Le forum des sciences de la vie, de l'espace et de la Terre

Forum sur toutes les choses de la nature (zoologie, astronomie, botanique, géologie, paléontologie, écologie, etc...)
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cordaites Unger , 1850.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Cordaites Unger , 1850.   Dim 6 Juin 2010 - 15:26

genre : CORDAITES Unger, 1850.Cordaites borassifolia (Sternberg) Unger,1850a, p. 277. For Flabellaria borassifolia Sternberg, 1822 ( 1820-38), p. 2, pl. 18; foliage; Upper Carboniferous;Swina, Bohemia. [Flabellaria borassifolia later was changed to Pychnophyllum borassifolia by Brongniart ( 1849) after Corda had shown that it was not a palm. Thus both Pychnophyllum and Cordaites are based on the same specimen, and Seward, 1917, p. 223, noted: "It has recently been proposed to revive the forgotten designation Pychnophyllum, but the reasons given are hardly likely to induce bottatnists to discard the familiar generic name which perpetuates the memory of Corda."]

in : http://pubs.usgs.gov/bul/1300/report.pdf

Bonjour

Le genre Cordaites est surtout connu au travers de ses longues feuilles rubannées,à nervures parallèles ,de formes spatulées ,obtuses ,cet arbre est l'un des constituants de la forêt houillère mais son habitat était sûrement plus xérophyle que celui des grands lepidophytes du genre lepidodendron et sigillaires

Au sein de l'embranchement des Cordaitophytes ,il existe sûrement plusieurs espèces ,on retrouve surtout les restes d'axes portant des cicatrices foliaires ,laissées par la chute des feuilles ,Cordaicladus ,Cordaianthus inflorescences situées à la base du feuillage et Artisia ,moulage médullaire ( moelle ) de cet arbre caractérisé par des planchers transversaux irréguliers.....

La première planche est extraite du Moret ,"manuel de paléontologie végétale" ,la seconde d'un ouvrage moins connu de JP Laveine ,"Guide dans le terrain houiller sarro-lorrain "

Bruno





genre : CORDAICLADUS Grand'Eury, 1877.Cordaicladus subschnorrianus Grand'Eury,1877, p. 243, pl. 28, figs. 1, 2; cordaite stem cast; Carboniferous; France.









Dernière édition par bruno vallois le Jeu 7 Fév 2013 - 21:41, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Cordaites borassifolius Sternberg 2   Dim 6 Juin 2010 - 15:38

La suite......

feuilles de Cordaites


feuilles de Cordaites



Artisia



Artisia



Cordaianthus

genre : CORDAIANTHUS Grand'Eury, 1877.Cordaianthus gemmifer Grand'Eury,1877, p. 228, pl. 26, figs. 4-7; inflorescence,Cordaitales; Carboniferous;France.





Dernière édition par bruno vallois le Jeu 7 Fév 2013 - 21:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
Bajoce



Messages : 1577
Date d'inscription : 01/07/2008
Age : 60
Localisation :

MessageSujet: Re: Cordaites Unger , 1850.   Dim 6 Juin 2010 - 18:08

tout simplement magnifique
Revenir en haut Aller en bas
Bajoce



Messages : 1577
Date d'inscription : 01/07/2008
Age : 60
Localisation :

MessageSujet: Re: Cordaites Unger , 1850.   Dim 6 Juin 2010 - 18:12

les fossiles et l'explication, génial

Sans rentrer dans le détail, sur quel genre de site fais-tu tes découvertes ?
Revenir en haut Aller en bas
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Cordaites Unger , 1850.   Dim 6 Juin 2010 - 18:35

Bajoce a écrit:
les fossiles et l'explication, génial

Sans rentrer dans le détail, sur quel genre de site fais-tu tes découvertes ?

Bonjour ,merci pour ton commentaire ,pour répondre à ta question
principalement sur le terrils de ma région le Nord pas de Calais ,dès que je vois un tas de schistes remués ,je regarde dedans !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
Bajoce



Messages : 1577
Date d'inscription : 01/07/2008
Age : 60
Localisation :

MessageSujet: Re: Cordaites Unger , 1850.   Dim 6 Juin 2010 - 22:38

Je fais la même chose avec les calcaires ici, mais je ne trouve pas de fossiles aussi beaux que les tiens. Une petite trace de corail me fait quand même malgré tout toujours plaisir

Bonne continuation, et bonne réussite pour tes opérations de sauvetage, car sans toi et d'autres certainement beaucoup de ces trésors seraient perdus à jamais
Revenir en haut Aller en bas
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: feuille de Cordaites en bouquet    Sam 3 Juil 2010 - 18:16

voici un petit bouquet de feuilles de Cordaites ,en générale on trouve ces feuilles souvent isolées ,très rarement groupées .....

Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
JCLM



Messages : 581
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 52
Localisation : Madrid, España

MessageSujet: Cordaicarpus ou Cordaicarpon H. B. Geinitz, 1862 .    Sam 9 Oct 2010 - 12:59

genre : CORDAICARPON H. B. Geinitz, 1862.Cordaicarpon cordai H. B. Geinitz, 1862,P. 150. For Carpolithes cordai H.B.Geinitz, 1855, p. 41, pl. 2, figs. 7-16;seed compressions, thought by Geinitz to be seed of Cordaites principalis;Upper Carboniferous; Zaukerode,Saxony, Germany. See also Seward,1917, P. 334, 338. Spelling Cordaicarpus adopted by many later writers.

voir aussi genre : CORDAICARPUS.See Cordaicarpon.

Cordaicarpus



Revenir en haut Aller en bas
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Cardiocarpus Samaropsis    Sam 9 Oct 2010 - 22:26

Voici Cardiocarpus en provenance de la région de Bruay Pas de Calais ,et un Samaropsis ,petite graine ailée de 4 mm de largeur ...

genre : SAMAROPSIS Goeppert, 1864.Samaropsis ulmiformis Goeppert, 1864 ( 1864-65a), p. 177, pl. 28, figs. 10, 11;winged seed; Permian; Braunau,
Bohemia.









La dernière photo est une planche de la base de données extraite de "Georgesbasement" planches de Léo Lesquereux .

Bonne Journée

Bruno


Dernière édition par bruno vallois le Jeu 7 Fév 2013 - 21:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
Laure
Admin
Admin


Messages : 2142
Date d'inscription : 03/11/2007
Localisation : La Chaux-de-Fonds, Suisse

MessageSujet: Re: Cordaites Unger , 1850.   Lun 11 Oct 2010 - 10:49

Merci de toutes vos photos et de leurs commentaires très instructifs.

Laure
Revenir en haut Aller en bas
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Artisia approximata Brogniart    Sam 20 Nov 2010 - 17:19

genre : ARTISIA Sternberg, 1938.Artisia transversa (Artis) Sternberg,1838 (1820-38), p. 192, pl. 53, fig-s.7-9; cordaitean pith cast; Upper Carboniferous; England. [The binomial Artisia interrupta first appears in Flora,1827, p. 134 (this is undoubtedly by Sternberg) and is a name given for Sternbergia transversa Artis, 1825,
pl. 8.]

in : http://pubs.usgs.gov/bul/1300/report.pdf

Artisia approximata Brongniart , moulage de l 'étui médullaire conservé en empreinte tri-dimentionnelle ,les grès sont souvent propices
à ce type de conservation ,dimension environ 100 mm pour un diamètre de 20 mm ,provenance du Bassin de Liévin.La dernière photo montre un
Artisia du même gisement conservé en compréssion dans un schiste très feuilleté.

Bruno







Dernière édition par bruno vallois le Jeu 7 Fév 2013 - 21:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Cordaites Unger , 1850.   Mar 23 Nov 2010 - 7:21





Cette feuille de Cordaites a un profil d 'aile d 'avion ,elle est très épaisse et charnue ( 8 mm de large ),elle a une forme légérement obtuse et devait mesurer environ 60 centimètres si elle avait été complète , elle se trouvait fossilisée verticalement à l'intérieure d 'un vieux tronc de lepidophytes altéré ,elle n'a pas subit la compression et la déformation de la fossilisation , elle présente également sur sa surface des traces de prédation d 'organismes phytophages vers ou insectes ? provenance Bassin de Liévin .
Le second specimen provient du houiller de Belledonne (Vizille près de Grenoble ) âge : Stéphanien , la base de cette feuille mesure 40 millimètres de largeur et montre très nettement une forme très particulière du point d 'attache qui devait être courbe à l'origine et s'est applati lors de la fossilisation .....

Voici également un tronc ou un fragment de grosse tige de Cordaites qui a été découvert par un de mes amis (Georges B .) sur Grenoble ,il provient des mines de La Mure (Isère ),il montre bien les cicatrices typiques laissées après la chute des feuilles ....



Bruno


Dernière édition par bruno vallois le Lun 6 Déc 2010 - 11:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Cordaites Unger , 1850.   Sam 27 Nov 2010 - 16:56











Toujours dans la série des Cordaites ,voici un Artisia du bassin de Liévin ,deux fragments de jeunes troncs de Cordaites en provenance de la région de Grenoble ,deux feuilles dont l'une est très large près de 70 mm la coloration jaune est due à la présence de pyrite.
Bruno
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Cordaites Unger , 1850.   Dim 28 Nov 2010 - 12:37

Quelques spécimens d 'Artisia plus ou moins comprimés en provenance du Bassin de Liévin .
Bruno





Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
ziepe



Messages : 25
Date d'inscription : 13/09/2010
Age : 40
Localisation : Gand, Belgique.

MessageSujet: Artisia horizontalis   Dim 16 Jan 2011 - 3:35

Bonsoir à tous!

Voici un Artisia de ma collection. Une espèce avec beaucoup des heures de préparation.
Westphalian B/C, Belgique.

Bonne nuit,
Sven

Revenir en haut Aller en bas
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Cordaites Unger , 1850.   Dim 16 Jan 2011 - 10:54

Bonjour Sven ,je suis heureux de te voir ici sur ce forum ,magnifique Artisia,il faudra passer par la case "trombinoscope" pour te présenter aux autres membres
à bientôt
Bruno
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
ziepe



Messages : 25
Date d'inscription : 13/09/2010
Age : 40
Localisation : Gand, Belgique.

MessageSujet: Re: Cordaites Unger , 1850.   Dim 16 Jan 2011 - 13:26

Bonjour Bruno,

tu peux trouver ma petite présentation ici:
http://forums-naturalistes.forums-actifs.com/t4788-bonjour-de-belgique#46313

Sven
Revenir en haut Aller en bas
JCLM



Messages : 581
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 52
Localisation : Madrid, España

MessageSujet: Re: Cordaites Unger , 1850.   Dim 23 Jan 2011 - 18:43







Un petit rameau de Cordaites, Stéphanien B, Lillo del Bierzo-España.


Post édité par Pouicpouic pour mise à la côte des photographies (largeur maxi 800 pixels
et suppression des doublons !!!
Revenir en haut Aller en bas
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Cordaites Unger , 1850.   Dim 23 Jan 2011 - 20:28





Merci JCLM de nous faire partager tes trouvailles ,je suppose que les feuilles de Cordaites sont difficiles à trouver en bouquet ,ici dans le nord de la France on les trouve le plus souvent en feuille isolée ......

Un de mes amis Georges Bellesserre qui habite Grenoble en Isère s'est rendu sur la Grande Lauzière ,Massif de Belledonne ,à 2400 mètres il existe
des chapeaux houillers du Stéphanien qui recellent de belles empreintes de feuilles de Cordaites de plus de 40 centimères ,voici un exemple ,merci Georges
pour ces belles photos Shocked

De son aveux ,cette randonnée nécessite 4 heures de montée et 3 heures de descente environ ,"chapeau bas" Jojo !!!! quelle motivation . cheers cheers

Bruno


Dernière édition par bruno vallois le Lun 22 Oct 2012 - 16:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
JCLM



Messages : 581
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 52
Localisation : Madrid, España

MessageSujet: Re: Cordaites Unger , 1850.   Jeu 17 Mar 2011 - 1:27

Poacordaites, Stéphanien B:



Revenir en haut Aller en bas
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Poacordaites Grand 'Eury , 1877.   Jeu 17 Mar 2011 - 19:16

genre : POACORDAITES Grand'Eury, 1877.Poacordaites latifolius ( G o e p p e r t)Grand'Eury, 1877, p. 224. For Noeggerathia palmaeformis G o e p p e r t ,1852b, p. 216, pl. 15; pl. 16, figs. 1-3;given earlier as Poacites latifolius Goeppert, 1844a, p. 216.

Bonjour

Un rameau feuillé de Poacordaites linearis en provenance du Stéphanien B de la Mure (Isère ) découvert sur le terril du Villaret en 2005.Les feuilles très linéaires et peu obtuses ,la nervation est dense serrée et rectiligne .

Merci Juan de nous faire profiter de ces superbes photos de tes spécimens .....

Bonne soirée

Bruno





Dernière édition par bruno vallois le Jeu 7 Fév 2013 - 21:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Cordaites Unger , 1850.   Sam 2 Avr 2011 - 18:35



Voici un Artisia conservé sur un grès ,découvert ce matin sur le terril ......

Bruno
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
JCLM



Messages : 581
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 52
Localisation : Madrid, España

MessageSujet: Re: Cordaites Unger , 1850.   Dim 3 Avr 2011 - 0:03

Un exemplaire précieux. C'est le fossile typique que je n'ai jamas eu le sort de le trouver. Même fragment.
Mes félicitations Bruno.
Revenir en haut Aller en bas
desruelles robert



Messages : 19
Date d'inscription : 14/03/2011
Age : 63
Localisation : jumet(charleroi) belgique

MessageSujet: Re: Cordaites Unger , 1850.   Lun 4 Avr 2011 - 21:01

bonjour a tous cheers
je n'ai trouvé qu'un seul ARTISIA au cours de mes recherches, Sleep
à l'époque ,je ne savais pas ce que c'était et j'ai toujours eu l'habitude de ramener ce qui me semblait bizarre Shocked scratch
aujourd'hui je ne le regrette pas sunny

terril de la morette,belgique
Robert
Revenir en haut Aller en bas
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Cordaites Unger , 1850.   Mar 5 Avr 2011 - 10:12



Voici un Artisia de belle dimension découvert par Hervé sur le terril dans le secteur de Liévin La conservation sur schiste est exceptionnelle pour ce type d'axe ,en générale les Artisia sont trouvés sur des supports grèseux .Merci à Hervé pour cette superbe photo !!!
Bruno
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
jean paul



Messages : 147
Date d'inscription : 25/09/2010
Age : 59
Localisation : Lille (50° 35'N ; 3°05' E environ)

MessageSujet: Re: Cordaites Unger , 1850.   Ven 8 Avr 2011 - 9:45

Bonjour,

Quelle est la dimension (diamètre) des échantillons trouvés?
Jai une pièce qui ressemble à cela dans mes tiroirs! et je ne savais pas mettre un nom dessus. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Cordaites Unger , 1850.   Ven 8 Avr 2011 - 17:07

Bonjour Jean Paul

Pour celle de Hervé de mémoire ,la largeur est de l'ordre de 1.5 cm à 2 cm ,la longueur 22 cm pour la mienne l'échelle est indiquée par la barre blanche ( 1 cm ).
Bruno
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: le détail qui embarrasse   Sam 9 Avr 2011 - 17:55





Bonjour

Voici un fragment d'écorce trouvé ce matin sur le terril dans la région de Liévin ,la disposition en hélice des faisceaux foliaires m'a d'abord fait
penser à une décortication de Lepidophytes ,mais la présence d 'un détail dans l'angle supérieur gauche ,un Artisia me pousse à
adhérer à la détermination de Hervé il s'agit sans doute d'un fragment de tronc de Cordaites ,l'association de cet Artisia n'est pas
un simple hasard taphonomique ,mais indique la naissance d 'un axe se détachant latéralement ....

Bruno


Dernière édition par bruno vallois le Jeu 7 Fév 2013 - 21:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Cordaicladus    Lun 11 Avr 2011 - 13:28















Voici un fragment d 'axe de Cordaites on devine la structure cloisonnée en palier de l'Artisia ,puis quelques exemples de Cordaicladus ,des axes porteurs de cicatrices de forme elliptique laissées par la chute des feuilles ....,provenance bassin de Liévin.

Bruno


Dernière édition par bruno vallois le Jeu 7 Fév 2013 - 21:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
desruelles robert



Messages : 19
Date d'inscription : 14/03/2011
Age : 63
Localisation : jumet(charleroi) belgique

MessageSujet: Re: Cordaites Unger , 1850.   Dim 8 Mai 2011 - 21:15

Bonjour à tous

mon cher Bruno

j'ai récolté cette pièce le weekend passé sur le terril du buisson n°2 belgique
je pense qu'il pourrait s'agir d'Artisia , pourrais tu me donner ton avis ?



largueur de la tige centrale +_ 1.5cm



bien à vous

Robert
Revenir en haut Aller en bas
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Cordaites Unger , 1850.   Dim 8 Mai 2011 - 21:51

Bonsoir Robert

Oui c'est bien Artisia ,on distingue très nettement les cloisons qui forment des "planchers" horizontaux ,je dirai même qu'il y en à trois ,ou alors nous sommes proche d 'une division ,ce que je peux dire au vue de mes récoltes et de mes observations sur le terrain ,Artisia est souvent conservé dans des sédiments détritiques grossiers ,grès et schistes gréseux à gros grains ,concernant les restes des Cordaites et de leur "moelle" Artisia ,il semblerait qu'ils aient subit un transport relativement court pour être déposés parmi les matériaux les plus grossiers tels les grès, pour les feuilles c'est complètement différents , elles peuvent avoir subit un transport relativement long pour être conservées dans des sédiments plus fins tels les schistes ,qui constituent de véritables "millefeuilles "......

Bruno
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
desruelles robert



Messages : 19
Date d'inscription : 14/03/2011
Age : 63
Localisation : jumet(charleroi) belgique

MessageSujet: Re: Cordaites Unger , 1850.   Dim 8 Mai 2011 - 23:59

Mon cher Bruno
merci pour ces précisions
effectivement il y en a trois et ils se trouvent sur un schiste gréseux a gros grain avec des paillettes de mica visible faiblement sur la photo
encore merci
Robert
Revenir en haut Aller en bas
JCLM



Messages : 581
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 52
Localisation : Madrid, España

MessageSujet: Re: Cordaites Unger , 1850.   Lun 9 Mai 2011 - 1:01

Robert : Merci pour nous montrer cet exemplaire. Et naturellement, merci aussi à Bruno par ses explications.



Revenir en haut Aller en bas
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Cordaites Unger , 1850.   Sam 14 Mai 2011 - 16:05





Bonjour

Le dernier spécimen récolté ce matin sur le terril .....

"Un trait essentiel des Cordaitacées ,est de posséder une moelle , à l'origine cette moelle était dénommée Sternbergia (Artis )1825
pour devenir Artisia (Sternberg )1831.

Cette moelle se présente souvent sous forme de corps prismatiques plus ou moins réguliers ,dont la surface est divisée par de très nombreux
sillons transversaux ,plus ou moins rapprochés suivant les espèces ,formant des diaphragmes quelquefois anastamosés entre eux .L'organisation
médullaire a été comparée à celle observée chez les plantes actuelles,pour lesquelles les botanistes s'accordent généralement à penser qu'un
telle organisation implique une croissance rapide des troncs comme chez les végétaux tropicaux : ainsi les Séneçons tropicaux possèdent
une moelle cloisonnée,formant en outre "un réservoir d'eau"

Extrait de la thèse de Madame Christiane Ledran 1966 . Contributions à l'Etude des feuilles de Cordaitales.

Bruno Very Happy


Dernière édition par bruno vallois le Jeu 7 Fév 2013 - 20:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
Guy57



Messages : 189
Date d'inscription : 21/01/2011
Localisation : Ensdorf, Sarre, Allemagne

MessageSujet: Re: Cordaites Unger , 1850.   Dim 15 Mai 2011 - 17:00

Bonjour Bruno,

Une superbe découverte!Smile
Les fossiles nous permettent de mieux connaitre les plantes du passé, mais leurs représentants actuels nous permettent de mieux comprendre leur environnement et mode de croissance. Faire le parallèle est effectivement très instructif et intéressant.
Le fait que les cordaïtes aient une croissance très rapide peut expliqué que malgré la concurrence d'autres espèces, elles soient très largement représentées pendant toute la période carbonifère qui nous intéresse.

Guy.
Revenir en haut Aller en bas
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Cordaites Unger , 1850.   Dim 15 Mai 2011 - 17:25

Bonjour Guy

"faire la parallèle "avec les plantes actuelles :

" Comporte comme la dit le Docteur Greber quelques danger ainsi d'interpréter les caractères anatomiques des plantes disparues ,dans la seule mesure de nos connaissances anatomiques des plantes disparues,dans la seule mesure de nos connaissances de la flore vivante , surtout lorsque les données fossiles sont imcomplètes ,il faut rappeler que d'autres plantes actuelles ,à croissance lente ,possèdent des moelles cloisonnées: celles des Noyers par exemple ,sans que celle-ci jouent le rôle de réservoir d 'eau .Ainsi rien de nous permet d 'affirmer que les Artisia assuraient cette fonction chez les arbres xérophyles à croissance lente ...."
Extrait de la thèse de Madame Christiane Ledran 1966 . Contributions à l'Etude des feuilles de Cordaitales.

Je reste persuadé que cette convergence évolutive ,liée à la présence de cette moelle si particulière n'est pas étrangère à la zone d"habitat de ces plantes de la famille des cordaitacées ,c'est surement en raison de leur habitat "plus au sec" en périphérie de la lagune houillère,sur les pentes bordant le marécage houiller que ces plantes possédaient une moelle spécialisée faisant sans doute office de réservoir d'eau .....

Ci contre sans doute une tige de Cordaitacée ,mais sans certitude ;trouvée ce samedi sur le terril ....



Bruno


Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
JCLM



Messages : 581
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 52
Localisation : Madrid, España

MessageSujet: Re: Cordaites Unger , 1850.   Lun 6 Juin 2011 - 0:10

Une autre Artisia, Stéphanien B, Tremor-Espagne:

Revenir en haut Aller en bas
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Cordaites Unger , 1850.   Lun 6 Juin 2011 - 11:08

Bonjour Juan
je constate avec plaisir que tu as enfin trouvé un très bel exemplaire de Artisia,félicitations !!!!
Bruno

"Un exemplaire précieux. C'est le fossile typique que je n'ai jamais eu le sort de le trouver. Même fragment.
Mes félicitations Bruno.
"


Dernière édition par bruno vallois le Mar 7 Juin 2011 - 8:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
JCLM



Messages : 581
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 52
Localisation : Madrid, España

MessageSujet: Re: Cordaites Unger , 1850.   Mar 7 Juin 2011 - 0:39

Bruno: Merci beaucoup par tes félicitations , et surtout merci parce grâce à tes conseils je dois cette découverte.
Tu as dit: "En générale les Artisia sont trouvés sur des supports grèseux..." Et rapidement j'ai identifié le facies auquel tu te rapportais; les Grès à grain moyen , très compactes, qui contiennent de nombreux moules internes de Calamites.
Je ne cherche pas normalement dans ces roches. Malgré le fait qu'elles contiennent calamites d'une grande taille et beauté; elles sont si dures à diviser que je les évite. Mais pour cette occasion, ton indication a rendu la recherche très attractive.
À la fin d'un matin en exerçant comme un " pierrafeu", j'ai pris d'autre exemplaire plus d'Artisia, un Calamites d'un mètre et, en plus, trois ou quatre plus petits.
Je n'ose pas expliquer comme ces grès se sont formés, et pourquoi les calamites sont là... Mais il serait peu être intéressant de commenter la théorie admise à ce sujet.
Une embrassade pour toi, Bruno, et une autre pour les autres compagnons.

Revenir en haut Aller en bas
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Cordaites Unger , 1850.   Mar 7 Juin 2011 - 8:20



"Je n'ose pas expliquer comme ces grès se sont formés, et pourquoi les calamites sont là... Mais il serait peu être intéressant de commenter la théorie admise à ce sujet."

Hé bien Juan ,je vais tenter un explication en essayant de rester simple !!!!

En principe la théorie des dépôts pour les bassins houillers est la suivante pour le bassin du Nord Pas de Calais et doit s"appliquer à bon nombre de bassin paralique de l'Europe ....

Selon le Professeur Pruvost ,l'intervention du phénomène de la subsidence est indispensable pour expliquer l'accumulation sur 2000 mètres d'épaisseur de sédiments à peu près lagunaire et continentaux donc formés en eaux peu profondes et même pour les poudingues et les grès grossiers par processus torrentiel.La classification des matériaux qui composent les sédiments houillers est fondée sur la granulométrie (grosseur ) de leur élément et logiquement se sont les plus gros qui se déposent les premiers,voici une coupe schématique de la lagune houillère (document des HBNPC) ,les grès grossiers contiennent des fragments pouvant être de gros volumes ,il ne reste du végétal souvent qu'une zone annulaire ,constituée à l'origine de l'écorce et les tissus ligneux ,le centre est souvent remplis de sédiment stériles ( moules de Calamites ),ces débris sont liés au faciès gréseux ,il n'y a pas de débris plus fins ,feuilles et frondes isolées car ce banc de sable originel à grains abrasifs et à circulation d 'eau ne permettait pas leur conservation ,il faut croire que les éléments les plus robustes comme les Artisia et les Calamites ont pu résister !!!

ces propos sont inspirés d 'un document du Service Géologique des houillères : "Les Bases de l'Etude Géologique d'un Gisement Houiller " 1950 . A.BOUROZ

" pourquoi les calamites sont là "

Juan ,j'ai pu constater à plusieurs reprises que les Calamites (moules médullaires ) ne se trouvaient pas dans le plan de stratification des schistes ,mais étaient fossilisées perpendiculairement au couches du cailloux ,ce qui signifierait qu'elles ont poussé après le dépôt dans la vase molle ,donc dans ce cas elles sont en position de vie ,elles se sont fossilisées là ou elles ont vécu .....
Bruno


Dernière édition par bruno vallois le Dim 18 Sep 2011 - 9:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
JCLM



Messages : 581
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 52
Localisation : Madrid, España

MessageSujet: Re: Cordaites Unger , 1850.   Jeu 9 Juin 2011 - 21:19

Bruno: Merci beaucoup par tes explications, toujours si opportunes et instructives.
Ici, au sud, la présence des grès avec calamites dans la position de vie, dont les restes montrent certaine perpendicularité au plan de stratification, est aussi constatée. Comment pouvons-nous interpréter ce fait ?

La perpendicularité indique que la fossilisation s'est produite "in situ". Il ne s'agit pas de l'accumulation typique de restes végétaux, transportés par des courants fluviaux jusqu'au littoral.

S'ils avaient été traînés par des cours de douce eau jusqu'à s'accumuler dans la mer, ils auraient formé l'habituel "totum revolutum"; où la sélection unique se serait produite pour des motifs de taille et de poids .Il y aurait la présence de restes de lycopodes ,ces arbres qui constituaient l'apogée de la flore de ces bois est fréquente, Ce n'est pas le cas . au contraire les restes sont assez homogènes, avec une claire prédominance de calamites.
S'ils se sont fossilisés près des sols dans lesquels ils ont vécu, nous pouvons obtenir une information environnementale additionnelle. ils ont résisté avec l'hypothèse plus communément acceptée qu'elle est la période de son "modus vivendi" ?
Comme il semblerait , les calamites vivaient sur les marges des cours de douce eau, pouvant être submergé jusqu'aux profondeurs d'un mètre. Cela leur permettait d'éviter la concurrence d'autres arbres par le toit de lumière du bois ( canopée ). Est-ce que cela est compatible avec les "grès avec calamites" à que nous nous montrons ?

Les calamites formeraient des massifs végétaux partiellement submergées sur les flancs des cours de l'eau. Ces troncs formaient une palissade naturelle, qui freinait en partie la vitesse du courant qui passait au travers entre ceux-ci.
Cela favorisait la précipitation des matériels les plus grossiers à la suspension; en produisant une précipitation en sables entre ses troncs, sans freiner totalement le flux de l'eau. Par cela, il n'y a pas de limons, de restes de feuilles ou de petites branches, parce que l'eau conservait assez de force comme pour traîner des matériels flottants ou d'un petit poids relatif.

En définitive Bruno, j´ai comme les mêmes soupçons que toi: ces calamites sont dans une position de vie. Et tout semble l' indiquer par d 'évidentes constatations qui le confirment.


Et pour compenser votre patience vers mon encyclique, je vous mets l'image d'un calamites indéterminé, à la position de vie (et probablement lié à un rhizome collapsé-écroulé)



Revenir en haut Aller en bas
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Cordaites Unger , 1850.   Ven 10 Juin 2011 - 17:34

Juan ,superbe interprétation ,je sens l'homme d'expérience qui parle ,"la palissade" de Calamites qui peuple les berges est très imagée et didactique ,je n'y avais pas pensé !
de plus superbe illustration par ton spécimen .....
merci encore de nous apporter tes idées ,c'est très enrichissant !!!!!
Bruno Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Cordaites Unger , 1850.   Sam 11 Juin 2011 - 17:13

Bonjour







Cordaicladus ellipticus Grand'Eury ou (Cladiscus ellipticus Grand'Eury )fragment de rameau avec cicatrices foliaires , la cicatrice foliaire
contient les traces du faisceau libero-ligneux,elle est surmontée d 'une petite cicatrice ovale ....,provenance bassin de Liévin .

Bruno


Dernière édition par bruno vallois le Jeu 7 Fév 2013 - 20:42, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
JCLM



Messages : 581
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 52
Localisation : Madrid, España

MessageSujet: Re: Cordaites Unger , 1850.   Lun 13 Juin 2011 - 18:18

Un exemplaire fantastique. Mes félicitations, Bruno
Revenir en haut Aller en bas
JCLM



Messages : 581
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 52
Localisation : Madrid, España

MessageSujet: Re: Cordaites Unger , 1850.   Dim 24 Juil 2011 - 0:43

Cordaianthus, Stéphanien, Tremor-Espagne:
Revenir en haut Aller en bas
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Cordaites Unger , 1850.   Dim 24 Juil 2011 - 9:55

Toujours cette nuance de schistes claires ,c'est très intéressant sur le plan esthétique et cette trouvaille de Juan complète parfaitement ce post consacré aux Cordaites ,merci encore de nous faire partager tes magnifiques découvertes !!!!!

Bruno
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Cordaites Unger , 1850.   Sam 20 Aoû 2011 - 20:32



Une feuille Cordaites borassifolius Sternberg du bassin de Liévin ,dont la nervation est très finement conservée.


J'ai lu Cordaites borassifolius ( Sternberg) Unger (Cordaitales) from the Radnice Basin (Bolsovian ,Czech Republic ) par Zbynek Simunek ,Stanislav Oplustil § Jana Drabkova ,2009 . Les auteurs  dans leurs conclusions écrivent : " l'analyse des cuticules est significatives et nécessaire pour la reconnaissance des différentes espèces . Cordaites borassifolius  montre deux types d 'empreintes ,la face abaxiale (face ventrale ) présente la veination typique de Cordaites borassifolius ,avec une alternance de nervures larges  et étroites ( with alterning wide and narrow veins ) .La face adaxiale ( face dorsale ) montre des nervures sensiblement de la même largeur ( approximately equal width )."        

Bonne journée lol!

Bruno


Dernière édition par bruno vallois le Lun 31 Aoû 2015 - 10:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
JCLM



Messages : 581
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 52
Localisation : Madrid, España

MessageSujet: Re: Cordaites Unger , 1850.   Dim 2 Oct 2011 - 20:24

Je crois que cet exemplaire, un peu érodé, est un tronc de Cordaites, avec les points d'insertion des feuilles typiquement rehaussés. La photo montre l'exemplaire couché latéralement, pour agrandir sa taille.

J'attends votre opinion à ce sujet.

Stéphanien, Igueña-Espagne;

Revenir en haut Aller en bas
bruno vallois
Modérateur
Modérateur


Messages : 1533
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : un fossileux du 62 arrivé en Isère

MessageSujet: Re: Cordaites Unger , 1850.   Dim 2 Oct 2011 - 23:49

Je cite : "Je crois que cet exemplaire, un peu érodé, est un tronc de Cordaites, avec les points d'insertion des feuilles typiquement rehaussés. La photo montre l'exemplaire couché latéralement, pour agrandir sa taille."......

J'attends votre opinion à ce sujet.......

Bonsoir Juan

Voici un spécimen découvert par Hervé ,il est douteux ,nous l'avons assigné aux Lepidophytes ,il présente les mêmes point d 'insertion rehaussés , il y a quelques similitudes ,la principale différence réside par l'absence de striations sur l'écorce ,sur l''exemplaire de Liévin elle est entièrement lisse .....





Bruno


Dernière édition par bruno vallois le Mer 5 Oct 2011 - 9:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/carbonifere/
JCLM



Messages : 581
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 52
Localisation : Madrid, España

MessageSujet: Re: Cordaites Unger , 1850.   Lun 3 Oct 2011 - 17:25

Ce spécimen semble pareil ,il est surprenant, spécialement après avoir eu à la main mon exemplaire. Merci beaucoup à vous deux pour votre réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cordaites Unger , 1850.   Aujourd'hui à 9:50

Revenir en haut Aller en bas
 
Cordaites Unger , 1850.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cordaites Unger , 1850.
» Exposition : l'art américain 1850-1950
» 1850 - 2013 Immortaliser Versailles
» Lepidophloios Sterzel , 1907.
» 54-Meurthe-Et-Moselle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des sciences de la vie, de l'espace et de la Terre :: Le salon des paléontologues :: Le forum des plantes fossiles-
Sauter vers: