10/2007
Age : 80
Localisation : Vandoeuvre les nancy 54500

MessageSujet: Re: Déclaration Universelle des Droits de l'Animal   Jeu 18 Fév 2010 - 9:15

Thalen je suis très heureux de ta réponse, tu viens de te faire un ami Mehdi
Revenir en haut Aller en bas
André

avatar

Messages : 882
Date d'inscription : 30/11/2009
Age : 78
Localisation : Nord France

MessageSujet: Re: Déclaration Universelle des Droits de l'Animal   Jeu 18 Fév 2010 - 10:04

Bonjour,
Certes on peut longuement épiloguer sur cette charte, son contenu, son applicabilité. Ce que je m'abstiendrai de faire.
On se souviendra quand même qu'avant d'être des animaux ceux-ci étaient considérés comme meubles ou biens meubles (code Napoléon).
Cette déclaration universelle des droits de l'animal est quand même un mieux, un plus, et elle a au moins le mérite d'exister.
André
Revenir en haut Aller en bas
krissnature
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 2980
Date d'inscription : 06/11/2007
Age : 63
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Déclaration Universelle des Droits de l'Animal   Jeu 18 Fév 2010 - 10:07

C'est sûr que ce texte possède de nombreuses lacunes, mais il a le mérite d'exister. Aucun doute qu'il sera amélioré dans le futur...

_________________
Vous aimez la nature, alors protégez-la...
Revenir en haut Aller en bas
https://faaxaal.blogspot.com
lejaguar
Admin
Admin
avatar

Messages : 4133
Date d'inscription : 21/10/2007
Age : 56
Localisation : Oise

MessageSujet: Re: Déclaration Universelle des Droits de l'Animal   Jeu 18 Fév 2010 - 14:17

krissnature a écrit:
C'est sûr que ce texte possède de nombreuses lacunes, mais il a le mérite d'exister. Aucun doute qu'il sera amélioré dans le futur...

J'ai, à une époque où j'exerçais dans l'une de nos Administrations, eut le privilège de traiter directement avec de nombreux chefs de services.

Lorsque nous avions des idées à faire valoir avec mes collègues, la meilleure méthode consistait à faire par écrit une proposition ou une contre-proposition avec les arguments répondant au maximum à tout ce qui pouvait être une source de problème.

Cela avait pour intérêt de désamorcer toutes sortes d'objections car toutes ou presque étaient déjà considérées dans la proposition.

Alors certe, une telle charte en soulève un sacré paquet, mais, comme kriss le fait observer, elle a au moins le mérite d'exister, même si le rédactionnel manque singulièrement de consistance.

La réaction qui me vient serait de la réécrire et de la soumettre à notre vindicte, dans la mesure ou elle me paraît plus avoir été rédigée par des scribouillards peu inspirés que par des gens vraiment amoureux du vivant.

On peut proposer quelque chose de concret sans pour autant faire du "greenpeace". Le fait que ce texte ait pu être adopté tel quel est une gageure, mais dans le fond j'ai le sentiment que nous aurions tous souhaité lui apporter des modifications salutaires sans entrer dans des débats innextricables.

Tout texte de ce type doit présenter des alternatives et gardera vraissemblablement quelques lacunes liées aux exceptions que confirment les règles, mais en refaisant cette charte, même si c'est juste pour nos modestes forums, ce sera un nouveau départ pour son existence.

Mieux que si elle meurt au fin fond d'un J.O, oubliée au centre de millions de tonnes de baratins administratifs et poussiéreux.

Moi je ne veux pas à tout prix défendre l'indéfendable car la vie présente elle même son lot de cruauté et d'injustice. Est-ce pour autant à l'humanité de se substituer à elle ? La vie regroupe tout le monde du vivant, la conscience ? C'est quoi ça ? Un truc que l'humanité à inventé pour se donner le droit d'interférer dans le cycle naturel en se donnant... Bonne conscience ? clown

C'était ma pensée du jour Wink

_________________
http://aessfg.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://coqu-actuetfossil.forumactif.com/portal.htm
lejaguar
Admin
Admin
avatar

Messages : 4133
Date d'inscription : 21/10/2007
Age : 56
Localisation : Oise

MessageSujet: Re: Déclaration Universelle des Droits de l'Animal   Jeu 18 Fév 2010 - 15:33

Ben quoi plus personne ? J'ai dit une bêtise (ou plusieurs) ? tentation

_________________
http://aessfg.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://coqu-actuetfossil.forumactif.com/portal.htm
Mehdi



Messages : 5607
Date d'inscription : 30/10/2007
Age : 80
Localisation : Vandoeuvre les nancy 54500

MessageSujet: Re: Déclaration Universelle des Droits de l'Animal   Jeu 18 Fév 2010 - 17:17

Bernard c'est pas facile d'écrire quelque chose après toi ,du moins c'est mon cas Mehdi
Revenir en haut Aller en bas
coco

avatar

Messages : 2490
Date d'inscription : 25/12/2007
Localisation : La douce Anjou

MessageSujet: Re: Déclaration Universelle des Droits de l'Animal   Jeu 18 Fév 2010 - 17:32

Ben quoi Bernard ? 1 h 30 entre tes deux posts... On n'est pas en retard ! Laughing

Pour dire le fond de ma pensée, la déclaration universelle des droits de l'animal, telle qu'elle est écrite, me semble être un document frisant des pensées extrémistes. Et je pense comme toi que si un jour elle a été d'actualité, elle ne l'est plus et mérite d'être réécrite.

Je suis la première à déplorer la cruauté, tout sévice ou manque de respect envers les animaux quels qu'ils soient (et les humains !). Mais certaines lignes de cette déclaration font fi de la réalité de la vie.

La sauvegarde d'un certain site fossilifère par exemple fera disparaître les nichées de Riparia riparia de ce lieu, elles seront obligées d'aller ailleurs... Si l'on veut avancer et faire des choses, automatiquement il y aura un impact sur la faune, la flore, l'environnement etc....

Il est beaucoup plus facile d'écrire sur du papier de belles idées, aussi nobles soient-elles, que de les appliquer dans la vie, parce que tous les paramètres ne sont pas pris en compte.

Comme beaucoup, j'aimerais que l'Homme oublie le profit, la rivalité, son esprit guerrier et conquérant qu'il entretient depuis la nuit des temps, pour vivre en toute harmonie avec l'ensemble des règnes.

Coco
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Déclaration Universelle des Droits de l'Animal   

Revenir en haut Aller en bas
 
Déclaration Universelle des Droits de l'Animal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (DUDH)
» Déclaration universelle pour le bien etre animal
» Déclaration Universelle des Droits de l'Animal
» Une religion sans Dieu. Les Droits de l’Homme contre l’Evangile !
» Déclaration Universelle des Droits de l'Homme - Article 18

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des sciences de la vie, de l'espace et de la Terre :: Le calendrier des évènements :: Evènements-
Sauter vers: