Le forum des sciences de la vie, de l'espace et de la Terre

Forum sur toutes les choses de la nature (zoologie, astronomie, botanique, géologie, paléontologie, écologie, etc...)
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Notre espèce est-elle en danger ?

Aller en bas 
AuteurMessage
lejaguar
Admin
Admin
avatar

Messages : 4136
Date d'inscription : 21/10/2007
Age : 58
Localisation : Oise

MessageSujet: Notre espèce est-elle en danger ?   Jeu 25 Mar 2010 - 12:08

Je réouvre ici le débat entamé sur un autre post. Par avance merci à celles et ceux qui y participeront.



C'est évident que la cata n'est pas loin, il faudrait une approche scientifique sérieuse pour estimer de façon claire ce que j'appelle le point de non retour pour la civilisation telle que nous la connaissons aujourd'hui.
Je crains que la réponse nous parvienne bien avant la fin de ce siècle et ce ne sera pas une estimation. pale

_________________
http://aessfg.fr/


Dernière édition par lejaguar le Lun 29 Mar 2010 - 15:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://coqu-actuetfossil.forumactif.com/portal.htm
Karkaran
Modérateur
Modérateur


Messages : 731
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Notre espèce est-elle en danger ?   Jeu 25 Mar 2010 - 13:20

lejaguar a écrit:
Il y aura toujours "certains" pour dénigrer ce type d'infos, parce que beaucoup trop d'intérêts en jeu. D'intérêts financiers, devais-je le préciser ?

Je ne suis pas partisan de ce genre d'idée limite conspirationniste ...
Il y a un peu de vrai dans ce qu'il dit mais moi j'aurai plutôt tendance à dénigrer ses dires ... Et je ne suis pas payé pour ça ...
Seulement quand on expose des conclusions aussi large que les siennes : On les étayes ... Sinon ça n'a aucune valeur scientifique.

Le mec va quand même jusqu'à expliquer l'obésité (qui ne se résume pas à la qualité des aliments), l'augmentation des dépenses de la sécurité sociale (qui peuvent due aux pub pour médicaments qui encouragent les gens à consommer des médoc pour rien) et la perte de biodiversité (qui ne se résume pas aux systèmes agraire) ...
Pourquoi n'a t'il pas pris les chiffres concernant la maladie pour dire qu'on est tous de plus en plus malade ? De quelle maladie il parle déjà ? On mourrait avant de saloperie qui sont aujourd'hui totalement anodine ! La médecine a changé, aujourd'hui on a d'autre soucis concernant ce domaine. C'est pas forcement une question de médecine qui plus est, mais aussi d'hygiène (serait on pas assez ou trop hygiénique ?).

C'est aller bien vite que de dire ce qu'il a dit, il s'agit de quelque chose de vraiment très complexe.

doris a écrit:
[color=indigo]Les estimations, les pourcentages et les prévisions peuvent toujours être mis en doute, rien de plus manipulable que les chiffres.

Pas du tout ... Il suffit d'avoir un minimum de connaissance et de noter comment les données ont été obtenue et d'avoir la marge d'erreur pour se faire une idée.
Un pourcentage tout seul, une moyenne donnée comme ça, toute seule (comme c'est si bien fait en politique), ça n'a pas de sens du tout.
Mais donnés avec la marge d'erreur, on a suffisamment d'info pour réfléchir.

On ne peut pas manipuler ces chiffres, soit on les donne au complet, soit on donne quelque chose qui n'a aucun sens. On ne peut pas être manipulé, encore faut il savoir de quoi il en retourne et ce qu'est un estimateur statistique.

Citation :
Les traitements "phytosanitaires" tuent les insectes, les vers de terre et surement aussi les microorganismes.

C'est cool ce que tu constates, seulement il me semble que quelques étude que j'ai lu sur le sujet montraient que pendant un moment il y avait moins de vers de terre, mais cette tendance c'était carrément inversée.
Tout en constatant que le rendement de l'agriculture a bien baissé.

Quand est il aujourd'hui ? Je n'en sais rien, et je me permettrais pas d'emmètre un avis quelconque donné à vue de nez en regardant le sol des vignes des villages alentour.

lejaguar a écrit:
C'est évident que la cata n'est pas loin, il faudrait une approche scientifique sérieuse pour estimer de façon claire ce que j'appelle le point de non retour pour la civilisation telle que nous la connaissons aujourd'hui.
Je crains que la réponse nous parvienne bien avant la fin de ce siècle et ce ne sera pas une estimation. pale

Aucun scientifique ne pourra vraiment donner une réponse comme ça, même une estimation ...
Il s'agit de problèmes largement plus complexe, s'adonner à ce genre de chose serait purement fantaisiste, on en est encore à se poser des questions sur ce qu'il se passe, comment voulez vous faire des prédictions ? Surtout que cela va dépendre du contexte politique et social ...

Ça c'est mon avis, je préfère pas sombrer dans cet extrême, et cette vidéo ne m'a strictement rien prouvé, aucunes données, que des conclusion présentés comme des faits agrémenté d'images ...

Tout ceci, ainsi que sa qualité d'agronome ne constitue en rien un argument de poids, surtout pour lier des problèmes d'agriculture intensive avec l'obésité et la santé humaine !!

Moi il me faut du concret, et j'en ai pas fait ma spécialité, mais je suis déjà tombé sur des études scientifiques là dessus qui vont parfois dans vos sens, et d'autres fois non.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.instagram.com/vent_en_panne/
jojo
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/11/2007
Age : 40
Localisation : Proximité de Strasbourg

MessageSujet: Re: Notre espèce est-elle en danger ?   Ven 26 Mar 2010 - 20:23

Je viens de lire le sujet.

Pour Karkaran

évidemment qu'on ne sait pas avec un certitude exacte si la nature va nous envoyer en boomerang d'ici la fin du siècle ce qu'on lui fait subir à l'heure actuelle. Nous ne pouvons qu'émettre des suppositions. D'ailleurs, Bernard n'affirme pas catégoriquement qu'il y aura des retombées néfastes sur l'humanité de notre "gestion" actuelle des ressources, mais il craint que la réponse nous parvienne avant la fin de ce siècle. Puisse-t-il se tromper, je serai le premier à m'en réjouir.

Ne tombons pas dans le piège d'un scientifique réputé (et ancien politicien) que je ne nommerai pas ici qui nie en bloc les assertions des écologistes.
Comme le futur ne peut être prédit, continuons de polluer à tout va et on verra bien ce qui peut advenir. La politique de l'autruche, ça marche pour notre génération, on s'en fout de nos enfants......

PAR AILLEURS : Comment un vidéo à priori destinée au grand public peut aborder clairement les notions de moyennes, d'écarts types, de variances, d'analyses de variances (et autres tests statistiques) sans sombrer dans la plus indigeste mélasse incompréhensible ?

TOUTEFOIS,
je suis entièrement d'accord avec ton paragraphe suivant :

Citation :
jusqu'à expliquer l'obésité (qui ne se résume pas à la qualité des aliments), l'augmentation des dépenses de la sécurité sociale (qui peuvent due aux pub pour médicaments qui encouragent les gens à consommer des médoc pour rien) et la perte de biodiversité (qui ne se résume pas aux systèmes agraire) ...
Pourquoi n'a t'il pas pris les chiffres concernant la maladie pour dire qu'on est tous de plus en plus malade ? De quelle maladie il parle déjà ? On mourrait avant de saloperie qui sont aujourd'hui totalement anodine ! La médecine a changé, aujourd'hui on a d'autre soucis concernant ce domaine. C'est pas forcement une question de médecine qui plus est, mais aussi d'hygiène (serait on pas assez ou trop hygiénique ?).


Pour tout le monde :

Il est très difficile de concilier nos opinions tant les sujets abordés sont vastes dans cette vidéo (médecine, écologie, nutrition, biologie...)
Par ailleurs, nous n'avons aucun recul statistique des conséquences du type de gestion que l'humanité met en pratique aujourd'hui.

Aucun modèle mathématique ne prédit de manière indéfectible les conséquences à long terme de nos actions actuelles. Est-ce pour autant que l'on peut se contenter de continuer nos pratiques (ici agricoles) sans se remettre en question ?

Cela me rappelle une belle fable : La cigale et la fourmie.....
Revenir en haut Aller en bas
Faunedelaisne

avatar

Messages : 1444
Date d'inscription : 14/09/2008
Localisation : Aisne

MessageSujet: Re: Notre espèce est-elle en danger ?   Ven 26 Mar 2010 - 21:32

Quand on parle de l'avenir, je pense au Film "Soleil vert" avec Charlton Heston où en 2022, la terre et les océans sont stériles et une firme fait des tablettes de nourritures soi-disant au plancton, mais en réalité il s'agit des vieillards qu'ils euthanasient pour faire ces tablettes. Ca date de 1973, c'est extrême, mais ça laisse songeur sur notre société...

Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/faunedelaisne
Karkaran
Modérateur
Modérateur


Messages : 731
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Notre espèce est-elle en danger ?   Sam 27 Mar 2010 - 1:14

jojo a écrit:
évidemment qu'on ne sait pas avec un certitude exacte si la nature va nous envoyer en boomerang d'ici la fin du siècle ce qu'on lui fait subir à l'heure actuelle. Nous ne pouvons qu'émettre des suppositions. D'ailleurs, Bernard n'affirme pas catégoriquement qu'il y aura des retombées néfastes sur l'humanité de notre "gestion" actuelle des ressources, mais il craint que la réponse nous parvienne avant la fin de ce siècle. Puisse-t-il se tromper, je serai le premier à m'en réjouir.

Je le sais bien, mais il a affirmé qu'il fallait une approche scientifique pour évaluer précisément ce risque et un "point de non retour". Pour moi c'est fantaisiste, les scientifiques ne sont pas omniscient surtout quand on en est encore à se poser des questions sur ce qu'il se passe.
Citation :

Ne tombons pas dans le piège d'un scientifique réputé (et ancien politicien) que je ne nommerai pas ici qui nie en bloc les assertions des écologistes.
Comme le futur ne peut être prédit, continuons de polluer à tout va et on verra bien ce qui peut advenir. La politique de l'autruche, ça marche pour notre génération, on s'en fout de nos enfants......

Je ne tombe dans aucun extrême. ni celui de la personne dont tu parles, ni dans l'extrême opposé qui crie au loup sur la base de rien de concret ou sur une partie de la réalité.

Moi ce que j'aimerai voir c'est moins de ces extrêmes. C'est tellement flagrant que les scientifiques sérieux qui se penchent sur ces questions ne souhaitent pas être qualifier d"écologistes, mais d'écologues.

La science c'est des débats, personne n'a de vérité ultime. On ne peut pas faire de prédictions et de constats valable pour tout le globe et sur les plusieurs décennie à venir sans savoir.

En ce moment des études qui font des prévisions sur le climat sont remise en cause, car elle mettent bout à bout de nombreux modèle localisé pour faire des prévisions globale. Ce qui mènerait donc à un accroissement du risque d'erreurs selon des spécialistes.

Une fois j'ai vu un cas où des prédictions sont faites sur plus d'un siècle à partir de données prise sur seulement 4 années ayant précédé la publication de l'étude ...

Et je n'ai pas la prétention de savoir ce que voudront mes enfants. Je n'aurai pas voulu que mes ancêtres choisissent d'en rester à une médecine traditionnelles sans certains médicament et vaccin qui nécessitent un minimum de produit chimiques pour leur production.

Et leur maintenir des paysages sous cloche pour qu'ils en fasse de même, je ne trouve pas ça réaliste, le climat terrestre changera inévitablement.

Citation :
Comment un vidéo à priori destinée au grand public peut aborder clairement les notions de moyennes, d'écarts types, de variances, d'analyses de variances (et autres tests statistiques) sans sombrer dans la plus indigeste mélasse incompréhensible ?

Tout simplement en expliquant clairement ces concepts. Je n'ai pas besoin de chiffres ou de choses complexe pour illustrer ses concepts.

Plus une marge d'erreur est grande (ecart types, variance, intervalle de confiance) plus le risque de se tromper sur une moyenne (ou un pourcentage) est grande.
C'est tout simple, quand on vous dit 40 % de personnes vont voter pour sarkozy ça n'a aucun sens, aucune valeur. La preuve untel va vous dire 35 %, un autre 40 % ...
Par contre si on vous dit que l'intervalle de confiance est de 95 % ça veut dire qu'on a 5% de risque de se tromper.
Si on vous dit qu'il est de 15% vous voyez directement que cela explique les différentes valeurs qui sont données car il s'agit de différente moyenne provenant de l'intervalle de confiance.

Aussi, si on vous dit que les personnes interrogée viennent d'un milieu social bien précis qui vote traditionnellement UMP vous voyez directement quelle importance à donner au pourcentage.

C'est pas si complexe que ça non plus.

Ça en dit largement plus, comme par exemple sur le cas que j'ai illustré sur les modèles localisé qui mis bout à bout servent à faire des prédictions globale.

Ce n'est pas devenir extrémiste tout ça. C'est un sujet qui suscite de nombreuses réactions et peurs, et je pense qu'il faut rester logique quoi qu'il arrive. Je ne vais pas forcement être d'accord avec quelqu'un qui va dans le sens de l'opinion publique, ni dans celui de quelqu'un qui va contre sans bonnes raisons.


Citation :
Aucun modèle mathématique ne prédit de manière indéfectible les conséquences à long terme de nos actions actuelles. Est-ce pour autant que l'on peut se contenter de continuer nos pratiques (ici agricoles) sans se remettre en question ?

Il y en a plusieurs de modèle visant à prédire des tendances climatiques (et non pas à établir la fin de notre civilisation). Tous sujet à débat.
Il y a même des formules servant aux biologiste à évaluer le risque d'extinction d'une espèce et le temps qu'elle peut mettre à s'éteindre si les conditions reste semblable.

Et ce n'est pas une raison pour ne pas se remettre en question. Bien sûr qu'il faut le faire, personne ne conteste ça.
Mais il faudrait éviter de sombrer dans l'extrême (tel qu'il soit), je suis désolé.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.instagram.com/vent_en_panne/
lejaguar
Admin
Admin
avatar

Messages : 4136
Date d'inscription : 21/10/2007
Age : 58
Localisation : Oise

MessageSujet: Re: Notre espèce est-elle en danger ?   Sam 27 Mar 2010 - 16:50

Citation :
Karkaran a écrit:



Aucun scientifique ne pourra vraiment donner une réponse comme ça, même une estimation ...
Il s'agit de problèmes largement plus complexe, s'adonner à ce genre de chose serait purement fantaisiste, on en est encore à se poser des questions sur ce qu'il se passe, comment voulez vous faire des prédictions ? Surtout que cela va dépendre du contexte politique et social ...

Ça c'est mon avis, je préfère pas sombrer dans cet extrême, et cette vidéo ne m'a strictement rien prouvé, aucunes données, que des conclusion présentés comme des faits agrémenté d'images ...

Tout ceci, ainsi que sa qualité d'agronome ne constitue en rien un argument de poids, surtout pour lier des problèmes d'agriculture intensive avec l'obésité et la santé humaine !!

Moi il me faut du concret, et j'en ai pas fait ma spécialité, mais je suis déjà tombé sur des études scientifiques là dessus qui vont parfois dans vos sens, et d'autres fois non.

Il ne s’agit pas de prédictions mais d’une analyse réfléchie de la situation et des éléments qui sont en notre possession.
Cette vidéo ne cerne qu’une infime partie de l’état de gravité dans lequel se situe notre société.
Aux pollutions diverses qui touchent toutes les niches écologiques de notre monde, aux conséquences climatiques qui s’intensifient et sont de plus en plus fréquentes, il convient d’y ajouter l’instabilité croissante de notre société dont les secousses vont encore s’intensifier dans les prochaines années et je vais y revenir.

Les paramètres sont si nombreux et ne concernent pas seulement les scientifiques, même si ces derniers seront les plus à même de répondre à un certain nombre de problèmes.
Sur le plan social, tout fiche le camp et nul besoin d’avoir fait les grandes écoles ou d’afficher un QI de 146 pour s’en rendre compte.

L’épuisement de nos ressources pétrolières, la mono culture (biocarburants), l’urbanisme intense et irraisonné, l’écobuage à outrance, les famines, les prochains exodes massifs de populations, l’effondrement des marchés, la démographie galopante et j’en passe…

Qu’adviendra t-il dès l’instant ou la demande de pétrole sera plus importante que les capacités de production ?

Des soubresauts on déjà fait trembler l’humanité et leur fréquence va aller crescendo. Jusqu’à l’instant où les Nations de ce monde dont les intérêts divergent tant voudront s’accaparer les dernières réserves disponibles.
Je laisse dès lors imaginer tous les scénarios possibles et les méthodes que ces puissances emploieront pour parvenir à leurs fins.

Si quelqu’un est capable de m’apporter une autre version, franchement je suis preneur.
Même quand les scientifiques tirent les signaux d’alerte, il n’y a personne ou presque pour les entendre.
Alors bien sûr il y a ce qu’on sait et surtout tout ce qu’on ne sait pas encore, mais si rien de concret n’intervient rapidement pour influer sur ce qui se prépare, l’humanité dans son entier se placera en grand danger.

Maintenant Karkaran, je suis d’accord pour accepter le fait que certaines études ne vont pas nécessairement dans un sens négatif, mais c’est encore heureux que quelques signaux demeurent au vert. Cependant, je n’ai aucune envie d’attendre tous les éléments scientifiques pour me forger des certitudes et me battre pour que l’humanité prenne conscience de la responsabilité de notre espèce dans tout ce qui se passe.
Chaque être humain quelque peu responsable doit accepter de faire un effort pour modifier radicalement son comportement ou du moins s’y préparer
Nous ne vivrons sans doute pas ces évènements dans leur entier, encore que ! Mais nos enfants eux devraient en être les témoins directs.
La bonne question n’est donc pas de se demander si les choses vont se produire mais plutôt quand ?
Là je suis tout à fait d’accord, même « Nostra » s’est planté et je ne me risquerai pas au moindre pronostic foireux, mais l’échéance est sans doute proche et lorsque je parle de point de non retour, c’est en espérant très fort qu’il est encore possible d’agir pour éviter le pire.

Je me bornerai donc pour conclure, de reproduire les propos de Jacques MALATERRE, réalisateur du film Aô à paraître à la rentrée et publiés en page 39 de la revue Historia du mois d’Avril de cette année et, parlant de notre cousin Neandertal, à la question d’un journaliste je cite :

Citation :
Changements climatiques et environnementaux ont joué un rôle dans sa disparition. Votre film est-il une mise en garde pour l’homme du XXIème Siècle ?

Il nous faut prendre conscience qu’une autre espèce humaine, qui a occupé la planète pendant près de 300000 ans, a disparu. Nous sommes les représentants de la dernière espèce humaine connue à ce jour. La destinée de Neandertal a donc valeur d’exemple. Il s’est mis en danger par générosité face à l’Autre ; nous nous mettons en danger par égoïsme. Aô est une fable préhistorique pour mieux goûter sa vie de tous les jours.

_________________
http://aessfg.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://coqu-actuetfossil.forumactif.com/portal.htm
Karkaran
Modérateur
Modérateur


Messages : 731
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Notre espèce est-elle en danger ?   Sam 27 Mar 2010 - 20:32

lejaguar a écrit:
Il ne s’agit pas de prédictions mais d’une analyse réfléchie de la situation et des éléments qui sont en notre possession.
Cette vidéo ne cerne qu’une infime partie de l’état de gravité dans lequel se situe notre société.

Sur ce point, je parlais de ce que tu proposais, pas de la vidéo, à savoir une estimation d'un "point de non retour", qui est bel et bien une prédiction.

Citation :
Aux pollutions diverses qui touchent toutes les niches écologiques de notre monde, aux conséquences climatiques qui s’intensifient et sont de plus en plus fréquentes

Pour les pollutions diverses je n'ai rien à y répondre puisque c'est vrai, mais pour ce qui est des "conséquences climatiques qui intensifient et sont de plus en plus fréquentes" :
Aucun élément aujourd'hui ne permet d'affirmer à coup sûr que l'homme en est responsable. L'homme a surement sa part de responsabilité, mais de nombreux autres facteurs peuvent être impliqué, autant de facteurs interconnectés sur lequel l'homme agit aussi ou non.
Et est ce que cela s'intensifie et est de plus en plus fréquent ? les données sur les climats et les tempêtes passée ne sont pas si vielles que cela, et pas mal de chercheurs mettent un hola là dessus en disant que cela est peut être du au fait que l'on s'y intéresse plus qu'avant.

Il convient de rester humble et de dire qu'on n'en sait pas tant que ça, c'est pas moi qui le dit, mais certains spécialistes.

Citation :
Les paramètres sont si nombreux et ne concernent pas seulement les scientifiques, même si ces derniers seront les plus à même de répondre à un certain nombre de problèmes.
Sur le plan social, tout fiche le camp et nul besoin d’avoir fait les grandes écoles ou d’afficher un QI de 146 pour s’en rendre compte.

Je ne vois pas ce que le social vient faire là dedans ... Si tu penses que le social va expliquer la fin de notre civilisation, là encore les chercheurs peuvent y apporter une réponse ...
J'ai par exemple écouté une présentation cette semaine avec un historien spécialiste des société médiévale qui m'expliquait comment une société pouvait petit à petit se fragmenter, et devenir violente. En prenant quelques exemples précis il est arrivé quand même à dresser quelques points plutôt intéressant.

Citation :
Qu’adviendra t-il dès l’instant ou la demande de pétrole sera plus importante que les capacités de production ?

J'ai pas de réponse à ça, mais ça ne va pas forcement conduire la terre vers la fin du monde ...

Citation :
Des soubresauts on déjà fait trembler l’humanité et leur fréquence va aller crescendo. Jusqu’à l’instant où les Nations de ce monde dont les intérêts divergent tant voudront s’accaparer les dernières réserves disponibles.
Je laisse dès lors imaginer tous les scénarios possibles et les méthodes que ces puissances emploieront pour parvenir à leurs fins.

Je pense pas que l'être humain soit aussi stupide. Surtout quand il s'agit de s'en mettre plein les poches ...
Les plus malin comprendront qu'ils ont plus à gagner à trouver autre chose pour remplacer ça et vendre ça ensuite.

Les USA l'on déjà compris, pourquoi tu crois qu'ils financent autant la recherche fondamentale ? Parce qu'ils savent que c'est comme ça qu'ils alimentent la recherche appliqué qui débouche sur des technologies de pointes.


Citation :
Alors bien sûr il y a ce qu’on sait et surtout tout ce qu’on ne sait pas encore, mais si rien de concret n’intervient rapidement pour influer sur ce qui se prépare, l’humanité dans son entier se placera en grand danger.

Maintenant Karkaran, je suis d’accord pour accepter le fait que certaines études ne vont pas nécessairement dans un sens négatif, mais c’est encore heureux que quelques signaux demeurent au vert. Cependant, je n’ai aucune envie d’attendre tous les éléments scientifiques pour me forger des certitudes et me battre pour que l’humanité prenne conscience de la responsabilité de notre espèce dans tout ce qui se passe.


Tu penses comme tu veux, libre à toi. Moi au contraire je pense qu'il ne faut pas crier au loup pour rien, et se concentrer sur les soucis avéré.
A force de matraquer les gens d'informations alarmiste sur le climat, ça donne des personnes qui viennent dire qu'ils ne croient pas au "réchauffement climatique" car jamais ils n'ont connu un hivers aussi froid.
Si on s'était borné à ce que l'on sait, et ce que les scientifiques disent, on parlerait de changement climatique, avec une tendance prédite en réchauffement.


Citation :
Chaque être humain quelque peu responsable doit accepter de faire un effort pour modifier radicalement son comportement ou du moins s’y préparer

Ceci ne va pas contre ce que je dis. On peut être responsable, sans pour autant crier au loup, en essayant déjà de s'en tenir à ce que l'on sait réellement.


Citation :
Nous ne vivrons sans doute pas ces évènements dans leur entier, encore que ! Mais nos enfants eux devraient en être les témoins directs.
La bonne question n’est donc pas de se demander si les choses vont se produire mais plutôt quand ?

La bonne question serait déjà de se demander ce qu'il se passe réellement. Quelle est la part de l'homme là dedans ? Comment réponds la biosphère ? L'hydrosphère ? Quelle est la conséquence de la surpêche sur les poissons ? Disparaissent ils tous ? Deviennent ils de plus en plus petit, car seul les petits échappent aux maille des filets ?

Ce sont tout autant de question sur lesquelles se penchent des chercheurs et qui montrent par exemple quel est l'impact des OGM sur les insectes et les cultures sans OGM etc etc.
Qui dressent déjà un état des lieux qui pourrait servir éventuellement à répondre la question "quand" ?

Il faut se demander ce qu'il se passe, et ce quels sont les risques pour dire se demander quand cela va arriver ?
J'ai par exemple au mois de décembre assisté à un séminaire donné par Lyndon John qui est un responsable d'un parc naturel sur l'ile de sainte lucie, tout ce qu'il a présenté c'était un inventaire des menaces qui pèsent sur le parc avec quelques solution trouvée pour seulement un petit nombre de problèmes. Il a jamais abordé la question "quand" que cela soit pour un cas précis ou pour l'ile entière.

Citation :
Là je suis tout à fait d’accord, même « Nostra » s’est planté et je ne me risquerai pas au moindre pronostic foireux, mais l’échéance est sans doute proche et lorsque je parle de point de non retour, c’est en espérant très fort qu’il est encore possible d’agir pour éviter le pire.

Moi je ne me fais pas de soucis par rapport à ça, même lorsque la Terre a perdu 90 % de sa diversité lors d'une crise biologique, les grands embranchements étaient encore présent ensuite.
La fin du monde, moi je ne pense pas qu'elle soit si proche, et qu'elle se fasse si rapidement.
D'ailleurs les espèces comptant le plus d'individus sont celle qui passent le mieux les crises. Il y a fort à pense qu'avec des milliards d'individus l'homme a encore de beaux jours devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.instagram.com/vent_en_panne/
lejaguar
Admin
Admin
avatar

Messages : 4136
Date d'inscription : 21/10/2007
Age : 58
Localisation : Oise

MessageSujet: Re: Notre espèce est-elle en danger ?   Lun 29 Mar 2010 - 16:38

Citation :
Sur ce point, je parlais de ce que tu proposais, pas de la vidéo, à savoir une estimation d'un "point de non retour", qui est bel et bien une prédiction.

Non encore une fois il ne s'agit pas d'une prédiction, je ne suis pas devin, mais d'une hypothèse que nul ne peux calculer dans l'état mais qui existe bel et bien comme existent certains éléments dans l'Univers qu'on ne peut voir mais deviner graces à certains éléments que les astrophysiciens s'efforcent de comprendre.

Citation :
Pour les pollutions diverses je n'ai rien à y répondre puisque c'est vrai, mais pour ce qui est des "conséquences climatiques qui intensifient et sont de plus en plus fréquentes" :
Aucun élément aujourd'hui ne permet d'affirmer à coup sûr que l'homme en est responsable. L'homme a surement sa part de responsabilité, mais de nombreux autres facteurs peuvent être impliqué, autant de facteurs interconnectés sur lequel l'homme agit aussi ou non.
Et est ce que cela s'intensifie et est de plus en plus fréquent ? les données sur les climats et les tempêtes passée ne sont pas si vielles que cela, et pas mal de chercheurs mettent un hola là dessus en disant que cela est peut être du au fait que l'on s'y intéresse plus qu'avant.

Il convient de rester humble et de dire qu'on n'en sait pas tant que ça, c'est pas moi qui le dit, mais certains spécialistes.

L'homme n'est effectivement pas responsable du réchauffement climatique en lui même, mais il est responsable d'une accélération énorme du phénomène qui est largement avéré. Ce que le cycle classique mettait des millénaires à réaliser, l'homme l'a réduit de façon considérable.

Citation :
Je ne vois pas ce que le social vient faire là dedans ... Si tu penses que le social va expliquer la fin de notre civilisation, là encore les chercheurs peuvent y apporter une réponse ...
J'ai par exemple écouté une présentation cette semaine avec un historien spécialiste des société médiévale qui m'expliquait comment une société pouvait petit à petit se fragmenter, et devenir violente. En prenant quelques exemples précis il est arrivé quand même à dresser quelques points plutôt intéressant.

Le social c'est d'abord le temps présent. Les facteurs sociaux qui mènent à un déséquilibre sont légions. En destabilisant l'économie, en augmentant la faim dans le monde, en privant certains pays de leurs ressources (avec la complicité de quelques gouvernants verreux) en retirant les privilèges des castes dominantes faute de pourvoir à leurs besoins de plus en plus colossaux pour moins de ressources et pour une démographie qui poursuit sa courbe vers le haut, j'ajoute une pincée de fanatisme religieux et autres dérives sectaires plus quelques ingrédients pour épicer le cocktail, si ça c'est pas du social...

Citation :
Je pense pas que l'être humain soit aussi stupide. Surtout quand il s'agit de s'en mettre plein les poches ...
Les plus malin comprendront qu'ils ont plus à gagner à trouver autre chose pour remplacer ça et vendre ça ensuite.
Les USA l'on déjà compris, pourquoi tu crois qu'ils financent autant la recherche fondamentale ? Parce qu'ils savent que c'est comme ça qu'ils alimentent la recherche appliqué qui débouche sur des technologies de pointes.

Oui et bien si les Etats-Unis sont les seuls à avoir pigé (ce dont je doute très sérieusement) nous sommes mal embarqués... pale
En ce qui concerne le degré de stupidité de l'espèce humaine, ben c'est toi qui voit mais je ne suis pas convaincu Laughing

Citation :

Tu penses comme tu veux, libre à toi. Moi au contraire je pense qu'il ne faut pas crier au loup pour rien, et se concentrer sur les soucis avéré.
A force de matraquer les gens d'informations alarmiste sur le climat, ça donne des personnes qui viennent dire qu'ils ne croient pas au "réchauffement climatique" car jamais ils n'ont connu un hivers aussi froid.
Si on s'était borné à ce que l'on sait, et ce que les scientifiques disent, on parlerait de changement climatique, avec une tendance prédite en réchauffement.

On sait que le réchauffement se traduit par une augmentation des températures spectaculaires au niveau des pôles. +2° C , c'est toute la banquise et les glaciers du monde qui fondent à vue d'oeil. Les détracteurs peuvent dire ce qu'ils veulent, mais les faits sont là. C'est tout simplement moins visible dans les zones tempérées du moins pour les températures.
Ca n'empêche que les phénomènes violents se multiplient leur intensité aussi.
Ce n'est pas crier aux loups que de le reconnaître.

Citation :
J'ai pas de réponse à ça, mais ça ne va pas forcement conduire la terre vers la fin du monde ...

Citation :
Moi je ne me fais pas de soucis par rapport à ça, même lorsque la Terre a perdu 90 % de sa diversité lors d'une crise biologique, les grands embranchements étaient encore présent ensuite.
La fin du monde, moi je ne pense pas qu'elle soit si proche, et qu'elle se fasse si rapidement.
D'ailleurs les espèces comptant le plus d'individus sont celle qui passent le mieux les crises. Il y a fort à pense qu'avec des milliards d'individus l'homme a encore de beaux jours devant lui.

Voilà le fond du problème !

Par deux fois tu parles de fin du monde or, je n'ai jamais laisser penser que nous allions vers une fin du monde. Je suis même surpris qu'avec un tel esprit scientifique tu ais pu faire un tel amalgame, toutes tes réponses ou presque sont articulées dans ce sens.
Je parle de fin de notre civilisation, d'une fin probable de l'humanité, mais je n'ai jamais cru un seul instant que les hommes seraient responsables de la fin du monde.
Un cataclysme de l'échelle de celui qui s'est produit voici quelques 65 millions d'années n'y est pas parvenu, ce ne sont bien sûr pas les humains qui stériliseront la terre.
En revanche, la rendre incompatible pour notre espèce, c'est quand même vachement bien partit.

_________________
http://aessfg.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://coqu-actuetfossil.forumactif.com/portal.htm
Guy-Gérard



Messages : 444
Date d'inscription : 01/11/2007
Age : 67
Localisation : colombes

MessageSujet: Re: Notre espèce est-elle en danger ?   Lun 29 Mar 2010 - 18:29

Je vous lis depuis un certain temps et j 'ai, l' impression que la disparition de l' espèce humaine vous inquiète sinon vous affole. Mais elle est inéluctable comme la disparition de nos prédécesseurs !!! pas la fin du ''monde"" mais de ce que le politiquement correct considère comme étant ''le Monde" La terre sans nous (sans vous !!! les autres!!) mais c' est le ''Pied!''!!!
Déjà qu' on a du retard sur le prochain âge glaciaire durant lequel nous disparaîtrons et viendra (viendrait???) un nouvel Homo sapiens .... je ne sais quoi!!! Arrêtez de croire que nous sommes prévu pour être éternels!!! Ou que sommes capables de créer l' éternité!
Revenir en haut Aller en bas
http://mescoquillagesamoa.free.fr/index.html
lejaguar
Admin
Admin
avatar

Messages : 4136
Date d'inscription : 21/10/2007
Age : 58
Localisation : Oise

MessageSujet: Re: Notre espèce est-elle en danger ?   Lun 29 Mar 2010 - 18:44

Guy-Gérard a écrit:
Je vous lis depuis un certain temps et j 'ai, l' impression que la disparition de l' espèce humaine vous inquiète sinon vous affole. Mais elle est inéluctable comme la disparition de nos prédécesseurs !!! pas la fin du ''monde"" mais de ce que le politiquement correct considère comme étant ''le Monde" La terre sans nous (sans vous !!! les autres!!) mais c' est le ''Pied!''!!!
Déjà qu' on a du retard sur le prochain âge glaciaire durant lequel nous disparaîtrons et viendra (viendrait???) un nouvel Homo sapiens .... je ne sais quoi!!! Arrêtez de croire que nous sommes prévu pour être éternels!!! Ou que sommes capables de créer l' éternité!

Je ne crois pas à l'éternité G.G, je pense surtout que nous avons placé un super accélérateur sous le capot pour nous écraser contre un gros mûr. On pourrai juste envisager de retarder l'échéance en vivant à peu près correctement. Ca doit être possible ça non ?

_________________
http://aessfg.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://coqu-actuetfossil.forumactif.com/portal.htm
Bajoce



Messages : 1577
Date d'inscription : 01/07/2008
Age : 62
Localisation :

MessageSujet: Re: Notre espèce est-elle en danger ?   Lun 29 Mar 2010 - 19:52

J'avoue que la promesse de l'éternité est quand même une alternative plus accueillante. Je me dépêche de faire " envoyer " avant de m'autodétruire
Revenir en haut Aller en bas
lejaguar
Admin
Admin
avatar

Messages : 4136
Date d'inscription : 21/10/2007
Age : 58
Localisation : Oise

MessageSujet: Re: Notre espèce est-elle en danger ?   Lun 29 Mar 2010 - 20:46

Bajoce a écrit:
J'avoue que la promesse de l'éternité est quand même une alternative plus accueillante. Je me dépêche de faire " envoyer " avant de m'autodétruire

Mission impossible en somme ?

Meu non pas de raison, on a encore une marge mais faut pas traîner quoi !

_________________
http://aessfg.fr/


Dernière édition par lejaguar le Dim 25 Juil 2010 - 18:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://coqu-actuetfossil.forumactif.com/portal.htm
harlock

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 25/07/2010
Age : 38
Localisation : pas de calais

MessageSujet: Re: Notre espèce est-elle en danger ?   Dim 25 Juil 2010 - 18:31

régler le probleme en divisant la population mondiale par 6.
je parle pas d'exterminer, mais de faire moins d'enfants ...1 par couple (1 enfant viable) mais trop de gens ne pensent qu'à leur propre intêret...leur nombril en somme...
je suis desespéré que cette solution ne soit jamais mentionnée,car en 2 siecles la nature reviendrai au galop...
ce qui m'interpelle le plus c'est que mes enfants vont surement connaitre le manque d'eau potable,un jour les fruits serons si cher qu'on regrettera de ne pas en avoir mangé plus.

ALERTE !!NOUS SOMMES 10X TROP NOMBREUX SUR CETTE TERRE
alors notre espece en danger...ça me plairai!
Revenir en haut Aller en bas
Karkaran
Modérateur
Modérateur


Messages : 731
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Notre espèce est-elle en danger ?   Lun 26 Juil 2010 - 4:26

Si je ne m'abuse la chine adopte cette "solution" depuis bientôt un demi siècle, et pourtant c'est l'un des pays qui pourri le plus la planète et où la nature fuit même carrément au galop au profit de la croissance économique.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.instagram.com/vent_en_panne/
harlock

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 25/07/2010
Age : 38
Localisation : pas de calais

MessageSujet: Re: Notre espèce est-elle en danger ?   Lun 26 Juil 2010 - 16:40

ouai!pensons peu mais bien,ils polluent car ils sont en pleine expansion... ce qui n'est pas le cas des pays devellopés qui eux n'ont pas d'excuse!
Noirs blancs ou jaunes nous sommes trop nombreux et ça crève les yeux,pas besoin d'etayer ,regardez les ressources naturelles et regardez la demographie...et autour de vous.
Revenir en haut Aller en bas
Karkaran
Modérateur
Modérateur


Messages : 731
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Notre espèce est-elle en danger ?   Lun 26 Juil 2010 - 20:59

Tout dépends de quelles ressources tu parles.

Si tu parles des ressources alimentaires asiatiques (comportant de nombreux insectes au menu) tu verras que ce n'est pas spécialement ce qui va manquer.

En tout cas, avec la chine on voit bien que la solution ne repose pas sur ce simple contrôle des naissances.
Les choses sont bien plus compliquée malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.instagram.com/vent_en_panne/
Inoue



Messages : 142
Date d'inscription : 03/09/2009

MessageSujet: Re: Notre espèce est-elle en danger ?   Mer 12 Jan 2011 - 15:29



Désolé de déterrer ce fil, mais que deviendra notre société de consommation lorsqu'on aura épuisé les fossiles ? et même avant lorsque la production ne sera pas capable de satisfaire la demande, on voit par exemple aujourdhui qu'à cause des inondations le charbon australien est indisponible, ce qui va inévitablement provoquer des tensions sur les prix.
Revenir en haut Aller en bas
lejaguar
Admin
Admin
avatar

Messages : 4136
Date d'inscription : 21/10/2007
Age : 58
Localisation : Oise

MessageSujet: Re: Notre espèce est-elle en danger ?   Mer 12 Jan 2011 - 17:17

Bonjour à tous,

Je savais que ce sujet remonterai tôt ou tard. What a Face
Pour répondre partiellement à ta question car je n'ai pas le temps matériel de m'y coller, mais je reprendrai ce post un peu plus tard, tu as précisément mis l'accent sur ce qu'il convient d'appeler la question qui "fâche" ou pour le moins qui peur fâcher.

C'est donc une excellente question et je me la pose moi même depuis quelques années. Nous savons que ça va arriver, le hic c'est de ne pas pouvoir dire quand avec précision et innévitablement la pénurie entrainera des conflits d'ordre international.

Un effet de chaîne probable s'en suivra avec un méga crack boursier qui placera en faillite toute l'économie mondiale dont les fondations reposent en grande partie sur le prix des énergies.

Les réserves d'eau, les forêts primaires seront sans doute les valeurs sûres de demain... Sujet à développer bien entendu. pale

_________________
http://aessfg.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://coqu-actuetfossil.forumactif.com/portal.htm
lejaguar
Admin
Admin
avatar

Messages : 4136
Date d'inscription : 21/10/2007
Age : 58
Localisation : Oise

MessageSujet: Re: Notre espèce est-elle en danger ?   Sam 29 Jan 2011 - 18:37

Bonjour à toutes et tous, l'occasion de reprendre ce post m'est donné d'autant plus que l'actualité du moment semble démontrer que le devenir de l'espèce humaine se joue peut-être actuellement et pourrait bien débuter par le type d'évènements qui se produisent un peu partout dans les Pays arabes.

La Tunisie a ouvert la voie d'un processus larvé depuis des années et qui ne demande qu'à se propager à travers toute la planète. Le prix des matières premières agricoles augmentant, les populations qui en dépendent directement déjà très affectées par un niveau de vie très bas se soulèvent un peu partout.

Les causes de cette hausse ?

Les intempéries un peu partout dans le monde (réchauffement climatique), sécheresses, tempêtes de neige, ouragans, inondations et j'en passe...
L'augmentation des énergies fossiles, leurs raréfaction combinée sans doute à la croissance fulgurante des besoins de certains Pays comme la Chine, l'Inde, le Brésil pour ne citer qu'eux mais qui représentent presque la moitié de la population mondiale à eux trois.

Le début d'un processus inquiétant semble s'amorcer et comme je le pense depuis si longtemps, un effet domino pourrait bien affecter tous ces Pays émergeant, mais pas seulement, je le crains.

D'autres Nations même en Europe pourraient fort bien prendre une voie similaire au moins dans la forme. Dans le fond les choses sont infiniment plus complexes et les motivations très différentes, mais au final, le résultat pourrait bien se traduire par un effondrement de très nombreux gouvernements à travers le monde et par voie de conséquence, de tout le système économique mondial.

Un tel processus catastrophe, impossible dans l'esprit du commun des mortels, ne peut que déboucher par des conflits, sans doute très violents, d'autant que nombre de ces peuples se rebiffent contre les politiques néfastes et gloutonnes des Pays occidentaux.

D'un côté, des peuples en devenir qui réalisent que leur destin misérable peut être changé par la force et que des despotes entretenus par les milliards des occidentaux exploitent depuis des décénies, de l'autres des intérêts occidentaux devenus hyper stratégiques, encore plus à prèsent que les réserves s'amenuisent et que la demande augmente démesurément.

voilà donc brossé le tableau des réjouissances à venir. Me demander ce que j'en pense ?

A mon sens rien de très positif car c'est exactement le type d'amorce qui risque de faire basculer le monde des humains dans un holocauste fratricide.
Certe l'espèce humaine n'est pas en danger, du moins pas à court terme, mais comment imaginer un monde dans une telle situation ?

Il est probable que la vie en milieu rural sera sans doute bien plus supportable qu'en milieu urbain, mais à quels prix ?

J'aimerai vraiment pouvoir dire un jour que je me suis trompé et que j'étais pessimiste. N'hésitez pas à me le prouver, j'en serai vraiment très heureux. farao


_________________
http://aessfg.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://coqu-actuetfossil.forumactif.com/portal.htm
Karkaran
Modérateur
Modérateur


Messages : 731
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Notre espèce est-elle en danger ?   Sam 29 Jan 2011 - 21:44

lejaguar a écrit:
La Tunisie a ouvert la voie d'un processus larvé depuis des années et qui ne demande qu'à se propager à travers toute la planète. Le prix des matières premières agricoles augmentant, les populations qui en dépendent directement déjà très affectées par un niveau de vie très bas se soulèvent un peu partout.

Les causes de cette hausse ?

Les intempéries un peu partout dans le monde (réchauffement climatique), sécheresses, tempêtes de neige, ouragans, inondations et j'en passe...

Je ne serai pas aussi formel. Le cas de la Tunisie est particulier, comme l'est celui de l'Algérie, sinon comment expliquer qu'il ne se passe pas les mêmes évènement au Maroc, pays qui diffère de ces deux dernier quasiment que par un système politique différent ?

Pour moi il en est de même pour ces phénomènes climatiques et les prix des produits, bien qu'il y ai un lien entre chaque région du monde, ce qu'il se passe dans quelque régions du globe n'est pas forcément généralisable !

Citation :
D'un côté, des peuples en devenir qui réalisent que leur destin misérable peut être changé par la force et que des despotes entretenus par les milliards des occidentaux exploitent depuis des décénies, de l'autres des intérêts occidentaux devenus hyper stratégiques, encore plus à prèsent que les réserves s'amenuisent et que la demande augmente démesurément.

Je pense que cela fait un moment qu'ils l'ont réalisé, seulement, comme en Tunisie, c'est que lorsque ça touche leur vie que les gens se rebiffent. Quand vraiment plein de gens ne peuvent plus acheter de quoi manger ça donne forcement lieu à des réponses violentes et groupée. Il en a un peu été de même durant la révolution française quand le peuple parisien voulait "du pain".
Pour moi, c'est loin d'être une révolte contre le fonctionnement du monde, avec un effet domino. On avait dit de même pour ce que les média qualifiaient de "révolution orange", que cela se propagerait à toute les dictatures, il n'en a rien été.

je pense qu'il ne s'agit que de mouvement sociaux avec chacun leur propre contexte, plus en moins en lien entre eux mais qui restent au final motivé non pas par des idées conceptuelles, anti-système mondial, mais de motivation de base plus ou moins égoïstes. L'élément déclencheur de ce qui c'est passé en algérie est quand même partit d'un type qui se plaignait de ne pas avoir de boulot, ni de pouvoir nourir sa famille, et non de revendication réellement politiques. C'est triste, c'est un peu en lien avec l'économie mondiale, mais avec un boulot, il ne serait pas mort, et il n'y aurait pas vraiment eu la cascade d'évènement qui a eu lieu.

Après c'est ce que j'en pense moi !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.instagram.com/vent_en_panne/
lejaguar
Admin
Admin
avatar

Messages : 4136
Date d'inscription : 21/10/2007
Age : 58
Localisation : Oise

MessageSujet: Re: Notre espèce est-elle en danger ?   Dim 30 Jan 2011 - 9:30

Citation :
Je ne serai pas aussi formel. Le cas de la Tunisie est particulier, comme l'est celui de l'Algérie, sinon comment expliquer qu'il ne se passe pas les mêmes évènement au Maroc, pays qui diffère de ces deux dernier quasiment que par un système politique différent ?

Pour moi il en est de même pour ces phénomènes climatiques et les prix des produits, bien qu'il y ai un lien entre chaque région du monde, ce qu'il se passe dans quelque régions du globe n'est pas forcément généralisable !

Bonjour Karkaran, d'après les informations dont je dispose, le Maroc n'est pas totalement épargné même si pour l'heure rien de très sévère n'a encore été observé. Il n'empêche que le cas de ce Pays (monarchie) a été cité par la presse à la suite de plusieurs incidents similaires à ses voisins, tout comme la Mauritanie, l'Algérie, le Liban, la Jordanie et le Yemen en plus de la Tunisie et de l'Egypte. Quelques cas ont même touché l'Inde sans pour autant que l'éventail des revendications soit le même partout.

Il n'en demeure pas moins que quelles que puissent être les différences géopolitiques de chacune de ces Nations et de leurs spécificités d'un point de vue social, un point de convergence paraît ne pas devoir varier, c'est la misère et l'indigeance de tous ces peuples qui en font un dénominateur commun.

Après les cas et les motivations diffèrent bien sûr. Je pense sérieusement, qu'il ne faut pas prendre à la légère le phénomène qui touche l'ensemble de ces Pays car nul ne peut prétendre détenir la vérité, moi compris bien sûr, mais il faut bien admettre que le danger est bien présent et s'il doit faire long feu dans quelques jours ou quelques semaines, il devra nous servir de leçon pour préparer l'avenir avec une vision beaucoup plus globale sur les attentes de ces Pays vis à vis de l'occident.

Tôt ou tard, ces peuples nous reprocheront de n'avoir pas su gérer la crise avec beaucoup plus de sérieux et se retourneront contre nous. Ce n'est qu'au prix de gros sacrifices et en rangeant une bonne part de notre orgueil au placard que nous pourrons espérer vivre un avenir plus serein. L'équilibre de notre civilisation en dépend et le fait d'aggraver les débits ne pourra à terme que nous précipiter dans l'abîme.

Nous sommes débiteurs de notre propre monde car l'argent n'a de valeur que si nous existons et nous avons un énorme crédit à lui rembourser pour éviter une faillite irréversible.

_________________
http://aessfg.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://coqu-actuetfossil.forumactif.com/portal.htm
Karkaran
Modérateur
Modérateur


Messages : 731
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Notre espèce est-elle en danger ?   Dim 30 Jan 2011 - 23:42

lejaguar a écrit:
Bonjour Karkaran, d'après les informations dont je dispose, le Maroc n'est pas totalement épargné même si pour l'heure rien de très sévère n'a encore été observé. Il n'empêche que le cas de ce Pays (monarchie) a été cité par la presse à la suite de plusieurs incidents similaires à ses voisins, tout comme la Mauritanie, l'Algérie, le Liban, la Jordanie et le Yemen en plus de la Tunisie et de l'Egypte. Quelques cas ont même touché l'Inde sans pour autant que l'éventail des revendications soit le même partout.

Non, j'ai pas mal de famille au Maroc, ils n'ont vraiment eu rien qui sorte de l'ordinaire. J'ai une amie en tunisie, par contre là, c'est clair, il c'est vraiment passé quelque chose.
Bon après, j'ai vu dire sur le net que même en afrique du sud c'etait pareil !
Je suis en afrique du sud, et vraiment, il n'y a rien eu de tout ça durant mon séjour.

Citation :
Il n'en demeure pas moins que quelles que puissent être les différences géopolitiques de chacune de ces Nations et de leurs spécificités d'un point de vue social, un point de convergence paraît ne pas devoir varier, c'est la misère et l'indigeance de tous ces peuples qui en font un dénominateur commun.

Après les cas et les motivations diffèrent bien sûr. Je pense sérieusement, qu'il ne faut pas prendre à la légère le phénomène qui touche l'ensemble de ces Pays car nul ne peut prétendre détenir la vérité, moi compris bien sûr, mais il faut bien admettre que le danger est bien présent et s'il doit faire long feu dans quelques jours ou quelques semaines, il devra nous servir de leçon pour préparer l'avenir avec une vision beaucoup plus globale sur les attentes de ces Pays vis à vis de l'occident.

Le soucis pour moi, c'est que si un mouvement de genre a lieu dans le tier monde, ça a peu de chance de surgir de partout à peu près au même moment et dirigé contre les mêmes institutions.
Pour moi c'est bien plus compliqué, avec pour chaque région, gouvernement, ethnie sa spécificité, ses motivations à entrer dans ce genre de mouvements.
Bien qu'il y ai des soucis commun, il y a peu de chances que tous se retrouvent dans la même situation, contrains aux même réaction, et il y en a encore moins pour que lleur gouvernement réagissent de la même manière.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.instagram.com/vent_en_panne/
lejaguar
Admin
Admin
avatar

Messages : 4136
Date d'inscription : 21/10/2007
Age : 58
Localisation : Oise

MessageSujet: Re: Notre espèce est-elle en danger ?   Lun 31 Jan 2011 - 14:10

Bonjour à tous,

Citation :
Non, j'ai pas mal de famille au Maroc, ils n'ont vraiment eu rien qui sorte de l'ordinaire. J'ai une amie en tunisie, par contre là, c'est clair, il c'est vraiment passé quelque chose.

En ce qui concerne le Maroc, c'est une source journalistique de France Info, beaucoup d'infos circulent actuellement et les médias traitent par ordre de priorité et en fonction du flux d'infos qui leurs parviennent. Pour les autres Pays cités c'est un peu la même chose, difficile donc de pouvoir vraiment se rendre compte d'une situation. Lorsque on se trouve dans un des Pays concernés et à moins de se trouver directement dans le feu de l'action, je présume qu'il n'est pas non plus évident de vérifier l'information vu que ces Pays n'ont pas intérêt à ce qu'elle circule vraiment. On serait donc plutôt dans une logique de désinformation afin d'éviter toute propagation du mouvement.

Par ailleurs, si tu te trouves à Casa au moment ou des choses se passent à Marackech, tu ne seras pas plus informé de ce qui se passe pour autant. Il convient donc d'être prudent quelle que soit l'information. Les spécialistes politiques n'avaient pas plus vus ce qui arrive à la Tunisie, encore moins ce qui arrive à prèsent à l'Egypte. Maintenant il est en effet possible que les choses s'arrêtent là, mais j'en doute, l'Egypte seconde Nation d'Afrique avec 80 millions d'âmes n'est pas une petite affaire.

Citation :
Le soucis pour moi, c'est que si un mouvement de genre a lieu dans le tier monde, ça a peu de chance de surgir de partout à peu près au même moment et dirigé contre les mêmes institutions.
Pour moi c'est bien plus compliqué, avec pour chaque région, gouvernement, ethnie sa spécificité, ses motivations à entrer dans ce genre de mouvements.
Bien qu'il y ai des soucis commun, il y a peu de chances que tous se retrouvent dans la même situation, contrains aux même réaction, et il y en a encore moins pour que lleur gouvernement réagissent de la même manière.

Tout à fait d'accord avec toi, du moins dans un contexte classique ou l'équilibre monétaire mondial n'est pas affecté, ou pas trop. Dand le cas contraire, nous risquons une véritable catastrophe avec pour conséquences :

- Forte dévaluation de toutes les monnaies mondiales entraînant des hausses fulgurantes de toutes les matières premières agricoles ou non par effet mécanique. Dès qu'un souffle de vent plus fort que les autres provoque déjà des fluctuations importantes sur les mouvements boursiers fragilisés par les derniers cracks et les dernières faillites, alors plusieurs Pays devenant instables sur une courte période provoqueraient inévitablement un processus bien difficile à endiguer.

- Par voie de conséquence, d'autres faillites se dessineraient dans plusieurs Pays à commencer par ceux déjà fragilisés par le précédent crack. Ailleurs la hausse de toutes les denrées alimentaires et autres entraineraient famines et faillites en cascade. Les Etats les plus destabilisés ne pouvant plus payer les fonctionnaires se retrouveraient sans institution pour maintenir un semblant d'équilibre. Ensuite...

On peut l'écrire de plusieurs façons, mais ce ne sera certainement pas dans un contexte ce qu'il y a de plus serein.


_________________
http://aessfg.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://coqu-actuetfossil.forumactif.com/portal.htm
Karkaran
Modérateur
Modérateur


Messages : 731
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Notre espèce est-elle en danger ?   Lun 31 Jan 2011 - 21:20

lejaguar a écrit:
En ce qui concerne le Maroc, c'est une source journalistique de France Info, beaucoup d'infos circulent actuellement et les médias traitent par ordre de priorité et en fonction du flux d'infos qui leurs parviennent. Pour les autres Pays cités c'est un peu la même chose, difficile donc de pouvoir vraiment se rendre compte d'une situation. Lorsque on se trouve dans un des Pays concernés et à moins de se trouver directement dans le feu de l'action, je présume qu'il n'est pas non plus évident de vérifier l'information vu que ces Pays n'ont pas intérêt à ce qu'elle circule vraiment. On serait donc plutôt dans une logique de désinformation afin d'éviter toute propagation du mouvement.

J'ai séjournés quelques jours à cape town (Le cap), qui compte le plus gros bidonvile d'afrique en son sein et un des plus haut taux de criminalité du monde, si vraiment un mouuvement comme ça s'amorçerait ici, cap town ferait partie des villes concernée. sans compter les autres villes où je suis passé (prétoria, johannesbug, bloemfontein, kimberley ...)


Citation :
Par ailleurs, si tu te trouves à Casa au moment ou des choses se passent à Marackech, tu ne seras pas plus informé de ce qui se passe pour autant. Il convient donc d'être prudent quelle que soit l'information. Les spécialistes politiques n'avaient pas plus vus ce qui arrive à la Tunisie, encore moins ce qui arrive à prèsent à l'Egypte. Maintenant il est en effet possible que les choses s'arrêtent là, mais j'en doute, l'Egypte seconde Nation d'Afrique avec 80 millions d'âmes n'est pas une petite affaire.

Après faut savoir de quoi on parle, si on parle d'un mouvement à portée nationale voire international, je pense pas qu'une seule ville serai concernée. J'ai d la famille dans plusieurs villes marocaines, et dans la campagne marocainne, on m'a parlé d'un seul mouvement de genre. Et je leur fais confiance pour savoir ce qu'il se passe au Maroc, avec leur proche, leurs amis etc.


Citation :
Tout à fait d'accord avec toi, du moins dans un contexte classique ou l'équilibre monétaire mondial n'est pas affecté, ou pas trop. Dand le cas contraire, nous risquons une véritable catastrophe avec pour conséquences

Je pense que m^me dans un cas aussi extrême chaque pays aura ses problèmes spécifiques.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.instagram.com/vent_en_panne/
lejaguar
Admin
Admin
avatar

Messages : 4136
Date d'inscription : 21/10/2007
Age : 58
Localisation : Oise

MessageSujet: Re: Notre espèce est-elle en danger ?   Lun 31 Jan 2011 - 22:48

Citation :
Je pense que m^me dans un cas aussi extrême chaque pays aura ses problèmes spécifiques.

Après, je ne suis ni devin ni Michel de notre-dame, je reste dépendant de l'actualité du moment et je l'interprète telle qu'elle me parvient. Il s'agit juste d'une opinion sans pour autant prétendre détenir la vérité. J'ose même croire que je me trompe ce qui me rassurerait.

_________________
http://aessfg.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://coqu-actuetfossil.forumactif.com/portal.htm
Juju

avatar

Messages : 408
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : Limoges

MessageSujet: Re: Notre espèce est-elle en danger ?   Mer 1 Juin 2011 - 21:42

Bonjour,

Débat intéressant, il me semble que l'on s'écarte un peu du sujet en revanche Wink
(très personnellement, et j'insiste sur le fait que cette observation est très personnelle, mais je ne vois pas le Maroc exploser comme d'autres pays l'ont fait, même si M6 a ses défauts, tout comme H2 en avaient (certainement plus d'ailleurs), ces monarques travaillent quand même beaucoup pour leur peuple, c'est là où j'y vois une distinction)

Pour revenir au sujet :

Déjà jeune, j'ai pu demander à un prof de biologie si nous n'étions pas dans une immense cage à lapin, avec nourriture (ressources) renouvelable, mais pas à volonté et une population qui en revanche, augmente exponentiellement. Lorsque je lui ai demandé si le phénomène observé dans un cage à lapin dans les mêmes conditions (la mort de tout les sujets) pouvait s'appliquer à notre grande cage à lapin qui est la terre, je n'ai pas eu de réponse, ma question semblait le gêner....

Lorsqu'à l'époque j'ai pu poser la question à mon frère, il m'a cité les exemples des civilisations mayas, grecques ou romaines qui avaient toutes atteintes un point culminant avant de se casser la gueule (pardon je ne trouve pas de terme plus "politiquement correcte"). En revanche, il faisait bien la distinction entre ces époques où les civilisations étaient enclavées, et donc se faisaient et se défaisaient dans leur coin, et notre monde actuel globalisé qui se fait donc en globalité, et aurait tendance à se défaire aussi globalement.

On peut être très pessimiste je pense, ou tout simplement réaliste, je ne sais pas, mais il est quand même important de ne pas sombrer dans la paranoïa, après tout, tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir Wink

Merci Nicolas pour le film que tu nous conseille "Soleil Vert", si je puis me permettre de te conseiller le film : "La belle verte" de Colline Serreau, où on y voit une évolution possible, beaucoup plus optimiste ^^

Cordialement,

Julien
Revenir en haut Aller en bas
http://orchidee-sauvage.fr.cr
Juju

avatar

Messages : 408
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : Limoges

MessageSujet: Re: Notre espèce est-elle en danger ?   Ven 8 Juil 2011 - 6:48

Je viens de tomber sur cette vidéo, ça m'a fait flipper (forcément), je vous invite à la voir et à me dire ce que vous en pensez amis naturalistes :

Revenir en haut Aller en bas
http://orchidee-sauvage.fr.cr
lejaguar
Admin
Admin
avatar

Messages : 4136
Date d'inscription : 21/10/2007
Age : 58
Localisation : Oise

MessageSujet: Re: Notre espèce est-elle en danger ?   Ven 8 Juil 2011 - 10:50

Bonjour juju,

J'ai visionné le truc jusqu'au bout, ça ressemble à un mauvais triller, images chocs, musique glauque, commentaires quasi inexistants, conclusion du 3ème type X files, enfin tout ce qui peut constituer le canular parfait ou une propagande pour je ne sais quel groupuscule d'illuminés.

Ce type d'infos si on peu parler d'infos mérite une autre approche que ce genre de montage très médiocre. A chacun de se faire une opinion pour ma part c'est affaire classée ! afro

Pour info voici un lien et sans doute l'une des "sources" d'approvisionnement en infos de nos monteurs :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Carouge_%C3%A0_%C3%A9paulettes

Lisez le dernier paragraphe, il reprend quasiment tout le fil de la vidéo.

_________________
http://aessfg.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://coqu-actuetfossil.forumactif.com/portal.htm
Faunedelaisne

avatar

Messages : 1444
Date d'inscription : 14/09/2008
Localisation : Aisne

MessageSujet: Re: Notre espèce est-elle en danger ?   Ven 8 Juil 2011 - 12:13

Effectivement, cette video ne fait pas plus crédible que la soi-disant désinformation des journalistes. Pour être sûr il faudrait les résultats des enquêtes qui ont dû être faite par différents organismes.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/faunedelaisne
Juju

avatar

Messages : 408
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : Limoges

MessageSujet: Re: Notre espèce est-elle en danger ?   Ven 8 Juil 2011 - 16:05

Ok vous avez raison, ça fait un peu mulder et scully de X-Files, mais entre la version "tout va bien" des journalistes et cette version "flippée" de l'affaire, je trouvais celle-là au moins plus complète en ce qui concerne le sujet.
Je n'avais pas pensé à aller voir wiki, et effectivement on peut dire que c'est le fil conducteur de la vidéo.
Il y a d'autres vidéos dispo sur le net, ça fait quand même froid dans le dos cette pluie d'oiseaux...

Revenir en haut Aller en bas
http://orchidee-sauvage.fr.cr
Karkaran
Modérateur
Modérateur


Messages : 731
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Notre espèce est-elle en danger ?   Sam 9 Juil 2011 - 19:17

Juju a écrit:
Ok vous avez raison, ça fait un peu mulder et scully de X-Files, mais entre la version "tout va bien" des journalistes et cette version "flippée" de l'affaire, je trouvais celle-là au moins plus complète en ce qui concerne le sujet.


Les vidéos les plus complète ne sont pas forcement les plus pertinentes. On peut gaver une vidéo de détails, si ils sont faux, la vidéo est fausse.
Si l'état et les médias ne connaissent pas le pourquoi du comment, ou s'ils s'en fichent, cela ne veut pas dire qu'ils cachent des choses. Peut être qu'il n'y a rien qui permet de trancher, de monter un "scoop".

En tout les cas, j'ai appris à me méfier des vidéos de propagande, à coup de musiques, d'images et de propos troublant, ça sert souvent de plateforme pour des sectes, des extrêmistes de la "nature", du "végétalisme" etc...

Les sources, l'explication, le mécanisme sont le plus important pour moi. Souvent c'est ce qui manque dans ces vidéos, car dévoiler ses sources souvent c'est des dévoiler ses liens avec tel mouvement controversé, et l'absence de source sérieuse. etc etc.

En tout cas je trouve que ce genre de vidéo, sur des sujets divers, se propagent comme la peste sur le net pale
Revenir en haut Aller en bas
https://www.instagram.com/vent_en_panne/
Inoue



Messages : 142
Date d'inscription : 03/09/2009

MessageSujet: Re: Notre espèce est-elle en danger ?   Dim 17 Juil 2011 - 0:02



Cette vidéo renifle la théorie du complot à plein nez. Pendant ce temps des ethnies de chasseurs cueilleurs suivent tranquillement leur bonhomme de chemin en parfaite symbiose avec leur environnement, je me demande si nous n'avons pas fait une erreur magistrale en exploitant les fossiles.
Revenir en haut Aller en bas
lejaguar
Admin
Admin
avatar

Messages : 4136
Date d'inscription : 21/10/2007
Age : 58
Localisation : Oise

MessageSujet: Re: Notre espèce est-elle en danger ?   Mar 16 Avr 2013 - 18:02

Bonjour,

Lien intéressant mais il faut faire le tri dans les commentaires, sujet analogique à ce post.

http://www.notre-planete.info/actualites/actu_2447_extinction_espece_humaine.php

_________________
http://aessfg.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://coqu-actuetfossil.forumactif.com/portal.htm
jojo
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 2185
Date d'inscription : 02/11/2007
Age : 40
Localisation : Proximité de Strasbourg

MessageSujet: Re: Notre espèce est-elle en danger ?   Mar 16 Avr 2013 - 19:46

A vrai dire, je m'en doutais un peu.
A force d'engranger les sommets à visées écologiques (Rio, Tokyo, ...) sans autres résultats que des bonnes résolutions non respectées.

Un peu d'amertume pour moi ce soir. Toutefois, selon moi, l'espèce humaine pourrait encore durer un peu, mais pour la civilisation ou l'humanité telles que nous les connaissons, c'est une autre histoire...


Joël
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Notre espèce est-elle en danger ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Notre espèce est-elle en danger ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Notre fin est-elle déjà écrite ?
» Notre vie a-t-elle un sens?
» un lien sur l'évolution de notre espèce
» RATZINGER REFUSE DE BAISER LA CROIX DE NOTRE SEIGNEUR
» La rhytine de Steller: une redécouverte de l'espèce est-elle envisageable?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des sciences de la vie, de l'espace et de la Terre :: Le calendrier des évènements :: Les grands débats sur la nature et l'écologie-
Sauter vers: